Ce produit nécessite une prescription de votre vétérinaire. cliquez ici

Upcard 0,75 mg 10 cps

Upcard est un médicament vétérinaire qui permet de traiter des signes cliniques, y compris l'œdème et l'épanchement, liés à une insuffisance cardiaque congestive.

Ce produit n'est plus disponible sur le site Dogteur, plus d'informations ici

Marque UPCARD
Fabricant Vetoquinol
Espèce Chiens
Type de prescription Ecrite (POM-V)
Évaluation:
100 % of 100
7,20 €
En rupture de stock
Référence
Med-1807110-10

Médicament

Attention ce produit est un médicament soumis à une prescription écrite, vous devrez nous fournir une ordonnance conforme rédigée par votre vétérinaire. Plus d'infos ici
Vous confirmez en cliquant çi-dessous que ce médicament n'a pas été utilisé sur votre animal auparavant ou que vous n'avez jamais constaté d'effets secondaires négatifs.
Vous confirmez également que vous avez bien lu la fiche technique de ce médicament ou que vous vous engagez à la lire avant d'utiliser ce médicament sur votre animal. 
Vous confirmez également que vous n'achetez pas ce médicament à des fins commerciales.

Nom : Upcard 0,75 mg 10 cps

Description: Upcard est un médicament vétérinaire qui permet de traiter des signes cliniques, y compris l'œdème et l'épanchement, liés à une insuffisance cardiaque congestive.

Livraison Entre 3 et 5 jours

Qu'est-ce qu'UpCard et dans quel cas est-il utilisé?

UpCard est un médicament à usage vétérinaire utilisé pour traiter les signes de l'insuffisance cardiaque congestive chez le chien. L'insuffisance cardiaque congestive est une pathologie généralement observée chez le chien âgé, où le cœur ne parvient pas à diffuser le sang efficacement dans tout le corps, entraînant ainsi des signes cliniques tels qu'une intolérance à l'effort (incapacité à réaliser une activité physique), une difficulté à respirer et une rétention hydrique. UpCard contient le principe actif torasémide.

Comment UpCard est-il utilisé?

UpCard est disponible sous la forme de comprimés (0,75 mg, 3 mg, 7,5 mg et 18 mg) et n’est délivré que sur ordonnance. UpCard est administré une fois par jour avec ou sans nourriture, et la dose est ajustée afin de produire l'effet requis. Une fois les signes de l'insuffisance cardiaque congestive contrôlés, si un traitement au long cours est requis, la dose minimale efficace doit être administrée.

Comment UpCard agit-il?

Le torasémide est un médicament diurétique. Il agit en augmentant l'élimination du sodium et de l'eau dans les urines, ce qui réduit le volume sanguin global, permettant au cœur de diffuser plus facilement le sang et améliorant ainsi sa fonction.

Quels sont les bénéfices démontrés par UpCard au cours des études?

Dans une étude sur le terrain menée sur 251 chiens présentant une insuffisance cardiaque congestive, le traitement par UpCard a été comparé à un traitement standard avec du furosémide diurétique. Le principal critère d'évaluation de l'efficacité a été la réponse au traitement après environ 3 mois de traitement, en notant la difficulté à respirer, la fréquence de la toux, l'intolérance à l'effort et la rétention hydrique dans l'abdomen. L'étude a démontré qu'UpCard est au moins aussi efficace que le furosémide pour le traitement des signes liés à l'insuffisance cardiaque congestive.

Quels sont les risques associés à l'utilisation d'UpCard?

Les effets indésirables les plus couramment observés sous UpCard (qui peuvent affecter plus d'un chien sur 10) sont les problèmes rénaux et la hausse de la soif, de la consommation d'eau et du volume d'urine. Pour une liste complète des restrictions et des effets indésirables observés sous UpCard, voir la notice.

Quelles sont les précautions à prendre par la personne qui administre le médicament ou entre en contact avec l'animal?

