Les conseils vétérinaires les produits en +

Flatulence

QU'EST-CE QUE LES FLATULENCES ?

La définition du terme Flatulence (ou pet !) est «l’expulsion hors du corps, de façon involontaire ou volontaire, de gaz intestinaux par l’anus».

Les flatulences sont constitués à 99% de gaz inodores (azote, oxygène, méthane, dioxyde de carbone, hydrogène) et 1 % de composés sulfurés ou sulfatés responsables de la mauvaise odeur.

L’aérophagie chez le chien peut être à l’origine de la formation de gaz intestinaux : c’est le fait d’avaler des quantités importantes d’air en buvant, mangeant ou encore en haletant.

Mais, c’est surtout la fermentation bactérienne des résidus de la digestion dans le gros intestin qui en est la principale cause. Ces bactéries décomposent et valorisent les aliments peu digestibles, alimentent les cellules intestinales en énergie (par fermentation des fibres solubles), fabriquent des vitamines, protègent contre les bactéries nuisibles et protègent le système immunitaire.

La flore intestinale du chien, et encore plus celle du chat, est beaucoup moins développée que celle de l’humain : On compte environ 10000 bactéries par gramme (avec 500 espèces différentes représentées) alors que l’humain en possède environ 10 millions par gramme (avec plusieurs milliers d’espèces) ! Chez le chien ou le chat, l’estomac assure la majeure parie de la digestion et leurs intestins sont beaucoup plus courts que les nôtres. Il faudra donc du temps pour que la flore intestinale du chien ou du chat s’adapte à l’introduction d’un nouvel aliment (Transition alimentaire ).

La mauvaise dégradation des aliments dans le côlon génèrent des gaz suite à une prolifération bactérienne inadéquate.

POURQUOI ? CAUSES FAVORISANTES DES FLATULENCES

1/Une mauvaise alimentation :

Si l’alimentation de votre chien ou de votre chat est de mauvaise qualité, sa digestion peut en être altérée (c’est le cas des aliments trop riches en céréales et dont les protéines animales seraient sous dosées et de qualité médiocre).

En outre, les flatulences peuvent se développer lorsqu’ils mangent des restes de table trop gras, salés, pimentés ou lorsqu’ils ont réussi à trouver des déchets à l’extérieur.

2/Modification du régime alimentaire :

Un changement brusque et rapide de l’alimentation des chats et des chiens est la cause la plus fréquente de flatulence.

3/Allergie alimentaire :

Certains chiens ou chats sont allergiques à certaines protéines animales qu’ils digèrent mal ce qui leur provoque des troubles digestifs (flatulence, diarrhée …). On rencontre ces allergies le plus fréquemment avec la viande de bœuf. Ces aliments provoquent une irritation des intestins mais peuvent aussi engendrer des troubles cutanés importants (rougeurs, prurit intense, infections cutanées).

4/Animal trop « glouton » :

Lorsqu’un chien ou un chat mange trop rapidement, il peuvent avaler une grande quantité d’air responsable de flatulences.

A ce sujet, certaines races à face courte et aplatie (Carlin, Pékinois, Boxer, Bouledogue français, Bulldog anglais …) sont très souvent affectés par ce problème. Il semblerait que chez ces races brachycéphales, de l’air puisse être ingéré par le pharynx même en l’absence de prise de nourriture et d’eau.

Des rations journalières trop importantes peuvent aussi favoriser l’émission de gaz.

5/Infestation parasitaire :

La présence de vers chez des chats ou des chiens non ou mal vermifugés favorise les troubles digestifs dont les flatulences.

COMMENT Y REMEDIER ? PREVENTION DES FLATULENCES

1/En tout premier lieu, une alimentation physiologique de qualité joue un rôle essentiel dans la prévention des flatulences. Les croquettes dites Premium (qui contiennent des protéines de qualité) sont souvent beaucoup plus digestibles, ce qui limite la quantité de matières non résorbables disponibles pour les bactéries dans le gros intestin.

Evitez de donner à votre chien ou votre chat des restes tables gras et épicés, des cartilages, des féculents comme les pommes de terre, des produits laitiers, trop de fruits, des légumes peu digestes comme les pois….

En cas d’allergie alimentaire favorisant des troubles digestifs (voire cutanés) une alimentation hypo allergénique pourra vous être prescrite par votre vétérinaire.

2/ Si vous devez changer l’alimentation de votre chien ou de votre chat, faites une transition alimentaire d’une semaine environ, en introduisant progressivement le nouvel aliment à l’ancien. Laissez le temps à la flore intestinale de s’adapter aux nouveau nutriments.

3/Un chien ou un chat qui mangerait régulièrement de façon trop rapide peut présenter des épisodes chroniques de flatulence. Pour ralentir la vitesse des repas, vous pouvez être aidé par l’acquisition de gamelles « anti-glouton » qui vont forcer vos animaux à prendre le temps de manger.

Nourrissez vos chiens et vos chats dans un endroit calme, à heure régulière.

4/Les vers digestifs peuvent avoir des conséquences digestives notamment des flatulences. Vermifugez votre chien et votre chat de façon régulière en utilisant un vermifuge adapté à votre animal : une fois par mois jusqu’à l’âge de 6 mois pour les chiots et chatons puis 4 fois par an chez les adultes.

5/Il existe des compléments alimentaires qui peuvent vous aider à traiter ou à limiter les flatulences de votre chien ou de votre chat : les probiotiques (ferments lactiques ou levures) qui acidifient les intestins et maintiennent l’équilibre naturel de fermentation mais aussi le charbon activé qui capte les gaz et certaines bactéries dans l’intestin.

Pour conclure, il faut aussi se souvenir qu’une activité physique régulière améliore la fonction intestinale du chien et du chat ainsi que la surveillance de leur poids (attention aux problèmes d’obésité ).

Fermer
Lire plus
    • Espèce
    • Fabricant
    • Marque
    • Type
    • Tranche d'âge
7 article(s)
par page