Le Noël des Animaux à l'Association AILES DE LA PA
Dogteur 20 novembre 2019 0 0
Les + récents

Emmener son chien aux sports d'hiver

Dr Muriel Alnot 13 décembre 2019 0 0

Quand le chat atteint-il sa taille adulte ?

Dr Muriel Alnot 11 décembre 2019 0 0

5 idées cadeaux pour que votre chat adore Noël !

Dr Muriel Alnot 11 décembre 2019 0 0

Comment prendre soin des dents des rongeurs et lapins ?

Dr Odile Fage 11 décembre 2019 0 0

Comment soigner les crevasses des chevaux ?

Dr Aude Lhérété 10 décembre 2019 0 0

Focus race - Le Husky

Dr Muriel Alnot 09 décembre 2019 0 0
On a testé

On a testé : La brosse Furminator pour chat

Dogteur 22 octobre 2019 2 2

Linux est un chat d’intérieur de 4 ans, et comme tous ses amis poilus, il perd énormément de poils surtout en période de mue ! 

Comme tout bon chat d’intérieur, Linux aime se coucher sur le canapé, dans le lit, sur nos vêtements, … parce que oui, c’est quand même bien plus confortable ! Et pour savoir où il a dormi, il suffit de suivre les boules de poils !

Lors des moments câlins dans nos bras, nous finissons recouvert de poils ! Il en met vraiment partout !

Il était temps de trouver une solution pour limiter la propagation de tous ses poils dans notre appartement !

Nous avons donc décidé de tester la brosse Furminator. Il existe différents modèles suivant la taille et le type de poils du chat. Pour Linux, nous avons opté pour la brosse Furminator M-L (c’est un grand chat) pour poils courts.

Furminator

Nous avons choisi cette brosse, tout d’abord pour sa facilité d’utilisation. Sa forme épouse parfaitement la silhouette de notre petit Linux. Cela permet de le brosser facilement et sans le blesser avec les dents de la Furminator. En effet, les bords de cette brosse permettent de la faire glisser sur la peau de l’animal sans la toucher. Son rôle est donc de retirer les poils morts sans endommager le pelage ni la peau. 

En un seul passage la brosse est entièrement remplie de poils morts ! 

Brosse Furminator​Le bouton poussoir est très pratique car il permet d’enlever facilement les poils morts de la brosse sans qu’ils s’envolent. En un clic c’est dans la poubelle, et nous pouvons continuer le brossage.

Après cette séance de soin, le pelage de Linux est tout doux et brillant.

Avec une utilisation régulière de la Furminator, nous avons vraiment vu une différence au niveau de la quantité de poils retrouvé dans notre appartement.

Ce test est donc une réussite ! En plus de cela, Linux adore qu’on s’occupe de lui ! Le brossage devient une partie de plaisir, il se frotte même tout seul à la brosse.

Les + du produit : 

  • Facile et en douceur
  • Retire 99% des poils morts 
  • Bouton-poussoir pour retirer facilement les poils
  • Etui de protection pour la lame

Julie​ de La Compagnie des Animaux

On a testé : Les lamelles Prozym

Dogteur 21 octobre 2019 2 2

Laika est une petite femelle Cocker de 5 ans très gourmande et qui adore les câlins. Malheureusement, elle a très mauvaise haleine… Elle est donc une habituée des soins dentaires chez son vétérinaire préféré. Pour lui éviter d’y aller trop souvent et sur le conseil de l’assistante de la clinique, nous avons voulu essayer les lamelles Prozym petit chien…

Pourquoi choisir les nouvelles lamelles Prozym ?

Parce qu’elles auraient une action mécanique pour nettoyer la surface dentaire et les espaces entre les dents et surtout une action biologique pour rééquilibrer la flore buccale et retarder la prolifération des bactéries. Leur composition (glucose oxydase et lactoserum dont lactopéroxydase, lactoferrine et lysozyme) produit un effet enzymatique qui va retarder la prolifération bactérienne et rééquilibrer la flore buccale.

