Une année, une lettre pour le nom de votre animal
Dr Muriel Alnot 19 décembre 2019 0 0
Les + récents

Les principales maladies du lapin

Dr Odile Fage 22 janvier 2020 0 0

Faut-il détartrer les dents de son chien ?

Dr Muriel Alnot 20 janvier 2020 0 0

Dans quel cas faut-il tondre un chat ?

Dr Muriel Alnot 20 janvier 2020 0 0

5 conseils pour bien éduquer son chaton

Dr Muriel Alnot 16 janvier 2020 0 0

Le 100% naturel pour votre rongeur !

Dr Odile Fage 15 janvier 2020 0 0

Quelle race de petit chien choisir ?

Dr Muriel Alnot 15 janvier 2020 0 0
On a testé

On a testé : Les lamelles Veggiedent FR3SH M

Dogteur 07 janvier 2020 0 0

​Parker est un jeune Berger Australien de 8 mois en pleine croissance ! A présent qu’il possède toutes ses dents d’adulte, il est important d’en prendre soin et de lutter contre la mauvaise haleine !

Car oui, ce n’est pas très agréable lorsque votre loulou s’approche de vous la gueule grande ouverte et qu’il sent mauvais !

Comme pour les humains, les chiens ont besoin de « se brosser les dents » quotidiennement. Nous avons donc cherché une solution efficace pour lui laver les dents tout en lui faisant plaisir ! Parker aime bien mâchouiller, alors nous avons choisi les lamelles Veggiedent FR3SH en taille M pour les chiens entre 10 et 30 kg.

On a testé les lamelles Veggiedent FR3SH

Ces lamelles sont spécialement conçues pour l’hygiène bucco-dentaire de nos compagnons à quatre pattes. Comme un dentifrice, elles permettent de lutter contre la plaque dentaire, le tarte et apportent un effet fraîcheur

Premier essai avec Parker :

Hop, on s’assoit gentiment pour recevoir sa friandise… On prend délicatement la lamelle Veggiedent FR3SH entre ses dents et on part s’installer pour être tranquille sur son dodo !

Parker est toujours méfiant vis-à-vis des nouveautés, et cette lamelle n’y échappe pas ! Il repose la lamelle une première fois, puis la reprend… etc… Cela dure quelques minutes. Une fois tous risques écartés, c’est bon, monsieur se pose confortablement pour mâchouiller la lamelle !

Nous instaurons donc ce rituel tous les matins après le premier repas et la sortie, juste avant que nous partions travailler. En plus d’avoir une action bénéfique sur son hygiène bucco-dentaire, ça permet de l’occuper les premières minutes de notre absence.

Après 15 jours de tests, nous constatons que Parker a meilleure haleine et de belles dents !

Comme il est encore chiot, nous ne pouvons pas encore constater l’effet anti-tarte et anti-plaque. Mais nous sommes entièrement satisfaits de ces premiers résultats ! 

Les lamelles Veggiedent FR3SH font maintenant partie des soins quotidiens que nous apportons à Parker !

Les + du produit

  • Formulation à base de plantes pour lutter contre la mauvaise haleine
  • Lamelles 100% végétales et appétentes (sans OGM)
  • Sa forme en Z apporte une action abrasive et permet d'atteindre les espaces interdentaires
Pour un résultat optimal, n'oubliez pas de donner une lamelle par jour !

​Alice de La Compagnie des Animaux

On a testé : La brosse Furminator pour chat

Dogteur 22 octobre 2019 2 2

Linux est un chat d’intérieur de 4 ans, et comme tous ses amis poilus, il perd énormément de poils surtout en période de mue ! 

Comme tout bon chat d’intérieur, Linux aime se coucher sur le canapé, dans le lit, sur nos vêtements, … parce que oui, c’est quand même bien plus confortable ! Et pour savoir où il a dormi, il suffit de suivre les boules de poils !

Lors des moments câlins dans nos bras, nous finissons recouvert de poils ! Il en met vraiment partout !

Il était temps de trouver une solution pour limiter la propagation de tous ses poils dans notre appartement !

Nous avons donc décidé de tester la brosse Furminator. Il existe différents modèles suivant la taille et le type de poils du chat. Pour Linux, nous avons opté pour la brosse Furminator M-L (c’est un grand chat) pour poils courts.

Furminator

Nous avons choisi cette brosse, tout d’abord pour sa facilité d’utilisation. Sa forme épouse parfaitement la silhouette de notre petit Linux. Cela permet de le brosser facilement et sans le blesser avec les dents de la Furminator. En effet, les bords de cette brosse permettent de la faire glisser sur la peau de l’animal sans la toucher. Son rôle est donc de retirer les poils morts sans endommager le pelage ni la peau. 

En un seul passage la brosse est entièrement remplie de poils morts ! 

