Les conseils vétérinaires les produits en +

Intoxication par les antivitamines K

QU'EST-CE QUE L'INTOXICATION PAR LES ANTI VIT K ?

Les anticoagulants, ou antivitamines K, remplacent de plus en plus les produits convulsivants (strychnine) utilisés autrefois pour la destruction des rongeurs (rats, souris).

La vitamine K intervient dans le foie au stade terminal de la synthèse de quatre facteurs de la coagulation. En l’absence de vitamine K, les cellules hépatiques (les hépatocytes) synthétisent et libèrent des facteurs de coagulation incomplets et biologiquement inactifs car incapables de se combiner avec le calcium. Le chien ou le chat intoxiqué devient alors incapable de coaguler et, non traité rapidement, peut décéder suite à de nombreuses hémorragies.

CAUSES D'UNE INTOXICATION PAR LES ANTI VIT K CHEZ LE CHIEN ET LE CHAT

Les appâts pour lutter contre les rongeurs (« mort au rat », raticides ou rodenticides), se présentent soit sous forme de céréales empoisonnées, soit sous forme de poudre(toxique de piste) ou de pâte enfermée dans de petits sachets appétents pour les rongeurs. Ils sont souvent déposés aux endroits de passage. Les rongeurs s’empoisonnent en mangeant les céréales ou en absorbant, lors de leur toilette quotidienne, la poudre qui s’est déposée sur leur fourrure.

L’intoxication du chien ou du chat se fait soit par ingestion directe du poison, soit par l’ingestion du rongeur intoxiqué ayant encore dans l’estomac l’appât empoisonné. Avec l’apparition sur le marché de produits de plus en plus concentré, il suffit à un chien de 15 kg d’ingérer un rat mort intoxiqué pour l’être lui-même.

SYMPTOMES DIAGNOSTIC TRAITEMENT

L’intoxication par les antivitamines K se caractérise par des hémorragies à localisations variées, et plus ou moins importantes en fonction du produit et de la dose ingérée. Sauf dans les cas aigus (mort brutale en relation avec une hémorragie cérébrale, péricardique ou thoracique), les symptômes n’apparaissent que quelques jours après l’ingestion.

Il est alors trop tard pour faire vomir le chien ou le chat. Seule l’apparition d’hémorragies au niveau des gencives, des urines, des selles ou de plaies permet de suspecter l’intoxication.

Les symptômes principaux d’une intoxication par les anti vitamines K :

  • faiblesse,
  • pâleur des muqueuses,
  • difficultés respiratoires,
  • symptômes neurologiques en rapport avec des hémorragies cérébrales,
  • médullaires ou sous-durales.

Le vétérinaire traitant du chat ou du chien intoxiqué pourra explorer l’hèmostase et l’anémie grâce à un bilan sanguin complet (numération de la formule sanguine, dosage des facteurs de coagulation).

Le vétérinaire mettra alors en œuvre un traitement se caractérisant par un apport massif en vitamine K1 par injection intra veineuse ou intra musculaire, relayé par un traitement par voie orale pendant 3 semaines environ. Parfois, une transfusion sanguine pourra être effectuée en urgence

PREVENTION

L’intoxication par les antivitamines K peut être accidentelle si un chien ou un chat découvre et absorbe un appât (le plus souvent appétent) destiné à la lutte contre les rongeurs, ou bien une boite de produits rodenticides.

Nous vous conseillons, si vous utilisez ces produits, de les placer dans des zones bien inaccessibles à vos chiens et à vos chats. Les mettre en hauteur peut parfois ne pas suffire car les chats grimpent et les chiens sautent.Donc une prudence extrême s’impose à la vue de la gravité de cette intoxication

Fermer
Lire plus

Il n'y a aucun produits correspondant à votre sélection