Des informations sur la sécurité ont été incluses dans le résumé des caractéristiques du produit et la notice relatifs à UpCard, y compris les précautions à prendre par les professionnels de la santé et les propriétaires ou détenteurs d'animaux. Les personnes présentant une hypersensibilité (allergie) connue au torasémide ou aux autres sulfamides devraient administrer le médicament avec précaution. Ce produit peut induire une augmentation du volume urinaire et des troubles gastro-intestinaux en cas d'ingestion. Les comprimés doivent être dans la plaquette jusqu'à utilisation, et la plaquette doit demeurer dans son carton d'emballage. En cas d'injection accidentelle, particulièrement chez les enfants, il convient de demander immédiatement conseil à un médecin et de lui montrer la notice ou l'emballage.

Pourquoi UpCard a-t-il été approuvé?

Le comité des médicaments à usage vétérinaire (CVMP) de l'Agence a conclu que les bénéfices d'UpCard sont supérieurs à ses risques et a recommandé que l'utilisation de ce médicament au sein de l'UE soit approuvée. Autres informations relatives à UpCard: La Commission européenne a délivré une autorisation de mise sur le marché valide dans toute l’Union européenne pour UpCard le 31/07/2015.

PROPRIÉTÉS PHARMACOLOGIQUES

Groupe pharmacothérapeutique: système cardiovasculaire, diurétique de l’anse, sulfamides. Code ATCvet : QC03CA04

 

Propriétés pharmacodynamiques

Le torasémide est un diurétique de l’anse de la classe des pyridine-sulfonylurées. Le torasémide est secrété dans la lumière des tubules via le système de transport d’acide organique sensible au probénécide. Le principal site d’action est la portion médullaire de la branche ascendante de l’anse de Henlé. Les diurétiques de l’anse inhibent principalement le transport Na+ /2Cl/K+ du pôle luminal de la cellule.

L’inhibition de la réabsorption des ions sodium et chlorure entraîne non seulement une élimination de sel dans les urines mais également une diminution de l’osmolarité interstitielle de la médulla rénale. Ceci entraîne une diminution de la réabsorption de l’eau libre et par conséquent l’augmentation de son excrétion et de la production d’urine. 

Après une seule administration quotidienne pendant 5 jours chez les chiens en bonne santé, le pourcentage moyen d’augmentation d’urine excrétée sur 24h varie entre 33% et 50% à la dose de 0,15 mg/kg, entre 181% et 328% à la dose de 0,4 mg/kg et entre 264% et 418% à la dose de 0,75 mg/kg. Selon une étude de modélisation pharmacodynamique menée chez des chiens sains pour des doses de 0,1 à 0,6 mg de torasemide/kg, l'effet diurétique d’une dose unique de torasémide est environ 20 fois plus important que celui d'une dose unique de furosémide. Se reporter à la section « Précautions particulières d’emploi ».

 

Caractéristiques pharmacocinétiques

Après une injection intraveineuse unique à la dose de 0,1 mg/kg, la clairance totale chez le chien est de 0,017 L/h·kg, le volume de distribution est de 0,14 L/kg et la demi-vie terminale de 7,0 h. Après une administration orale unique à 0,1 mg/kg, la biodisponibilité orale absolue est d’environ 90%. L’absorption orale est rapide avec un Tmax moyen de 0,93 h après administration de 0,1 mg/kg. Les concentrations plasmatiques maximales Cmax sont respectivement de 1,1 µg/mL après administration orale unique de 0,1 mg/kg et de 19 µg/mL après administration orale unique de 1,6 mg/kg. L’AUCinf correspond à 6,3 µg·h/mL après une dose orale unique de 0,1 mg/kg et à 153,6 µg·h/mL à la dose de 1,6 mg/kg. La liaison aux protéines plasmatiques est supérieure à 98%. Une grande partie de la dose (entre 61% et 70%) est excrétée dans les urines sous forme inchangée. Deux métabolites (un métabolite désalkylé et un métabolite hydroxylé) sont aussi identifiés dans les urines. La molécule mère est métabolisée par les cytochromes hépatiques P450 de la famille 3A4 et de la famille 2E1, et dans une moindre mesure par 2C9. La proportionnalité de dose pour le Cmax et l’AUCinf a été démontrée entre 0,2 et 1,6 mg/kg.

