Les conseils vétérinaires les produits en +

Obésité

L’obésité chez les chiens et les chats est devenu un problème de santé majeur. En effet, on estime qu’en France 35% des chiens et 30% des chats sont touchés par cette véritable maladie (En Allemagne et aux Etats-Unis, ces chiffres grimpent jusqu’ à 50%).

En plus de réduire l’espérance de vie de nos chiens et de nos chats, l’obésité augmente le risque de nombreuses maladies (diabète , arthrose , troubles cardiovasculaires …).

QU’EST-CE QUE L’OBESITE CHEZ LE CHAT ET LE CHIEN ?

On considère que l’obésité commence lorsque le poids observé du chien ou du chat est supérieur de 20% au poids optimal de l’animal concerné.

Il est important de distinguer obésité et surpoids. Un léger surpoids peut être facilement réglé grâce à la vigilance du propriétaire , à une meilleure hygiène de vie et en particulier grâce à une alimentation physiologique adaptée. L’obésité est une véritable maladie qui se caractérise par des symptômes liés à un excès de poids et qui nécessite la prise en charge par le vétérinaire traitant.

De façon générale , on peut dire que tous les chiens et les chats obèses sont passés par un stade de surpoids, qui a été négligé et qui n’a pas été traité.

CAUSES DE L’OBESITE CHEZ LES CHIENS ET CHATS

Les causes de l’obésité chez le chien et le chat peuvent être multiples :

  1. Causes alimentaires : Le métabolisme particulier des chiens et des chats nécessitent une alimentation spécifique , équilibrée et de qualité , répondant à leur statut de carnivore. Leur métabolisme est donc adapté à un régime alimentaire riche en protéines (28 à 30%) et pauvre en glucides. Une alimentation trop riche en matière grasse (lipides) et en sucres (glucides) favorise l’obésité de nos chiens et de nos chats. 

    Il est important de bien respecter les rations journalières préconisées par le fabricant.Mais , à ce sujet , le métabolisme varie d’un individu à un autre.Nous vous conseillons donc de donner au début la dose prescrite , de peser votre animal régulièrement , et ainsi de pouvoir adapter la dose en fonction des écarts de poids éventuels.

    Cas des friandises : Tout aliment donné en plus du repas quotidien est un apport supplémentaire en calories.Il vous faut en tenir compte sous peine de déséquilibrer les besoins alimentaires de votre chien ou de votre chat. Les friandises ne doivent pas représenter plus de 10% de l’apport calorique quotidien. N’oubliez pas que si par exemple vous donnez 100 g de croquettes par jour à votre chien , une friandise de 20 g représente 20 % de plus que ce qu’il lui faut pour couvrir ses besoins.Ainsi , une friandise de qualité ne doit pas être interdite mais doit juste être accompagnée d’une diminution de la dose de la ration journalière habituelle.

  2. Prédispositions raciales à l’obésité : Certaines races sont prédisposées à l’obésité : c’est le cas par exemple des Labrador , Golden Retriever , des chiens nordiques comme le Malamute …

    Chez les chats , il a été démontré que leschats de race sont moins exposés à l’obésitéque les chats de type européen à poils ras.

  3. Activité physique : Le manque d’activité physique et la sédentarité sont des causes importantes de l’obésité. On estime qu’un chat devrait avoir au moins 3 heures minimum d’activité physique par jour à marcher , courir , sauter , grimper … De la même façon , les chiens devraient sortir et se dépenser plusieurs heures par jour.

  4. Statut physiologique du chien et du chat : La stérilisation supprime des hormones sexuelles qui activent le métabolisme. Elle engendre des déséquilibres hormonaux favorisant l’accumulation de graisse.Le ralentissement induit peut entrainer une prise de poids , qui négligée , peut se transformer en obésité.

  5. Traitements et maladies : Certaines maladies hormonales comme l’hypothyroïdie , certains traitements médicaux à base de corticoïdes peuvent déclencher une obésité.

CONSEQUENCES DE L’OBESITE

Il a été démontré que l’obésité réduisait l’espérance de vie du chien comme du chat d’au moins 20%.

L’obésité doit être considérée comme une véritable maladie qui génère des répercussions très nombreuses sur l’organisme du chien et du chat :

L’obésité a des conséquences sur le fonctionnement cardiovasculaire et sur la respiration de nos compagnons.

Les cas de diabète sucré affectent en majorité les chiens et les chats obèses. L’excés de poids a des répercussions sur les articulations qui ne sont pas adaptées à une telle surcharge. Par exemple , les premières manifestations d’arthrose apparaissent dés l’âge de 6 ans chez un chien obèse contre 10 ans chez un chien dont le poids serait optimal.

L’obésité peut également favoriser les désordres intestinaux, les risques d’infections virales, les troubles urinaires, une sensibilité aux infections cutanées, …

TRAITEMENT ET PREVENTION DE L’OBESITE

L’obésité de nos chiens et chats doit être prise en charge par un vétérinaire qui en déterminera l’origine et qui instaurera un traitement nutritionnel. En effet , il saura prescrire à l’animal obèse un régime diététique hypocalorique adapté mais toutefois équilibré pour ne pas avoir de carences.

Des mesures simples de prévention doivent être mises en place dés le plus jeune âge de nos chiens et de nos chats afin d’éviter le surpoids et l’obésité :

  • Alimentation équilibrée en qualité et en quantité (respecter les rations journalières)
  • Ne pas abuser des friandises
  • Activité physique régulière
  • Pesée du chien et du chat de façon systématique , à intervalles de temps réguliers : tous les mois jusqu’à 8 mois chez le chiot et le chaton puis tous les 3 mois ; tous les mois pendant au moins 6 mois après la stérilisation (avec la mise en place d’une alimentation spécialement adaptés aux animaux stérilisés);
  • Utilisation de gamelles « anti-glouton » qui freinent la prise alimentaire et augmentent de ce fait la satiété du chien et du chat

Gamelle anti glouton Slow Down 400 ml

Fermer
Lire plus
    • Espèce
    • Fabricant
    • Marque
    • Type
    • Taille
    • Tranche d'âge
Articles 1 à 50 sur un total de 167
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
par page