Les conseils vétérinaires les produits en +

GERIATRIE

DEFINITION

La gériatrie chez le chien et le chat se définit comme l’étude des problèmes de santé spécifiques aux chiens et aux chats vieillissants. Le vieillissement correspond à la perte progressive des capacités d’adaptation d’un organisme aux exigences de son environnement. Il touche la totalité des organes, de façon simultanée ou non, induisant une fragilité de la capacité fonctionnelle des organismes, optimale à la naissance et qui décroit avec l’âge.

La gériatrie a pour but de ralentir ce processus de vieillissement, d’ailleurs tout à fait physiologique et normal, en proposant une médecine préventive des maladies de la vieillesse.

On considère que l’âge moyen à partir duquel on peut considérer nos chiens et nos chats comme séniors serait de :

  • 7 ans pour les chiens de petites races et 7 ans également pour les chats
  • 5 ans pour les chiens de grandes races.

Il faut rappeler que l’espérance de vie moyenne est d’environ de 10 ans pour les chiens de petites et moyennes races,de 7 ans chez ceux de grands formats et de 11-12 ans chez les chats.

LES PRINCIPALES MALADIES ET LEURS SYMPTOMES PRINCIPAUX

Comme nous vous l’avons précisé, le vieillissement affecte la totalité des organes vitaux de nos chiens et de nos chats qui prennent de l’âge.

1/Insuffisance cardiaque et respiratoire :

Très fréquente chez nos chiens et nos chats à partir de 7-8 ans en moyenne, l’insuffisance cardiaque se caractérise par une dégénérescence des valvules mitrales (gauches) chez les petits chiens, un déficit de contractibilité cardiaque chez ceux de grandes races et des troubles du rythme et une cardiomégalie chez les chats. Les symptômes principaux des insuffisances cardiaque et respiratoire est la toux couplée à un essoufflement et une fatigabilité précoce.

2/Insuffisance rénale :

Les reins ont pour fonction principale d’assurer l’élimination des déchets organiques mais aussi la synthèse de différentes hormones nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme.

Le principale symptôme d’insuffisance rénale chez nos chiens et chats est la polyuro -polydypsie (augmentation de la boisson et du volume urinaire) suivie d’une perte d’appétit et d’une dégradation de l’état général.

3/Pathologies tumorales :

La peau, les mamelles de la chienne et de la chatte, mais aussi la totalité des organes des animaux vieillissants peuvent devenir cancéreux, les cellules tumorales pouvant dans certains cas se disséminer dans l’organisme et provoquer un cancer généralisé.

4/Troubles hormonaux :

Le chat vieillissant est parfois sujet à une hyperthyroïdie tandis que l’hypothyroïdie affecte plus généralement les chiens séniors. L’insuffisance surrénalienne est fréquente chez les chiens de petites races tandis que le diabète sucré est une pathologie de plus en plus rencontrée chez nos chiens et nos chats, dû principalement à l’obésité qui malheureusement augmente.

5/Troubles du comportement et sénilité :

On remarque parfois chez nos chiens et nos chats âgés une altération des fonctions mentales en relation avec le vieillissement cérébral : perte des apprentissages et notamment de la propreté, désorientation, sommeil perturbé…

6/Pathologies de la cavité buccale :

L’ensemble de la cavité buccale peut être affectée par le vieillissement, d’autant plus si une hygiène bucco-dentaire régulière a été négligée pendant la vie des chiens et des chats. Les maladies principales sont les gingivites chroniques, le dépôt excessif de tartre favorisant le déchaussement voire la chute des dents.

7/Arthrose :

Pathologie très fréquente de nos chiens et de nos chats âgés, l’arthrose est à l’origine de douleurs chroniques qui limitent leurs déplacements dans leurs activités quotidiennes.

8/Autres

Insuffisance hépatique, diminution de la vision et de l’audition, métrites chez la chienne …

LE BILAN GERIATRIQUE

Proposé par votre vétérinaire dés l’âge de 7 ans environ chez nos chiens et nos chats, le bilan gériatrique a pour but de déceler le plus tôt possible les affections décrites ci-dessus afin d’en limiter leurs effets sur l’organisme. Il comporte plusieurs séries d’examens, dont le choix sera déterminé par le vétérinaire en fonction de chaque individu :

  • Examen clinique général approfondi afin de mettre en évidence d’éventuels problèmes arthrosiques, perte de vision et d’audition, lésions cutanées ou mammaires, examen minutieux de la cavité buccale, contrôle du poids…
  • Bilan biochimique (mesure de la glycémie, de l’urée, de la créatinine, des paramètres hépatiques …) et hématologique (comptage des globules rouges et blancs, des plaquettes…).
  • Analyse d’urines (recherche de sucre, de calculs …), mesure de la pression artérielle
  • Radiographies et échographies.

PREVENTION : ADAPTATION DE LA NUTRITION AU VIEILLISSEMENT

La gériatrie se caractérise par un ralentissement du métabolisme et une diminution générale de l’activité physique des chiens et des chats vieillissants.

L’alimentation de nos animaux séniors doit être adaptée à ces modifications afin de freiner (et même parfois d’éviter ou de soigner) certaines pathologies spécifiques :

La ration alimentaire devra être limitée en calories (besoins énergétiques diminués d’environ 10%) afin d’éviter l’obésité et les problèmes de santé qui en découlent.

Elle devra être enrichie en antioxydants afin de limiter le déficit immunitaire, et en acides gras essentiels .

Les protéines devront être d’excellente qualité, de valeur biologique élevée et donc plus facilement assimilables.

L’ajout de fibres dans l’alimentation permettra de limiter la constipation qui accompagne fréquemment la diminution de l’activité physique.

Les minéraux et vitamines devront être dosés de façon très précise afin de favoriser le bon fonctionnement des reins, du cœur …

Les chiens et les chats âgés devront donc avoir une alimentation physiologique de haute qualité nutritionnelle, équilibrée et adaptée à leur état de santé.

Parfois, le vétérinaire traitant du chien ou du chat sera amené à prescrire une alimentation  diététique, spécifiquement adaptée à une pathologie particulière.

Des compléments alimentaires pourront être ajoutés à la ration quotidienne, afin par exemple d’aider le squelette et les cartilages à luter contre le vieillissement et en particulier l’arthrose.

Fermer
Lire plus
    • Espèce
    • Fabricant
    • Marque
    • Type
    • Taille
    • Tranche d'âge
Articles 1 à 50 sur un total de 429
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
par page