Lamelles Prozym

Le test des lamelles Prozym avec Laika

Laika a-t-elle aimé les lamelles Prozym ?

A l’ouverture du paquet, Laika est attirée par l’odeur : l’enrobage des lamelles Prozym est appétant – à l’arôme de poulet – elle les prend très facilement. Mais malheureusement avec Laika, aussitôt données, et presque aussitôt gobées et disparues au fond de son estomac… Elle adore ! Au temps pour l’action mécanique du mâchage longue durée !

On les lui a donc coupées pour les faire durer plus longtemps et pouvoir les donner sur l’ensemble de la journée, de préférence après ses repas, en suivant les conseils du vétérinaire. 

Comment le produit peut-il être efficace en restant aussi peu de temps dans la bouche ?

La texture de la lamelle est légèrement abrasive : elle produit une action douce pour les chiens qui la mâchent un peu. Mais en réalité, faire mastiquer votre chien pendant des heures n’est pas le but des lamelles Prozym très friables, exprès, pour ne pas blesser les gencives même inflammées. Quelques mouvements suffisent pour obtenir le résultat recherché

Et la mastication (même courte) stimule la sécrétion salivaire qui contient des éléments de défense naturelle contre les germes de la plaque dentaire.

On a testé : Les lamelles ProzymQuels sont les effets observés sur Laika ?

Nous n’avons pas vu un changement énorme de son état dentaire mais Laika n’est pas retournée aussi vite que d’habitude faire sa séance de détartage… et surtout elle n’a pas grossi !

En effet, les lamelles Prozym sont faibles en calories (de24 à 58 kcal), mais aussi sans céréales et sans gluten.

Laika les digère bien et a moins souvent ces petits troubles digestifs qui transforment ses selles en « bouses » un peu molles !

Ce qu'il faut retenir des lamelles Prozym

Ce qu’on a aimé :

  • La super appétence des lamelles Prozymqu’on donne aussi facilement qu’une friandise ;
  • La possibilité de démarrer tôt cette pratique car les lamelles Prozympeuvent se donner dès l’âge de 4 mois : on peut donc s’en servir pour récompenser le chiot dans ses apprentissages ;
  • La possibilité de couper la lamelle qui permet de répartir les prises dans la journée et de s’adapter à la taille de votre chien.

Enfin, les lamelles à mâcher Prozym peuvent être données en alternance avec d'autres présentations de la gamme Prozym, ce qui permet d’allier le liquide dentaire Prozym dans l’eau de boisson, les sticks Prozym et les Prozym Plaque Off

En résumé, la gamme Prozym nous a permis de préserver l’hygiène dentaire de Laika tout en la gâtant.

Lire notre article : On a testé les sticks Prozym RF2

On a testé : Le shampooing Douxo Pyo

Dogteur 11 octobre 2019 0 0

​Pourquoi utiliser le shampooing Douxo Pyo ?

A force de voir Hector, mâle bouledogue français se gratter comme un fou et sentir mauvais sans réel effet de ses traitements précédents, nous avons décidé d’essayer le shampooing Douxo Pyo, sur les conseils d’un vétérinaire spécialisé en dermatologie.

Le but de ce shampoing est de calmer le prurit, de réguler la séborrhée en restructurant la barrière cutanée.

Quel sont les effets du shampooing Douxo Pyo ?

Le shampooing Douxo Pyo possède un pH adapté à l’équilibre cutané du chien. En effet, pour respecter l'équilibre cutané de vos animaux de compagnie, sa solution moussante est formulée à partir de bases lavantes hypo-allergéniques et douces, qui n'entraînent donc aucune séborrhée réactionnelle. Ce shampoing permet le dépôt d'un « film protecteur de la peau » qui persiste après le rinçage et évite ainsi d'assécher ou d'irriter le derme.

