Les conseils vétérinaires les produits en +

Gingivites

QU'EST-CE QUE LA GINGIVITE CHEZ LE CHAT ET LE CHIEN ?

La gingivite se définit comme une inflammation des gencives, pathologie très fréquente chez nos chien et nos chats.

Les animaux vieillissants (généralement de plus de 7 ans) sont les plus atteints, mais les plus jeunes souffrant d’atteintes virales peuvent être également affectés.

Les chiens de petites races sont les plus prédisposés, du fait de l’occupation plus importante du volume des dents dans la cavité buccale, diminuant ainsi le volume osseux qui les contient.

CAUSES DE GINGIVITE CHEZ LE CHAT ET LE CHIEN

  • L’accumulation de la plaque dentaire qui progressivement s’infiltre entre la dent et la gencive est une des causes les plus fréquentes.
  • La persistance des dents de lait (dents déciduales) est un facteur de risque. On la rencontre de façon régulière chez les chiens de petites races (Yorkshire Terrier, Cavalier King Charles …).
  • La gingivo-stomatite chronique féline (GSCF) est une affection spécifique des chats, provoquée par différents virus : FIV, Felv, Herpes virus félin. Les calciviroses (dues au calcivirus du coryza) sont des causes très fréquentes de gingivites chez les chats, et sont très contagieuses.
  • L’insuffisance rénale peut provoquer des ulcères de la cavité buccale et des gingivites.

SYMPTOMES DIAGNOSTIC TRAITEMENT

Des gencives rouges, gonflées, sensibles et parfois sanguinolentes, sont les premiers signes de gingivite. Dans les cas les plus graves, le chien ou le chat atteint de gingivite salive abondamment et peut refuser de s’alimenter. La mauvaise haleine (halitose) est un symptôme qui doit faire suspecter une gingivite.

Le pelage des chats peut sembler sale et terne, car certains ne se lèchent plus du fait de la douleur

Le décollement de la gencive en regard d’une dent peut entrainer des abcès dentaires et parfois même une chute de la dent affectée.

Le traitement des gingivites peut être général (par la prescription d’antibiotiques, d’anti-inflammatoires, d’anti-viraux..) et hygiénique.

Le vétérinaire traitant du chat et du chien peut être amené à effectuer un détartrage, le plus souvent sous anesthésie générale, afin d’extraire la microcouche de tartre (parfois invisible à l’œil nu) qui siège sur le collet de la dent recouverte par le bord libre de la gencive. Les appareils à ultrasons donnent de meilleurs résultats que le curetage manuel.

Parfois, une extraction dentaire pourra être indiquée.

PREVENTION

  • La plaque dentaire étant la cause principale des gingivites chez le chien et le chat, une bonne hygiène bucco-dentaire s’impose tout au long de leur vie. Malheureusement, des détartrages réguliers ne suffisent pas !

Un brossage régulier des dents, l’utilisation de friandises dentaires (biscuits, lamelles à mâcher …), des poudres à disperser sur les aliments ou des solutions orales à rajouter dans l’eau de boisson sont autant de solutions qui aident à la prévention de la plaque dentaire.

La plupart des gammes d’aliments industriels de qualité prennent en compte le besoin de mastiquer, nécessaire pour éviter le dépôt de tartre à la surface des dents. Certaines croquettes ont été spécifiquement élaborées afin d’éviter la formation de la plaque dentaire.

  • La vaccination préventive des chats est primordiale afin d’éviter la contamination, très contagieuse, par le calcivirus. 
Fermer
Lire plus
    • Espèce
    • Fabricant
    • Marque
    • Type
    • Tranche d'âge
3 article(s)
par page