En raison de la mise à jour du site, si votre navigation semble ralentie, vérifiez que votre navigateur est bien à jour.

Capstar 57 mg pour chien

Capstar 57 mg en comprimés permet de traiter les chiens de plus de 11 kg contre les infestations par les puces
Marque Capstar
Fabricant Elanco
Espèce Chiens
Type de prescription Orale (POM-VPS)
13,99 €
En stock
Référence
390

Médicament

Ce médicament est soumis à une prescription orale, la validation se fera durant la validation de votre commande.

Nom : Capstar 57 mg pour chien

Description: Capstar 57 mg en comprimés permet de traiter les chiens de plus de 11 kg contre les infestations par les puces

Livraison Entre 3 et 5 jours

Description

Traitement des infestations par les puces.
L'effet sur les puces est visible 15 à 30 mn après l'administration à l'animal.
L'efficacité contre les puces est de 95 à 100% dans les 6 heures suivant l'administration et de 100% dans les 24 heures, sans activité résiduelle.

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques:

Le nitenpyram, principe actif, appartient à la classe des néonicotinoïdes. 
Il se lie aux récepteurs cholinergiques de type nicotinique spécifiques des insectes en les inhibant. Il interrompt la conduction nerveuse chez la puce adulte, ce qui entraîne sa mort. Le nitenpyram n'inhibe pas l'acétylcholinestérase.
L'effet sur les puces (Ctenocephalides felis) est visible 15 à 30 minutes après l'administration à l'animal hôte. Cela coïncide avec le premier repas sanguin des puces, alors que la concentration sanguine efficace du médicament est atteinte.
L'efficacité contre les puces est de 95 à 100 % dans les 6 heures suivant l'administration et de 100 % dans les 24 heures, sans activité résiduelle.


Caractéristiques pharmacocinétiques:

Après administration orale chez le chat ou le chien, l’absorption du nitenpyram est rapide et supérieure à 90 %. La prise de nourriture n’influe pas sur l’absorption du nitenpyram chez le chien, mais retarde légèrement le Tmax chez le chat sans affecter les autres paramètres pharmacocinétiques et sans conséquence sur l'efficacité.
La concentration sanguine maximale est atteinte en 30 à 120 minutes chez le chien et le chat à jeun. La demi-vie d’élimination est de 4 heures chez le chien et de 8 heures chez le chat.
Plus de 90 % est excrété dans les urines, en une journée chez le chien et deux jours chez le chat, principalement sous forme inchangée.

Emballage

Boîte de 1 plaquette de 6 comprimés

Composition

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Nitenpyram ..... 57,0 mg
Excipient QSP ..... 1 comprimé de 500 mg

Forme pharmaceutique:

Comprimé.
Comprimé blanc à jaune pâle, rond, biconvexe, à bords biseautés, gravé "HIH" sur une face et "CG" sur l’autre face.

Mode d'emploi

Les comprimés peuvent être administrés avec ou sans nourriture.
Ne pas utiliser chez l'animal âgé de moins de 4 semaines ou pesant moins de 1 kg.

Posologie:

La dose minimale efficace est de 1 mg/kg avec les recommandations suivantes :
un comprimé doit être administré aux chiens d'un poids de 11,1 kg à 57 kg et deux comprimés aux chiens de plus de 57 kg lorsqu'une infestation par les puces est identifiée.

La fréquence du traitement dépend du degré d'infestation. Dans le cas d'infestation sévère, il peut être nécessaire de traiter les animaux chaque jour ou un jour sur deux, jusqu'à élimination totale des puces. Le traitement peut être répété en cas de réapparition des puces. Il ne faut pas administrer plus d’un traitement par jour.
Les comprimés doivent être administrés par voie orale avec ou sans nourriture. Pour faciliter l’administration, les comprimés peuvent être cachés dans une petite quantité de nourriture juste avant la prise.

Le produit n'a pas d'activité rémanente. Pour prévenir la ré-infestation, il est recommandé de l’associer à un médicament permettant de traiter les stades immatures des puces.
Le vétérinaire peut établir un programme de traitement approprié.


voie d'administration:
Voie orale.

Surdosage (symptômes, conduite d'urgences, antidotes):

Le nitenpyram est bien toléré par les chiens. Un surdosage allant jusqu'à 50 mg/kg chez le chat et jusqu'à 70 mg/kg chez le chien est asymptomatique.
Des effets secondaires tels que salivation, nausées, selles molles, convulsions ou baisse d’activité peuvent être observés à des posologies plus fortes, la sévérité augmentant avec la dose. Les symptômes disparaissent rapidement et le retour à la normale est complet en 24 heures grâce à l’élimination rapide du nitenpyram.
Aucun effet indésirable cliniquement significatif n'a été observé lors d'une administration quotidienne pendant 6 mois chez le chien et le chat.


Temps d'attente:

Sans objet.

Durée de conservation:

3 ans.


Précautions particulières de conservation selon pertinence:

Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C.


Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments:

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Avis client

{{{text}}}
Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs inscrits peuvent écrire des commentaires. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer