Les conseils vétérinaires les produits en +

Insufisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque se définit comme l’inaptitude du cœur à assurer son rôle de pompe et donc à maintenir une bonne circulation du sang dans l’organisme.

Quelles sont les causes de l'insuffisance cardiaque chez le chien et le chat ?

L’insuffisance cardiaque chez le chat et le chien est une complication de nombreuses maladies cardiaques.

Les affections des valvules mitrale (gauche), tricuspidienne (droite) aortique ou pulmonaire peuvent être d’origine congénitale, infectieuse ou dégénérative et sont les plus fréquentes. Environ 10% de nos chiens âgés présentent une insuffisance valvulaire mitrale et/ou tricuspidienne.

Des affections plus rares telles que le développement de parasites cardiaques (angiostrongylose, dirofilariose), les tumeurs, les infections virales ou bactériennes, les atteintes du muscle cardiaque(myocardiopathies) sont également des causes de l’insuffisance cardiaque chez le chien et chez le chat.

Des anomalies congénitales (persistance du canal artériel, communication interventriculaire), plus rares, atteignent le plus fréquemment des chiens de races pures.

Quels sont les symptômes de l'insuffisance cardiaque chez le chien et le chat ?

L’insuffisance cardiaque évolue souvent sur plusieurs années et passe par plusieurs stades bien définis chez le chien :

  1. Stade 1 : Aucun symptôme clinique, ni au repos ni à l’effort.
  2. Stade 2 : L’effort est mal supporté, toux nocturne fréquente.
  3. Stade 3 : Aucun effort n’est possible, toux très fréquente ; le chien peut sembler normal ou presque au repos.
  4. Stade 4 : Les symptômes sont permanents, même au repos. Le chien tousse et ses difficultés respiratoires l’empêchent de rester couché.

Votre vétérinaire vérifie le bon fonctionnement du cœur de votre animal à chaque consultation. En cas de suspicion d’insuffisance cardiaque, des examens complémentaires (examen sanguin, électrocardiogramme, radiographie, échocardiographie, doppler) pourront vous être proposés afin d’affiner le diagnostic.

Chez le chat, contrairement au chien, les signes cliniques sont peu spécifiques et parfois difficiles à identifier. Le chat peut perdre l’appétit et présenter des difficultés respiratoires accompagnées de toux.

Quels sont les traitements en cas d'insuffisance cardiaque chez le chien et le chat ?

Le traitement dépend du stade d’évolution de l’insuffisance cardiaque.

Il est à la fois médical, hygiénique et diététique.

Votre vétérinaire mettra en place un traitement médical adapté en fonction de la cause, du stade de l’insuffisance cardiaque et des symptômes associés. Le stade 1 ne nécessite normalement aucun traitement médical mais une surveillance régulière assortie d’un régime chez les animaux en surpoids.

En général les traitements sont prescrits à vie. Le traitement sera réévalué et parfois changé lors de vos visites régulières de contrôle chez votre vétérinaire en fonction de l’évolution de l’insuffisance cardiaque de votre chien ou de votre chat.

Des mesures hygiéniques et adaptées en fonction du stade seront conseillées lors d’insuffisance cardiaque. On évitera dans la mesure du possible des efforts intenses (jeux provoqués, courses violentes), de monter les étages, des marches trop longues et on se cantonnera à une activité modérée. On évitera de même la chaleur, ennemi des insuffisants cardiaques.

Des mesures diététiques devront être mises en place : restriction sodée, abreuvement à volonté, faire maigrir les animaux obèses.

Il existe des aliments diététiques de prescription spécialement étudiés à cet effet et dont l’efficacité a été prouvée :

Fermer
Lire plus
    • Espèce
    • Fabricant
    • Marque
    • Type
    • Taille
    • Tranche d'âge
20 Produit(s)
par page