Les conseils vétérinaires les produits en +
Une question sur votre animal ? Contactez noTre équipe de vétérinaires !En savoir +

Zentonil Advanced 100 mg est un aliment complémentaire diététique pour le soutien de la fonction hépatique du chat et chien de moins de 5,5 kg. Zentonil Advanced contient de la SAMe et de la Silybine, pour une action renforcée, particulièrement recommandée lors d’apparitions de nombreux signes cliniques sur une période courte.

Marque

Zentonil

Fabricant

Vetoquinol

Espèce

Chats

Soyez le premier à commenter ce produit

19,99 €
Référence : 9576
Livraison Entre 3 et 5 jours
  • Description
  • Propriétés
  • Emballage
  • Composition
  • Mode d'emploi
  • Avis Clients
  • Avis Dogteur

Quand utiliser Zentonil Advanced ?

Chez les chiens de moins de 5,5 kg et les chats : aliments complémentaire diététique pour le soutien de la fonction hépatique en cas d'insuffisance hépatique aiguë et chronique.
Traitement de la phase aigue de l'insufisance durant les 4 premières semaines, à relayer avec le Zentonil Plus.

 Zentonil Plus contient de la SAMe est préconisé pour le soutien de la fonction hépatique en prévention et sur le long terme.

Zentonil Advanced contient de la SAMe et de la Silybine, pour une action renforcée, particulièrement recommandée lors d’apparitions de nombreux signes cliniques sur une période courte.

Pourquoi choisir Zentonil Advanced ?

- ZENTONIL Advanced contribue au soutien de la fonction hépatique en limitant le défaut de S-adénosylméthionine (SAMe) endogène. L’apport de SAMe exogène favoriserait :
. l’amélioration du taux de glutathion en faveur d’un effet détoxifiant en anti-oxydant hépatique puissant ;
. la normalisation des taux d’enzymes hépatiques ;
. la normalisation des taux de bilirubine totale, des acides biliaires, de l’albumine et des facteurs de coagulation en faveur d’un effet stabilisateur et régénérateur des hépatocytes.

- La silybine renforcerait l’action de la SAMe et participerait à :
. la régénération hépatique ;
. au maintien de la structure des membranes des hépatocytes ;
. une action anti-oxydante en piégeant les radicaux libres.

- La micro-encapsulation des molécules de SAMe permet aux comprimés de ZENTONIL Advanced d’être appétents et sécables, tout en garantissant une concentration et une biodisponibilité des composés optimales.

Boîte de 3 blisters de 10 comprimés bisécables et appétents

Dérivés de lait, dérivés d'origine végétale (incluant silybine / phospholipides 4,77 %), huiles et graisses, minéraux, levures, différents sucres. Sources de protéine : caséinate, protéine de lactosérum. Hydrates de carbone très digestibles. Lactose, sirop de glucose.

Un comprimé contient :
Méthionine (sf de S-adénosyl méthionine) ..... 100 mg
Silybine / Phospholipides ..... 25 mg

Constituants analytiques :

Protéines brutes ..... 29,20 %
Cellulose brute ..... 19,70 %
Sucres totaux ..... 9,0 %
Cendres brutes ..... 6,86 %
Matières grasses brutes ..... 5,06 %
Humidité ..... 2,36 %
Acides aminés essentiels ..... 2,27 %
Cendres insolubles dans HCl ..... 1,72 %
Sodium ..... 0,874 %
Magnésium ..... 0,668 %
Calcium ..... 0,019 %
Cuivre ..... 0,00019 %


Liste des additifs :

Acides aminés, leurs sels et produits analogues :
S-adénosylméthionine ..... 19,1 %
- Anti-oxydants
- Additifs technologiques
- Mélange de substances aromatiques et de conservateurs

Chats et chiens de moins de 5,5 kg : 1 comprimé de Zentonil 100 mg par jour, pendant 6 mois.

L'eau de boisson doit être disponible en permanence.

Le comprimé peut être dissimulé dans un petit morceau de nourriture.

  • Le rôle du foie
Le foie joue un rôle central dans de nombreuses fonctions (métaboliques, immunitaires…) essentielles à l’organisme, du stockage à la détoxification, en passant par la digestion des graisses. Maintenir un foie sain chez l’animal est donc vital !
Le foie ayant une forte capacité de régénération, les premiers signes passent souvent inaperçus. Lorsqu’ils apparaissent brutalement la maladie est généralement déjà avancée. La difficulté du diagnostic tient du fait que ces premiers signes sont non spécifiques (très communs à de nombreuses maladies).
Ce n’est que lorsque la maladie progresse et que le foie est presqu’au ¾ endommagé que des signes cliniques caractéristiques surgissent : neurologiques (changement de comportement, convulsions), hématologiques (ictère: jaunissement de la peau et des muqueuses). L’espérance de vie est alors très compromise.