Il contient :

  • de la phytosphigosine-salicyloyl à 0,05%, constituant naturel des lipides de la barrière cutanée, qui contribue à la régulation du microbiote cutané grâce à ses propriétés antimicrobiennes,
  • de la chlorhexidine à 3% qui possède des propriétés antimicrobiennes, sur les germes Gram positif et Gram négatif, ainsi qu'une forte activité fongistatique sur la plupart des champignons et levures pathogènes (comme Malassezia pachydermatis).
  • du Climbazole à 0,5% un imidazolé, intéressant pour ses propriétés anti-fongiques (sur les champignons et levures)
  • du Lipacide C8G à 2,5%, un hydratant cutané qui renforce l’action antibactérienne et antifongique de la chlorexidine.
  • et du thé vert pour son parfum agréable sur la peau.

C’est en général un traitement topique (local) qui complète le traitement de fond des pyodermites superficielles et profondes et des dermatites à Malassezia.

Le test du shampooing Douxo Pyo sur Hector

Après avoir bien mouillé Hector, nous avons appliqué le shampooing Douxo Pyo sur l'ensemble du poil et massé pour que cela mousse un peu.

Le plus dur était d’attendre les 5 à 10 minutes pendant lesquelles il fallait laisser agir le produit avant de le rincer. Alors quitte à avoir l’air ridicule, comme il faisait beau, nous sommes sortis avec Hector et son poil plein de mousse. C’était bien pour le distraire, mais la mousse dans l’ascenseur, ça a quand même fait lever un sourcil désapprobateur au voisin du dessus.

La deuxième application, nécessaire pour un bon premier effet sur Hector, a été faite plus rapidement et sans ressortir… Puis nous l’avons bien rincé, à l’eau tiède. Et oui, certains chiens ne veulent plus retourner dans une baignoire ou une douche s’ils sont lavés et rincés à l’eau froide, on les comprend !

La prochaine fois on restera à l’intérieur et on massera Hector pendant dix minutes s’il le faut et avec quelques friandises (hypoallergéniques) pour qu’il patiente.

Ensuite, nous avons pris la précaution de bien le sécher, avec le sèche-cheveux pour ne pas frotter la peau, et à température très douce. La peau est nette et le poil sent bon.

Gamme Douxo PyoAu bout de 3 semaines, l’effet est déjà visible : Hector ne se gratte presque plus et les lésions (croûtes et rougeurs) ont quasiment complètement disparu.

Nous avons fait l’effort des 2 à 3 shampooings par semaine pendant 1 à 2 semaines puis d'une fois par semaine pendant 15 jours. Les lésions ont totalement disparu. Hector fait parfois « semblant » de se gratter mais le geste ne va pas jusqu’au bout… On dirait une sorte de réflexe acquis, qui ressort sans raison et dont la fréquence est de plus en plus faible.

Le résultat, c’est un Hector dont l’odeur est redevenue agréable, le poil à nouveau sain. Le shampoing est facile à utiliser même si le temps de pause est un peu long. Cependant, l’habitude est vite prise. Avec l’eau tiède (37°C) et les friandises, Hector n’attend plus qu’on le mette dans la douche, il y va tout seul…

Nous avons donc décidé de continuer de temps en temps l’application d’un Shampoing Douxo Pyo en alternance avec le Douxo Pyo soin mousse ou le Douxo Pyo Micro-emulsion pour passer moins de temps dans la douche avec Hector ! Et ça marche. Le grand flacon de 500ml est avantageux, on peut même préparer la dilution d’un peu de shampoing dans de l’eau tiède dans une bouteille pour ne pas en gaspiller trop comme lors de l’utilisation en direct.

Essayez à votre tour ! Ces applications permettent d’alterner ensuite avec votre shampoing habituel ou d’utiliser surtout des soins sans rinçage…
Voir plus
Les + consultés
On a testé : Les gélules Anxivet

On a testé : Les gélules Anxivet

Dogteur 22 novembre 2019 0 0
Focus race - La Gerbille

Focus race - La Gerbille

Dr Odile Fage 02 juillet 2019 0 0
On a testé : Les gélules Zylkène pour chien

On a testé : Les gélules Zylkène pour chien

Dr Muriel Alnot 05 juillet 2019 0 0

Equipe vétérinaire

Nos vidéos