Les conseils vétérinaires les produits en +

Séborrhée

La séborrhée chez le chien et le chat est une sécrétion excessive par les glandes sébacées de sébum sur la peau. Le sébum est nécessaire lorsqu’il n’est pas en excès, pour protéger la peau, notamment du dessèchement.  Deux types de séborrhée existent : celle qui produit un excès de sébum avec un aspect graisseux et souvent une forte odeur (séborrhée grasse) ou une augmentation anormale de pellicules avec un touché cireux (séborrhée sèche)

Les causes de séborrhée chez le chien et le chat

On considère deux causes principales :

  • La séborrhée primaire chez le chien est une maladie de la peau due à un trouble de la kératinisation, c’est-à-dire de la production des cellules de la peau. Elle apparaît chez l’animal jeune et s’aggrave avec le temps : mauvaise odeur, pellicules, croûtes, comédons et manchons de poils. Les surinfections bactériennes ou fongiques sont des complications courantes. Sa cause est inconnue, elle est donc également appelée séborrhéeidiopathique.

    Cette maladie est héréditaire, ainsi certaines races sont prédisposées comme les chats Persans, les Himalayens ou les chiens Labrador et Golden retriever, les Cockers, les Bergers allemands, les West Highland white terriers, les Teckels….  

  • La séborrhée secondaire est un signe clinque (faisant partie d’un groupe de symptômes d’une maladie) qui est la complication d’une affection sous -jacente telle qu’une infection bactérienne, fongique, une atteinte parasitaire, une allergie, une maladie dysimmunitaire, une maladie de Cushing, une hypothyroïdie (chiens)…

Les traitements de la séborrhée

  • Séborrhée primaire

Il est malheureusement difficile de guérir une séborrhée chez un chien ou chat dont on ne connait pas la cause.

La séborrhée primaire est donc une maladie que l’on gère, plus qu’on ne la guérit.  Les traitements font appel à des shampoings, des mousses, des crèmes, des pipettes, des émulsions ou des lotions dont tous ont pour but de réguler la production de sébum au mieux : en effet, la dermocosmétique est un apport extrêmement important pour aider la peau et la barrière qu’elle forme à continuer à jouer son rôle. Elle est aussi un plus non négligeable dans l’amélioration visuelle (le pelage est bien plus beau) et psychique (votre animal se sent mieux). Des traitement antibiotiques et antifongiques seront également utilisés en cas de surinfection secondaire. Enfin, l’on peut également agir « de l’intérieur » en donnant une alimentation hypoallergénique et des compléments en vitamines et en minéraux ainsi qu’en oméga 3.

  • Séborrhée secondaire

Son traitement passe par la guérison de la maladie dont elle est un symptôme. Les soins dermocosmétiques sont également utilisables dans ce cas, pour leur action locale et les mêmes raisons de confort général.

Fermer
Lire plus
    • Espèce
    • Fabricant
    • Marque
    • Type
    • Tranche d'âge
16 article(s)
par page