Les conseils vétérinaires les produits en +

Vitamines (Carences et Hypervitaminoses)

Les vitamines sont des substances indispensables à la vie. Apportées par l’alimentation, les vitamines sont essentielles, dans des quantités infimes, pour assurer les besoins physiologiques normaux de nos chiens et de nos chats.

 On peut les diviser en 2 familles :

  • Les vitamines liposolubles, c’est-à-dire celles qui sont solubles dans les lipides : Vitamines A, D, E et K
  • Les vitamines hydrosolubles, solubles dans l’eau : Vitamines B1, B2, B4, B6, B12, PP,H, C, ainsi que l’acide pantothénique et folique.

Une carence ou au contraire une hypervitaminose peuvent être très dangereuses pour le chien ou le chat.

LES VITAMINES HYDROSOLUBLES POUR CHIEN ET CHAT

Elles se retrouvent dans les oeufs, la crème de lait, l’huile de foie de poissons. Elles sont stockées dans l’organisme par le foie.Leur excès entraîne des hypervitaminoses néfastes pour l’organisme, en particulier les vitamines A et D.

VITAMINE A : 
La vitamine A est nécessaire à la santé du pelage, de la peau, des dents et des muqueuses, à la reproduction et à la résistance aux maladies. Elle est également indispensable à l’entretien des capacités visuelles.

Contrairement au chien, le chat est incapable de convertir en vitamine A les carotènes contenus dans les légumes verts ou les carottes. Il est donc indispensable de lui en fournir sous forme de produits d’origine animale(foie) ou synthétique.

Consommation excessive : due à un apport excessif et prolongé en vitamine A.L’hypervitaminose Aprovoque une calcification progressive des tendons et des ligaments qui, en se développant, empêchent finalement le mouvement du cou et des extrémités.On peut également assister à une ostéoporose, une diminution de l’espace intervertébral, une ankylose des vertèbres (spondylarthrite ankylosante) et des grandes articulations. Le chien et le chat perdent tout d’abord leur agilité, puis deviennent incapables de se déplacer, et de faire leur toilette. Chez la chatte en gestation ou en lactation, l’hypervitaminose A provoque une néoformation osseuse chez les chatons.

Le traitement est essentiellement préventif, car les lésions sont peu réversibles, sauf dans certains cas chez le jeune. Une fois les lésions installées, il ne reste que les anti-inflammatoires pour apporter un certain soulagement à l’animal. 

  • L’hypervitaminose A apparaît chez le chat nourri exclusivement avec du foie cru. 
    Il importe donc préventivement, de ne pas habituer les chats à ce type d’aliments, ou du moins de ne pas en proposer plus d’une fois par semaine.
  • Carence : Lors de carence en vitamine A, on assiste chez la chatte en gestation ou en lactation, à une morti-natalité et à des anomalies congénitales.Chez le chat et le chien, on peut également observer des problèmes oculaires (cécité,dégénérescence de la rétine …).

VITAMINE D : 
La vitamine D joue un rôle essentiel dans la régulation des métabolismes du calcium et du phosphore, l’augmentation de leur absorption intestinale et leur mobilisation et fixation pour la formation des os.

Les viandes et les légumes en sont pratiquement dépourvus. Les sources naturelles de Vitamine D sont les huiles de foie de poissons, les poissons gras (sardines, thon, saumon), le jaune d’œuf, le lait et ses dérivés.

Le chat synthétise la vitamine D au niveau de sa peau, grâce à l’action des ultraviolets provenant du soleil, qu’il récupère en se léchant le poil. Chez le chiot, et surtout chez les races de grandes tailles, l’apport en vitamine D est indispensable.

  • Hypervitaminose D : Elle résulte le plus souvent d’une mauvaise automédication. Elle menace surtout le chiot de grande race dont le propriétaire, voulant « bien faire », supplémenterait une alimentation déjà équilibrée en vitamine D. Un excès de vitamine D conduit à un dépôt de calcium dans les os et à une calcification anormale de divers organes tels que les poumons (bronches), le cœur (valvules ), les reins et les vaisseaux sanguins. Les chiens et plus rarement les chats perdent l’appétit et présentent des troubles digestifs (diarrhée, vomissement). Si l’hypervitaminose n’est pas corrigée rapidement, l’évolution se fait vers l’insuffisance rénale et la mort.
  • Carence : Une carence en vitamine D provoque un rachitisme chez les chiots et les chatons. Elle est due le plus souvent à une alimentation ménagère sans complémentations.

VITAMINES E ET K Carences et excès plus rares

  • VITAMINE E :D’une manière générale, la vitamine E permet la protection des membranes des cellules et l’amélioration des défenses immunitaires. Chez le chat, un excès en vitamine E provoque une inflammation du tissu adipeux, des lésions squelettiques et du muscle cardiaque.Cela s’observe lors d’un régime trop riche en acide gras polyinsaturés (huile de poisson de mer ).
  • VITAMINE K : La vitamine K est synthétisée par les bactéries intestinales et régule la formation de plusieurs facteurs de coagulation sanguine. Une carence en vitamine K provoque une coagulation défectueuse et un risque hémorragique.

LES VITAMINES HYDROSOLUBLES POUR CHIEN ET CHAT

Les vitamines hydrosolubles sont présentes dans de nombreux aliments d’origine animale et végétale (foie, levure, lait, jaune d’œuf, fruits, légumes en particulier les épinards et le cresson, céréales complètes ). Elles sont particulièrement sensibles au chauffage et sont très peu stockées dans l’organisme. L’alimentation de nos chats et de nos chiens doit donc en apporter régulièrement et suffisamment. Contrairement aux vitamines liposolubles, elles ne présentent aucun risque en cas d’apport excessif.

Le chat a des besoins en vitamines B quatre fois plus élevés que ceux du chien. Chaque vitamine B a une fonction particulière mais d’une manière générale elles servent de composants à de nombreux enzymes ; fonction du système nerveux (B12), métabolisme des protéines, des graisses, des glucides et du fer(B6), santé du pelage (B8). Une carence en vitamine B1 (appelée aussi thiamine), provoque des troubles nerveux en diminuant la synthèse d’un neurotransmetteur comme l’acétylcholine. Il en résulte une fatigue, une faiblesse musculaire, des troubles de la marche et de la vision.

Chez le chien et le chat, la vitamine C peut être synthétisée à partir du glucose.Elle joue un rôle important dans la fonction immunitaire, la stimulation des défenses naturelles, la croissance et la régénération des tissus.

La L-Carnitine est une substance proches des vitamines. Elle est une composante naturelle de toutes les cellules animales. Sa fonction principale est de convertir les lipides en énergie. Elle est destinée principalement aux chiens sportifs ou de chasse (stimulant de l’effort), mais aussi aux chiens et aux chats convalescents (facilitation de la récupération) et séniors.

On a prouvé que la L-Carnitine aide les chats en surpoids à perdre du poids.

Les aliments industriels Premium de qualité sont tous supplémentés en vitamines, en quantité adéquate pour entretenir la bonne santé de nos chiens et de nos chats. Il peut être parfois utile de supplémenter leur alimentation en vitamines et oligoéléments lors d’efforts intense ou de convalescence.

Fermer
Lire plus
    • Espèce
    • Fabricant
    • Marque
    • Type
    • Taille
    • Tranche d'âge
Articles 1 à 50 sur un total de 90
Page :
  1. 1
  2. 2
par page