Les conseils vétérinaires les produits en +

Insuffisance pancréatique

QU’EST-CE QUE L’INSUFFISANCE PANCREATIQUE CHEZ LE CHIEN ET LE CHAT ?

Le pancréas est une glande digestive liée à la portion initiale de l’intestin grêle (duodénum). Elle assure la sécrétion externe (exocrine) du suc pancréatique permettant la digestion des aliments, et une sécrétion interne (endocrine) d’insuline et de glucagon intervenant dans la régulation de la glycémie.

Nous traiterons dans cette partie de l’insuffisance pancréatique exocrine (l’insuffisance endocrine sera traitée dans le dossier Diabète sucré du chien et du chat ).

L’insuffisance pancréatique exocrine (IPE) se caractérise par une diminution de la sécrétion d’enzymes digestives dans l’intestin, impliquées dans la digestion des graisses, des protéines et des glucides.

CAUSES DE L’INSUFFISANCE PANCREATIQUE

Cette affection apparaît la plupart du temps chez le chien et le chat jeune (de 6 mois à un an) et touche de préférence les chiens et en particulier les Bergers Allemands (mais aussi en moindre pourcentage les Cavaliers King Charles, Colleys, Setters Anglais). Elle est beaucoup plus rare chez les chats et chez les animaux âgés.

Chez le chien, l’IPE la plus fréquente est l’atrophie acineuse pancréatique qui fait suite à un développement anormal du pancréas. Elle est quasiment toujours héréditaire.

Plus rarement, l’IPE peut être la conséquence d’une inflammation chronique (pancréatite) ou d’une tumeur du pancréas.

SYMPTOMES DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DE L INSUFFISANCE PANCREATIQUE

Le chien atteint d’IPE est généralement maigre malgré un appétit parfois très important (polyphagie). La prise de boisson peut être augmentée (polydipsie) pour compenser les pertes en eau.

Une diarrhée chronique est souvent le principal motif de consultation. Les selles sont fréquemment boueuses (parfois d’aspect huileux), voire très liquides, décolorées, de couleur pâle « mastic » et d’odeur rance.

Le déficit enzymatique induit des troubles de malabsorption : les molécules d’origine alimentaire ne sont plus fractionnées par la digestion et ne peuvent plus être absorbées par la paroi intestinale.Elles stagnent dans le tube digestif, perturbé par une multiplication anormale de bactéries et par un défaut d’absorption de la vitamine B12.

L’examen des selles et la mise en évidence d’aliments non digérés orientent le diagnostic d’IPE qui peut être confirmé par une analyse sanguine spécifique (dosage des TLI, Folates et B12).

Comme la plupart des cas d’IPE sont liés à une atrophie développée jeune, la thérapeutique mise en place par votre vétérinaire vise à pallier l’insuffisance de sécrétion et de digestion par un apport quotidien d’enzymes (extraits pancréatiques) mélangées dans chaque repas et laissées ½ heure en incubation à température ambiante (prédigestion). L’utilisation d’anti-acides est parfois préconisée car une partie des enzymes de supplémentation peut être détruite par l’acidité gastrique.

Le traitement médical sera complémenté par un traitement diététique, faisant appel à une alimentation hyper digestible de qualité prescrite par un vétérinaire. En effet, ces aliments supplémentés en oligo éléments et vitamines, contiennent des nutriments de haute valeur biologique facilement digérés et absorbés par l’intestin. Les repas seront fractionnés en 3 repas journaliers.

Etant donné l’irréversibilité des lésions pancréatiques, le traitement sera poursuivi pendant toute la vie du chien.

PREVENTION

L’insuffisance pancréatique exocrine étant héréditaire chez le Berger Allemand et chez le Colley à poils longs, il est conseillé de ne pas utiliser les animaux atteints pour la reproduction.

Fermer
Lire plus
    • Espèce
    • Fabricant
    • Marque
    • Type
    • Taille
    • Tranche d'âge
30 Produit(s)
par page