Les conseils vétérinaires les produits en +

Arthrose

QU'EST-CE QUE L ARTHROSE DU CHIEN OU DU CHAT ?

L’arthrose est une maladie chronique des articulations qui se traduit par la destruction du cartilage articulaire, la formation de productions osseuses ( les ostéophytes), des remaniements de l’os sous chondral et de la membrane synoviale. Elle est très fréquente chez le chien âgé, plus rare chez le chat.

Elle se traduit par une douleur pouvant évoluer vers l’ankylose.

PRINCIPALES CAUSES DE L ARTHROSE DU CHIEN ET DU CHAT

  • L’arthrose s’observe classiquement avec l’âge : Il s’agit de l’arthrose primaire, associée au vieillissement. Elle est due à l’érosion permanente du cartilage au cours de la vie du chien et à la diminution des capacités de restauration du cartilage usé.
  • L’arthrose dite secondaire apparaît chez les chiots (plus rarement chez les chatons), la plupart du temps suite à l’action de forces anormales exercées au niveau de l’articulation : malformation de la hanche (dysplasie), de l’épaule (ostéochondrite disséquante), fractures mal réduites, ruptures ligamentaires, malformations congénitales …

Nous devons insister sur le fait que le surpoids de nos chiens et de nos chats favorisent évidemment l’arthrose et ses symptômes.

PRINCIPAUX SYMPTÔMES DE L ARTHROSE CHEZ LE CHIEN ET LE CHAT

La douleur et le mauvais fonctionnement des articulations touchées caractérisent l’arthrose du chien et du chat.

  1. Douleur « à froid » qui s’exprime par de la raideur et le refus progressif de réaliser certains mouvements(saut…). La boiterie associée est généralement aggravée par l’exercice (lendemain de chasse ou de grande marche par exemple), le temps froid et humide. C’est le stade 1 dont le traitement est essentiellement antalgique.
  2. Possibilités d’épisodes aigus plus spectaculaires (cris, suppression d’appui) qui correspondent à des poussées évolutives nécessitant le plus souvent l’emploi d’anti-inflammatoires.
  3. Au stade terminal de l’arthrose, la boiterie est permanente, l’animal souffre et cette douleur peut véritablement le rendre agressif.

Le contexte clinique (race, âge, …)permet d’orienter le diagnostic vers une arthrose primitive ou secondaire.

Des radiographies pratiquées par votre vétérinaire sont indispensables et permettent de déceler des anomalies au niveau des articulations.

SOINS DE L ARTHROSE DU CHIEN ET DU CHAT

  1. Traitement symptomatique de la douleur : Votre vétérinaire saura vous prescrire soit des antalgiques, soit des anti-inflammatoires pour soulager la douleur. L’intérêt des injections intra ou péri-articulaires est l’objet de discussion. Elles provoquent une sédation durable mais peuvent également accélérer la dégénérescence du cartilage.
  2. Une intervention chirurgicale peut être indispensable en cas d’arthrose secondaire (dysplasie de hanche, instabilité articulaire, ostéochondrite disséquante).Il est important de rechercher précocement les anomalies articulaires et de les corriger spécifiquement chirurgicalement.
  3. Certaines vitamines (D, E, C notamment), les acides gras oméga 3, des protecteurs spécifiques du cartilage appelés chondroprotecteurs comme la chondroïtine sulfate, la glucosamine ont des effets bénéfiques sur les articulations arthrosiques.

Ces chondroprotecteurs peuvent parfois permettre aussi de réduire les doses d’anti-inflammatoires administrés en parallèle.

La glucosamine est une molécule qui peut être fabriquée par l’organisme et dont le principal rôle est de participer à la synthèse des glycosaminoglycanes, les éléments clés de la structure des cartilages. La glucosamine est obtenue à partir de la chitine, dérivée de la carapace des crabes, langoustes, homards et crevettes. Elle a plusieurs effets permettant de contrer l’apparition de l’arthrose : elle retarde la dégradation des cartilages, stimule la fabrication des cellules composant ces derniers et a un effet anti-inflammatoire.

Tout comme la glucosamine, la chondroïtine est une substance fabriquée par l’organisme, présente dans les cartilages et extraite de la chitine des crabes, crevettes, langoustes et homards. C’est un produit riche en silicone minéral important pour la solidité et la santé des tissus. Il stimule la reconstitution du cartilage endommagé et possède des propriétés anti-inflammatoires.

PREVENTION DE L ARTHROSE CHEZ LE CHIEN ET DU CHAT

Comme nous l’avons signalé précédemment, l’arthrose du chien et du chat apparaît le plus souvent avec l’âge.

Mais les causes peuvent être favorisées dés le plus jeune âge chez le chiot(ou plus rarement chez le chaton). En effet, une croissance trop rapide dés les premiers mois peut aggraver les symptômes de dysplasie de hanche ou d’une autre maladie articulaire. Un taux de calcium et de phosphore adéquat, un apport énergétique contrôlé ainsi qu’un taux de protéines animales de suffisant sont des facteurs indispensables à la croissance harmonieuse du chiot.

En outre, une alimentation trop riche peut engendrer un surpoids chez le chiot, le chaton ou chez l’adulte, ce qui aura pour conséquence de surcharger les articulations. Distribuer un aliment de régime pour faire maigrir votre animal s’il est en surpoids est un préalable nécessaire pour éviter une dégradation accélérée des cartilages. Les besoins varient en fonction de l’âge, de la race, du poids cible, de l’activité physique et de l’état de santé de votre chien ou de votre chat.

En résumé, bien nourrir son chien et son chat pendant sa croissance et pendant sa vie adulte permet de limiter les symptômes d’arthrose lors de sa vieillesse.

L’activité physique a un rôle important à jouer sur la prévention de l’arthrose du chien et du chat. Outre son effet bénéfique sur son caractère, une activité régulière lui permet d’éviter de prendre du poids. Mais, attention, car chez le chiot ou le chaton dont les os et les articulations sont encore en croissance, monter les escaliers, de trop longues promenades ou faire de trop grands sauts peuvent trop solliciter les articulations et favoriser l’apparition d’arthrose.

Pour vos promenades, privilégiez les sols meubles plutôt que durs comme l’asphalte.

Lorsque les problèmes articulaires sont bien installés, il existe une alimentation adaptée à l’arthrose.Les aliments spécifiquement destinés aux chiens et chats arthrosiques sont supplémentés en chondroprotecteurs bénéfiques et contribuent à l’amélioration des symptômes. Cette alimentation adaptée fait partie de la prise en charge de la maladie et devra être prescrite par votre vétérinaire.

Quelques exemples :

Vous pouvez également supplémenter l’alimentation de votre chien ou de votre chat en lui ajoutant des chondroprotecteurs sous forme

- de comprimés :

- de poudre :

- de friandises appétentes :

Fermer
Lire plus
    • Espèce
    • Fabricant
    • Marque
    • Type
    • Taille
    • Tranche d'âge
Articles 1 à 50 sur un total de 170
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
par page