Les conseils vétérinaires les produits en +

Glandes anales (affections)

QU’EST-CE QUE LES GLANDES ANALES ?

Les glandes anales, ou sacs anaux, sont deux petites poches situées de chaque côté de l’anus. Elles débouchent dans le rectum grâce à deux petits canaux excréteurs. Ces glandes sécrètent différentes substances, notamment des phéromones, utiles à la communication entre chiens.

NB : Les phéromones sont des substances chimiques qui transmettent des messages informant le récepteur de l’état physiologique de l’émetteur. C’est la plus ancienne forme de communication chez les êtres vivants.

Normalement, le produit de sécrétion des glandes anales du chien est évacué au moment de la défécation ou au cours d’une émotion violente. Cette sécrétion est très malodorante.

Nous ne parlerons pas des affections des glandes anales chez le chat, beaucoup plus rares. Elles peuvent néanmoins se produire chez des chats obèses ou qui ne se lèchent pas suffisamment la zone périanale (pathologie ostéo-articulaire vertébrale par exemple).

CAUSES D'AFFECTIONS DES GLANDES ANALES CHEZ LE CHIEN

1/L’impaction ou obstruction des glandes anales :

Dans certains cas ; la vidange des glandes anales du chien ne s’effectue pas naturellement; elles s’engorgent provoquant une irritation locale importante. Cette impaction peut être due à un changement de consistance du produit de sécrétion. On l’observe parfois lorsque le chien est atteint de diarrhées chroniques qui peuvent rendre les sécrétions plus pâteuses. Cela peut être aussi le cas lors de changement alimentaire brutal, avec un régime très riche en fibres en particulier.

On peut parfois observer une hyper sécrétion des glandes anales chez certains chiens présentant des troubles dermatologiques (hyper séborrhée).

En cas d’infestation parasitaire, certains anneaux du ténia du chien (Dipylidium ) peuvent se loger dans les sacs anaux et en obstruer le canal.

Mais parfois, aucune cause particulière ne peut être mise en évidence. On estime que 2 à 12% des chiens seront sujets, au moins une fois dans leur vie, à ce symptôme d’impaction. Certaines races, en particulier celles de petits formats (Caniches toy, Chihuahuas, Teckels …) sont plus sensibles à cette affection.

2/L’inflammation /infection des glandes anales : les sacculites et abcés

Lorsque le produit de sécrétion reste présent trop longtemps dans les glandes anales et qu’il ne peut être évacué, il se met à fermenter, une inflammation débute et une multiplication bactérienne peut se développer provoquant une infection de la glande.

Un abcès des glandes anales peut également être provoqué par la migration d’un épillet par voie rectale.

3/Tumeurs des glandes anales :

L’obstruction chronique des glandes anales peut être liée à un phénomène tumoral. Ces tumeurs peuvent être bénignes (adénome périanal) ou malignes (adénocarcinome).

Les adénomes périanaux (appelés aussi circumanalomes) sont plus fréquents chez le chien mâle âgé non castré (influence des hormones mâles). Causée par une inflammation chronique de la zone située autour de l’anus, ces tumeurs sont le plus souvent bénignes et le risque est surtout lié à la gêne mécanique qu’elles occasionnent.

Les adénocarcinomes des glandes périanales touchent indifféremment les mâles et les femelles. Ces tumeurs sont généralement très agressives et peuvent métastaser aux ganglions lymphatiques de la région sous-lombaire, à la rate et aux poumons. Certaines races de chiens semblent être prédisposées génétiquement (Berger Allemand, Cocker Spaniel Anglais).

SYMPTOMES DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DES AFFECTIONS DES GLANDES ANALES

Le premier signe d’engorgement des glandes anales est le « signe du traîneau » : Le sac anal gonfle et commence à démanger le chien qui se met à frotter son arrière-train sur le sol pour se soulager de la gêne occasionnée.

On peut observer le chien se lécher en continu la zone atteinte. Il peut avoir du mal à s’asseoir, refuser qu’on lui touche cette région et même qu’on lui soulève la queue.

La compression de la zone périanale provoquée par l’inflammation peut entraîner des comportements de constipation ou de douleur à la défécation.

Lors d’infection des glandes anales, toute la région du périnée se trouve enflée et quand l’abcès se perce, il s’en écoule un pus sanguinolent très nauséabond.

Une consultation chez le vétérinaire s’impose : Le traitement immédiat est celui de tous les abcès et dépend du degré d’évolution. Le nettoyage de l’abcès peut parfois nécessiter une sédation ou une légère anesthésie générale. Les simples inflammations peuvent être traitées par l’application locale d’antiseptiques voire de pommade antibiotique et éventuellement par un traitement anti-infectieux et anti-inflammatoire général.

Dans le cas d’infections ou d’abcès à répétition, l’ablation des sacs anaux est recommandée.

Lors de tumeurs des glandes anales, on peut observer chez le chien malade une masse à côté de l’anus. En fonction de la taille et de la localisation de la tumeur, votre vétérinaire prendra ou non la décision de l’enlever chirurgicalement.

PREVENTION DES AFFECTIONS : LA VIDANGE MANUELLE DES GLANDES ANALES

Il est important tout d’abord de préciser que la vidange manuelle des glandes anales n’est pas systématique : certains chiens y arrivent naturellement, sans aide extérieur !

A chaque visite chez le vétérinaire (voire chez le toiletteur), n’hésitez pas à demander à ce professionnel de santé de regarder la région périanale de votre chien et de vider ses glandes anales si nécessaire.

Certains propriétaires arrivent à vidanger eux-mêmes les glandes anales de leur chien et ce, uniquement en cas d’impaction. En effet, toute suspicion d’abcès doit vous conduire à consulter votre vétérinaire.

Méthode :

  1. Munissez vous en premier d’un papier absorbant ou d’un mouchoir en papier pour récupérer les sécrétions ( et également de gants jetables si vous en avez !)
  2. Soulevez la queue de votre chien afin de bien dégager son anus
  3. Tenez le papier absorbant entre votre pouce et votre index
  4. Placez vos doigts de chaque côté de l’anus, un peu en dessous, en sentant les 2 bosses formées par les glandes pleines.
  5. Comprimez légèrement les glandes entre vos doigts en appuyant.
  6. Récoltez le produit de sécrétion qui doit être normalement de couleur brune à jaune-orangée.
  7. Nettoyez ensuite la zone péri-anale
  8. Et bien sûr, félicitez votre chien en le caressant … et pourquoi pas en lui donnant une friandise ! 
Fermer
Lire plus
    • Espèce
    • Fabricant
    • Marque
    • Type
    • Tranche d'âge
42 Produit(s)
par page