Les conseils vétérinaires les produits en +

Calculs : Lithiase Urinaire

QU'EST-CE QUE LA LITHIASE URINAIRE

Les calculs urinaires, également appelés urolithiases, sont des concrétions pierreuses présentes dans les différentes parties de l’appareil urinaire (rein, uretère, vessie, urètre). Lorsque l’urine est saturée en minéraux, ces calculs peuvent empêcher le chat ou le chien d’uriner normalement en provoquant une obstruction de l’urètre.

QUELLES SONT LES CAUSES DE LA LITHIASE URINAIRE CHEZ LE CHAT ET LE CHIEN ?

Les calculs urinaires se forment dans la vessie par agglomération de cristaux qui peuvent être de différentes natures : struvite et oxalate de calcium (les plus fréquents), calculs d’urate d’ammonium et cystine.

La formation de calculs est généralement liée au pH urinaire combiné à la présence de minéraux dans les urines. Un facteur favorisant l’apparition de calculs est la stagnation des urines dans la vessie. Une insuffisance d’abreuvement et les infections urinaires favorisent l’apparition de ces urolithiases.

1/Chez le chien :

La nature des cristaux qui composent les calculs du chien est variée mais plus de 60% sont formés de cristaux de phosphate ammoniacomagnésien (struvite), présents dans 90% des cas dans la partie basse de l’appareil urinaire (vessie, urètre). L’apparition de ces calculs est très souvent liée à une alimentation déséquilibrée, de moindre qualité, contenant des minéraux en excès (en particulier le magnésium). L’alimentation en cause n’acidifierait pas assez les urines

.La formation de calculs d’oxalate de calcium, moins fréquents, est favorisée par un excès de calcium dans des urines trop concentrées et trop acides.

L’urolithiase est plus fréquente chez certaines races telles que le Schnauzer, le Yorkshire, le Chihuahua, le Pékinois, le Cocker.

Cas particulier du Dalmatien : Le Dalmatien élimine 4 fois plus d’acide urique dans les urines que les autres chiens ; cette particularité métabolique est à l’origine de la formation de calculs d’urates d’ammonium (90% des calculs du Dalmatien). Les facteurs favorisant la formation des urolithiases sont le plus souvent liés à des erreurs diététiques, avec en particulier, un régime alimentaire riche en produits carnés de mauvaise qualité et un abreuvement insuffisant ou irrégulier.

2/Chez le chat :

L’urolithiase du chat affecte surtout les adultes de 1 à 6 ans et semble favorisée par le manque d’exercice, l’embonpoint voire l’obésité et les erreurs alimentaires (insuffisance d’abreuvement, excès de phosphore et de magnésium dans l’alimentation). Les struvites sont les calculs les plus fréquents (80 à 90 % des cas).

Les calculs d’oxalate de calcium apparaissent plus fréquemment chez les mâles que chez les femelles et les chats Persans sont plus touchés que les autres races. Un défaut d’abreuvement, un excès de calcium dans les urines et des facteurs génétiques sont des facteurs favorisants.

SYMPTOMES DIAGNOSTIC TRAITEMENT

Lorsque les calculs se trouvent dans la vessie ou dans l’urètre, les principaux signes observés sont des difficultés à uriner (le chien ou le chat restent en position plusieurs minutes ), une douleur au moment de la miction et la présence le plus souvent de sang dans les urines (hématurie). Lorsque il y a obstruction totale de l’urètre, le chien ou le chat sont incapables d’uriner, leur vessie est gonflée ou dure. On parle alors de globe vésical. L’urée n’étant pas éliminée, en l’absence de soins, une insuffisance rénale s’installe rapidement entrainant une forte dégradation de l’état général. Dans certains cas, la vessie très tendue et remplie d’urine peut même éclater.

Tous ces symptômes doivent vous conduire à amener votre chien ou votre chat le plus tôt, en urgence, chez votre vétérinaire afin qu’il prenne rapidement les mesures adéquates.

Le diagnostic reposera sur l’ensemble des commémoratifs, une palpation abdominale, un bilan biochimique complet (avec en particulier la mesure des taux d’urée et de créatinine sanguins traduisant l’installation d’une insuffisance rénale), des radiographies ou échographies, et un examen cyto-bactériologique des urines révélant la présence ou non de cristaux ainsi que leur nature.

Le traitement sera mis en place le plus rapidement possible afin d’éviter des lésions rénales irréversibles souvent fatales. Si le chien ou le chat sont incapables d’uriner, la vessie sera vidée à l’aide d’une sonde pour éviter le blocage rénal. Le traitement médical comportera des anti infectieux urinaires, parfois des antispasmodiques et des anti inflammatoires. Lorsque les calculs sont situés au niveau de l’urètre, une intervention chirurgicale spécifique, l’urètrostomie périnéale, pourra vous être conseillée : il s’agit d’une technique consistant à aboucher l’urètre directement à la peau pour favoriser l’évacuation des urines. Une autre intervention, la cystotomie peut être indiquée : il s’agit d’ouvrir la vessie, de la vidanger en enlevant les calculs de grandes tailles et le « sable », et de la nettoyer.

Les mesures diététiques, dont le but est de dissoudre les calculs et d’éviter leur réapparition sont indispensables à mettre en œuvre :

  • Lors de calculs de struvite, des aliments spécifiques vous seront prescrits par votre vétérinaire.Ils auront pour but d’acidifier les urines afin de dissoudre les calculs et d’éviter leur formation.
  • Les calculs d’oxalate de calcium ne peuvent être dissous une fois formés. Il est obligatoire de les enlever.Pour prévenir leur apparition, une alimentation spécifique visant à limiter l’apport de calcium et à alcaliniser les urines est indispensable.
  • Dans tous les cas, il faut éviter la sursaturation des urines qui favorise la formation des cristaux. Donc, il faut veiller que le chien ou le chat boivent suffisamment. Une alimentation mixte associant pâtées et croquettes peut être proposée.

PREVENTION

Quelques conseils pour prévenir l’apparition des calculs urinaires :

  • La qualité de l’alimentation physiologique distribuée quotidiennement à nos chiens et chats influe énormément sur le risque d’apparition des urolithiases. En effet, une alimentation avec des ingrédients de mauvaises qualités (viandes non séparées des cartilages et des carcasses) entraîne un taux de matières minérales élevé qui favorise la formation de calculs urinaires.
  • Il faut s’assurer que votre chien ou votre chat n’aient pas à se retenir pour uriner. Le chat doit avoir accès librement et facilement à sa litière et le chien doit pouvoir sortir régulièrement pour faire ses besoins.
  • L’eau propre doit être disponible à tout moment. Vous pouvez utiliser des fontaines à eau qui inciteront votre animal à boire

Cas particulier du Dalmatien : Il existe des aliments diététiques sous prescription vétérinaire adaptés au Dalmatien afin d’éviter la formation de calculs d’urates d’ammonium. Nous vous conseillons ceux qui contiennent des protéines d’excellente valeur biologique (digestibilité de 95%) sous forme d’œuf entier, de protéines lactées complétées par des protéines végétales, l’alcalinisation des urines étant réalisée par du citrate de potassium.

Fermer
Lire plus
    • Espèce
    • Fabricant
    • Marque
    • Type
    • Taille
    • Tranche d'âge
Articles 1 à 50 sur un total de 81
Page :
  1. 1
  2. 2
par page