Les conseils vétérinaires les produits en +

OEsophagite

L'OESOPHAGITE DU CHIEN ET DU CHAT QU'EST-CE ?

L’œsophage est une partie du tube digestif reliant la gorge (pharynx) à l’estomac et dont les parois ne s’écartent que pour laisser passer le bol alimentaire. Il est essentiellement constitué de fibres musculaires qui se contractent par ondes (péristaltisme), de façon à pousser les aliments mastiqués mélangés à la salive, de la cavité buccale vers l’estomac. Il n’intervient pas dans les processus mécaniques et chimiques de la digestion si bien qu’on l’assimile souvent à un tuyau. Chez un chien de taille moyenne, la longueur totale de l’œsophage est d’une trentaine de centimètres, chez un chat elle est en moyenne de 15 centimètres.

Chez le chat et le chien, les principales affections de l’œsophage sont l’obstruction par corps étranger et le méga œsophage (dilatation de l’œsophage sur toute sa longueur, en relation avec une diminution de sa motilité).

CAUSES DE L'OESOPHAGITE

  • Corps étrangers dans l’œsophage : L’obstruction oesophagienne par corps étrangers est fréquente chez le chien, animal volontiers glouton ! Elle survient à la suite de l’ingestion d’os, d’aliments grossiers ou de pierres, de jouets (balles…). Cette affection peut aussi affecter le chat suite à l’absorption d’aiguilles, d’arêtes ou d’hameçonsqui ont tendance à se ficher dans la partie crâniale de l’œsophage.

    Attention à bien choisir les jouets de votre chien en fonction de sa taille. Trop petits, ils pourraient être avalés et restés bloquer dans l’œsophage . 

  • Méga œsophage : il peut être congénital ou acquis.

Dans l’espèce canine, la majorité des méga œsophages sont congénitaux et certaines races sont prédisposées : Dogue Allemand, Shar Peï, Berger Allemand, Golden Retriever, Labrador, Fox Terrier à poil dur, Schnauzer nain, Terre Neuve. Chez les chats, la prédisposition génétique du Siamois est une des causes de méga œsophage;

Si les causes de l’apparition d’un méga œsophage peuvent être parfois déterminées (affection nerveuse ou neuromusculaire, ingestion de produits toxiques, maladie hormonale …), dans plus de 50% des cas, aucune cause n’est trouvée ; on parle alors de méga œsophage idiopathique.

NB : D’autres causes, beaucoup plus rares, peuvent être à l’origine d’une inflammation de l’œsophage : diverticules, hernie hiatale (passage d’une partie de l’estomac dans l’orifice oesophagien du diaphragme), tumeurs …

SYMPTOMES DE L'OESOPHAGITE

1/Les symptômes essentiels d’affection de l’œsophage par ingestion de corps étrangers sont :

  • Apparition brutale de violents efforts expulsifs, puis hypersalivation et régurgitation. Les chiens et les chats refusent de manger.
  • Dégradation plus ou moins importante de l’état général en fonction de l’importance du corps étranger et des possibilités d’ingestion d’eau (déshydratation et dénutrition).
  • Toux et comportement anormal : Le chien ou le chat porte ses pattes dans sa gueule comme pour tenter d’y enlever quelque chose qui le gênerait.
  • Le symptôme principal d’un méga œsophage est la régurgitation, particulièrement importante lors de changement de posture. Ce symptôme est précoce surtout lors d’ingestion d’une grande quantité d’eau.Le chien ou le chat recrache tout ce qu’il avale sans effort de vomissement.
  • Hyper salivation (ptyalisme) et mauvaise haleine (halitose).
  • Retard de croissance ou amaigrissement malgré un appétit conservé ou même augmenté.
  • Toux et parfois pneumonie par fausse déglutition (« fausse route » provoquant la présence d’aliments dans les voies respiratoires).

DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT

Les affections de l’œsophage doivent être prises en charge le plus rapidement possible par un vétérinaire afin d’en limiter les effets pouvant conduire à la mort du chien ou du chat affecté.

  1. Le diagnostic sera tout d’abord radiologique : Un méga œsophage est dans la plupart des cas visualisé sur une radiographie thoracique. Si un doute persiste, il peut être nécessaire de faire avaler au chien ou au chat un produit de contraste afin de mettre en évidence l’origine oesophagienne des régurgitations. L’endoscopie permet généralement d’obtenir un diagnostic précis d’oesophagite et d’évaluer la gravité des lésions. 
  2. Une fois mise en évidence et localisée, l’élimination du corps étranger responsable des régurgitations doit être aussi précoce que possible afin d’ éviter des lésions ultérieures d’oesophagite ou de nécrose de la paroi oesophagienne.

L’extraction du corps étranger pourra être effectuée soit par chirurgie, soit par endoscopie.

Le traitement d’un méga œsophage chez le chien ou le chat est essentiellement hygiénique de façon à pallier l’hypo motricité en permettant la progression du bol alimentaire par gravité. Le repas sera servi en hauteur de telle façon que l’animal soit dressé sur ses postérieurs.Une alimentation molle, façonnée en boulettes, distribuée en petites quantités, plusieurs fois par jour, est préconisée.

Des traitements médicaux (anti acides, pansements digestifs) peuvent parfois compléter les mesures d’hygiène alimentaire. Mais, il nous faut souligner que le méga œsophage d’un chien ou d’un chat est une pathologie grave, avec un pronostic souvent sombre.

 

Fermer
Lire plus
    • Espèce
    • Fabricant
    • Marque
    • Type
2 Produit(s)
par page