Brosse Furminator​Le bouton poussoir est très pratique car il permet d’enlever facilement les poils morts de la brosse sans qu’ils s’envolent. En un clic c’est dans la poubelle, et nous pouvons continuer le brossage.

Après cette séance de soin, le pelage de Linux est tout doux et brillant.

Avec une utilisation régulière de la Furminator, nous avons vraiment vu une différence au niveau de la quantité de poils retrouvé dans notre appartement.

Ce test est donc une réussite ! En plus de cela, Linux adore qu’on s’occupe de lui ! Le brossage devient une partie de plaisir, il se frotte même tout seul à la brosse.

Les + du produit : 

  • Facile et en douceur
  • Retire 99% des poils morts 
  • Bouton-poussoir pour retirer facilement les poils
  • Etui de protection pour la lame

Julie​ de La Compagnie des Animaux

On a testé : Les lamelles Prozym

Dogteur 21 octobre 2019 2 2

Laika est une petite femelle Cocker de 5 ans très gourmande et qui adore les câlins. Malheureusement, elle a très mauvaise haleine… Elle est donc une habituée des soins dentaires chez son vétérinaire préféré. Pour lui éviter d’y aller trop souvent et sur le conseil de l’assistante de la clinique, nous avons voulu essayer les lamelles Prozym petit chien…

Pourquoi choisir les nouvelles lamelles Prozym ?

Parce qu’elles auraient une action mécanique pour nettoyer la surface dentaire et les espaces entre les dents et surtout une action biologique pour rééquilibrer la flore buccale et retarder la prolifération des bactéries. Leur composition (glucose oxydase et lactoserum dont lactopéroxydase, lactoferrine et lysozyme) produit un effet enzymatique qui va retarder la prolifération bactérienne et rééquilibrer la flore buccale.

Lamelles Prozym

Le test des lamelles Prozym avec Laika

Laika a-t-elle aimé les lamelles Prozym ?

A l’ouverture du paquet, Laika est attirée par l’odeur : l’enrobage des lamelles Prozym est appétant – à l’arôme de poulet – elle les prend très facilement. Mais malheureusement avec Laika, aussitôt données, et presque aussitôt gobées et disparues au fond de son estomac… Elle adore ! Au temps pour l’action mécanique du mâchage longue durée !

On les lui a donc coupées pour les faire durer plus longtemps et pouvoir les donner sur l’ensemble de la journée, de préférence après ses repas, en suivant les conseils du vétérinaire. 

Comment le produit peut-il être efficace en restant aussi peu de temps dans la bouche ?

La texture de la lamelle est légèrement abrasive : elle produit une action douce pour les chiens qui la mâchent un peu. Mais en réalité, faire mastiquer votre chien pendant des heures n’est pas le but des lamelles Prozym très friables, exprès, pour ne pas blesser les gencives même inflammées. Quelques mouvements suffisent pour obtenir le résultat recherché

Et la mastication (même courte) stimule la sécrétion salivaire qui contient des éléments de défense naturelle contre les germes de la plaque dentaire.

On a testé : Les lamelles ProzymQuels sont les effets observés sur Laika ?

Nous n’avons pas vu un changement énorme de son état dentaire mais Laika n’est pas retournée aussi vite que d’habitude faire sa séance de détartage… et surtout elle n’a pas grossi !

En effet, les lamelles Prozym sont faibles en calories (de24 à 58 kcal), mais aussi sans céréales et sans gluten.

Laika les digère bien et a moins souvent ces petits troubles digestifs qui transforment ses selles en « bouses » un peu molles !

Ce qu'il faut retenir des lamelles Prozym

Ce qu’on a aimé :

  • La super appétence des lamelles Prozymqu’on donne aussi facilement qu’une friandise ;
  • La possibilité de démarrer tôt cette pratique car les lamelles Prozympeuvent se donner dès l’âge de 4 mois : on peut donc s’en servir pour récompenser le chiot dans ses apprentissages ;
  • La possibilité de couper la lamelle qui permet de répartir les prises dans la journée et de s’adapter à la taille de votre chien.

Enfin, les lamelles à mâcher Prozym peuvent être données en alternance avec d'autres présentations de la gamme Prozym, ce qui permet d’allier le liquide dentaire Prozym dans l’eau de boisson, les sticks Prozym et les Prozym Plaque Off

En résumé, la gamme Prozym nous a permis de préserver l’hygiène dentaire de Laika tout en la gâtant.

Lire notre article : On a testé les sticks Prozym RF2

Voir plus
Les + consultés
On a testé : Les gélules Anxivet

On a testé : Les gélules Anxivet

Dogteur 22 novembre 2019 0 0
Quiz : Testez vos connaissances sur les chiens

Quiz : Testez vos connaissances sur les chiens

Dr Muriel Alnot 28 novembre 2019 0 0
Les vices rédhibitoires du chien

Les vices rédhibitoires du chien

Dr Muriel Alnot 20 novembre 2019 0 0

Equipe vétérinaire

Nos vidéos