UNE QUESTION SUR VOTRE ANIMAL ? Contactez notre équipe de vétérinaires expérimentés !

En savoir +

Espèce

Sélectionner un filtre

Régimes Alimentaires

Sélectionner un filtre

Fabricant

Sélectionner un filtre

Marque

Sélectionner un filtre

Type

Sélectionner un filtre

Tranche d'âge

Sélectionner un filtre

QU’EST-CE QUE LES ULCERES GASTRIQUES CHEZ LE CHIEN ET LE CHAT ?

Par définition, un ulcère gastrique correspond à une partie érodée de la surface de la muqueuse de l’estomac. On le nomme souvent « ulcère peptique » de part l’interaction des tissus avec la pepsine et l’acide chlorhydrique.

Le suc gastrique, sécrété par les muqueuses qui tapissent l’estomac, est composé d’acide chlorhydrique, d’eau et d’enzymes comme la pepsine.Il enrobe les aliments déglutis et neutralise certaines bactéries. Chez le chien et le chat, l’acidité du pH de l’estomac, qui peut être proche de 1, en fait l’organe le plus acide du corps. Pour une bonne digestion, l’estomac doit sécréter la bonne quantité d’acide au bon moment. S’il y a production d’acide alors que l’estomac est vide, cela va irriter la muqueuse de l’estomac et même parfois le duodénum et le dissoudre en partie. C’est ainsi que se forment les ulcères.

Plus fréquents qu’on ne le croyait (les ulcères gastriques et l’affection qu’ils provoquent passent souvent inaperçus au début, si ce n’est une baisse de performance du chien ou du chat), ils se localisent principalement dans la région inférieure de l’estomac (parfois appelée antre pylorique) et le début du duodénum.

Dans les cas graves, les ulcères gastriques et duodénaux peuvent provoquer des douleurs très importantes et dans les cas extrêmes, une perforation de la paroi de l’estomac à l’origine d’une péritonite parfois mortelle.

CAUSES DES ULCERES GASTRIQUES

Les causes d’ulcère gastriques chez le chien et le chat (ou duodénaux) sont nombreuses et parfois difficiles à déterminer.

On distinguera les causes digestives proprement dites de celles extra-digestives :

1/Causes digestives :

2/Causes extra-digestives :

SYMPTOMES DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DES ULCERES GASTRIQUES

Tout vomissement persistant plus de 24 heures d'un chien ou d'un chat doivent vous conduire à consulter votre vétérinaire traitant au plus tôt.

Les symptômes principaux des ulcères gastriques et duodénaux chez le chien et le chat sont :

  • Des vomissements aigus de couleur brun-rougeâtre contenant parfois des caillots de sang associés à un mauvais état général. En cas de diagnostic tardif, une anémie non régénérative par carence en fer peut être observée.
  • Augmentation des vomissements de sang (Hématémèse), douleurs abdominales importantes puis état de choc lors de perforation de la muqueuse de l’estomac  (qui provoque une péritonite le plus souvent mortelle).

Le diagnostic d’ulcères gastriques du chien et du chat peut être obtenu grâce à une échographie qui permet de visualiser les différentes couches constituant la muqueuse de l’estomac. Un ulcère se visualise directement par la présence d’air au sein de la paroi. L’examen de choix reste l’endoscopie gastroduodénale qui permet une visualisation directe des ulcérations ou des érosions pariétales.

Le traitement prescrit par votre vétérinaire pourra faire appel à :

  • Des antiacides, indispensables lors d’ulcères afin de réduire la production d’acide chlorhydrique.
  • Les pansements gastriques peuvent compléter les antiacides, en protégeant et apaisant la surface irritée de l’estomac

Ex : Phosphaluvet

PREVENTION

Des troubles alimentaires peuvent favoriser l’apparition d’ulcères gastriques et duodénaux chez votre chien et votre chat :

  • Les nourrir avec des restes de votre propre table. Les plus nocifs étant les aliments épicés (merguez par exemple), marinés et salés
  • Des plats chauds ou au contraire extrêmement froids
  • Un ulcère à l’estomac peut apparaître ou s’aggraver lorsque votre chien ou votre chat est soumis à un stress de façon répétitive.

4 articles

par page
Par ordre décroissant

4 articles

par page
Par ordre décroissant