L’alimentation augmente significativement l’AUClast du torasémide de 36% en moyenne et retarde légèrement le Tmax, sans qu’un impact significatif n’ait toutefois été détecté sur la Cmax. Après une administration répétée sur des chiens à une dose quotidienne de 0,2 mg/kg pendant 14 jours, aucune accumulation plasmatique du torasémide n’a été détectée. 

Plaquette de 10 cps

Un comprimé contient :

Substance active :

UpCard 0,75 mg comprimés pour chiens : 0,75 mg de torasémide

UpCard 3 mg comprimés pour chiens : 3 mg de torasémide

UpCard 7,5 mg comprimés pour chiens : 7,5 mg de torasémide

UpCard 18 mg comprimés pour chiens : 18 mg de torasémide

 

Liste des excipients

Lactose monohydraté, Povidone, Laurylsulfate de sodium, Crospovidone, Cellulose microcrystalline, Stéarylfumarate de sodium, Arôme Bacon

Posologie et voie d’administration

Voie orale.

Les comprimés UpCard peuvent être administrés avec ou sans nourriture.

La dose recommandée de torasémide est de 0,1 à 0,6 mg par kg de poids vif, une fois par jour. La majorité des chiens est stabilisée par une dose de torasémide inférieure ou égale à 0,3 mg par kg de poids vif, une fois par jour.

La posologie doit être ajustée pour maintenir le confort du patient en tenant compte de sa fonction rénale et de son équilibre électrolytique. Si le niveau de la diurèse nécessite une modification, la dose peut être augmentée ou diminuée dans l’intervalle recommandée par palier de 0,1 mg/kg de poids corporel. Une fois que les symptômes d'insuffisance cardiaque congestive ont été contrôlés et que le patient est stable, si le traitement diurétique à long terme est nécessaire, il doit être poursuivi à la plus faible dose efficace du médicament. L’examen fréquent du chien permettra d'améliorer la mise en place de la dose appropriée de diurétique. L'horaire quotidien d'administration peut être aménagé pour contrôler le moment de la miction.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgence, antidotes), si nécessaire

Des doses supérieures à 0,8 mg/kg et par jour n’ont pas été évaluées dans les études de tolérance chez l'animal de destination ou dans les études cliniques contrôlées. Il est toutefois prévisible que le surdosage augmente le risque de déshydratation, de déséquilibre électrolytique, d'insuffisance rénale, d'anorexie, de perte de poids et de collapsus cardiovasculaire. Le traitement doit être symptomatique.

 

Contre-indications

Ne pas utiliser en cas d’insuffisance rénale.

Ne pas utiliser en cas de déshydratation sévère, d’hypovolémie ou d’hypotension.

Ne pas utiliser en association avec d'autres diurétiques de l'anse. Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité au principe actif ou à l’un des excipients.

 

Mises en garde particulières à chaque espèce cible

Aucune  

 

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d'emploi chez l’animal

En cas de crise aiguë s’accompagnant d’un œdème pulmonaire, d’un épanchement pleural et/ou d’ascite et nécessitant un traitement d’urgence du chien, l’administration d’une spécialité vétérinaire injectable est préconisée en première intention, avant toute prise en charge par une thérapeutique diurétique par voie orale.

La fonction rénale, l’état d’hydratation et l’équilibre électrolytique sanguin doivent être contrôlés :

- à l’initiation du traitement,

- 24h et 48h après l’initiation du traitement,

- 24h et 48h après un changement de dose,

- en cas d’effets indésirables.

Pendant que l’animal est sous traitement, ces paramètres doivent être contrôlés à intervalles très rapprochés et en fonction de l’évaluation du rapport bénéfice/risque réalisée par le vétérinaire. Le torasémide doit être utilisé avec prudence en cas de diabète sucré, et chez les chiens ayant déjà fait l’objet d’une prescription à forte dose de tout autre diurétique de l’anse. Un déséquilibre hydrique et/ou électrolytique doit être corrigé avant l’administration du torasémide. Le traitement au torasémide ne doit pas être initié chez les chiens cliniquement stables grâce à un autre diurétique pour traiter des symptômes de l’insuffisance cardiaque congestive, sauf dans le cas où cela s’est avéré justifié, tout en tenant compte du risque de déstabilisation de l’état clinique et d’apparition d’effets indésirables, tels qu’indiqués dans la rubrique « Effets secondaires (fréquence et gravité) ».

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Les personnes présentant une hypersensibilité connue au torasémide ou aux autres sulfamides devraient administrer le médicament vétérinaire avec précaution. Ce produit peut induire une augmentation du volume urinaire et/ou des troubles gastro-intestinaux en cas d’ingestion. Conserver les comprimés dans la plaquette jusqu’à utilisation, et conserver la plaquette dans son carton d’emballage. En cas d’ingestion accidentelle, particulièrement chez les enfants, demander immédiatement conseil à un médecin et lui montrer la notice ou l’emballage.

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Une augmentation des paramètres sanguins rénaux et de l’insuffisance rénale sont très fréquemment observés pendant le traitement. Suite à l’action diurétique du torasémide, une hémoconcentration et, très fréquemment, une polyurie et/ou une polydipsie sont observées. En cas de traitement prolongé, une insuffisance en électrolytes (notamment une hypokaliémie, une hypochlorémie, une hypomagnésémie) et une déshydratation peuvent survenir. Des signes gastro-intestinaux tels que vomissements, réduction ou absence de selles et, dans de rares cas, ramollissement des selles peuvent être observés. La présence de selles molles est transitoire, modérée, et ne nécessite pas l'arrêt du traitement. 

Un érythème de la face interne des pavillons auriculaires peut être observé.

La fréquence des effets indésirables est définie en utilisant la convention suivante :

-très fréquent (effets indésirables chez plus d’1 animal sur 10 au cours d’un traitement)

- fréquent (entre 1 et 10 animaux sur 100) -peu fréquent (entre 1 et 10 animaux sur 1 000)

-rare (entre 1 et 10 animaux sur 10 000)

-très rare (moins d’un animal sur 10 000, y compris les cas isolés)

Utilisation en cas de gravidité, de lactation ou de ponte

L’innocuité du médicament vétérinaire n’a pas été établie en cas de gravidité ou de lactation. L’utilisation d’UpCard n’est pas recommandée durant la gestation, la lactation et chez les animaux destinés à la reproduction.

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Une co-administration de diurétiques de l’anse et d’AINS peut conduire à une diminution de la réponse natriurétique.

L’administration concomitante de médicaments vétérinaires affectant l’équilibre électrolytique (corticoïde, amphotéricine B, glucosides cardiotoniques, autres diurétiques) nécessite une surveillance étroite. L’administration conjointe de médicaments augmentant le risque de lésion rénale ou d’insuffisance rénale est à éviter.

L’administration concomitante d’aminoglycosides ou de céphalosporines peut augmenter le risque de néphrotoxicité et d’ototoxicité.

Le torasémide peut augmenter le risque d’allergie aux sulfamides.

Le torasémide peut diminuer l’excrétion rénale des salicylates, conduisant à une augmentation du risque de toxicité.

Une attention particulière doit être portée lors de l’administration simultanée du torasémide avec d’autres médicaments fortement liés aux protéines plasmatiques. Comme la liaison aux protéines plasmatiques facilite la sécrétion rénale du torasémide, toute diminution de cette liaison par déplacement d’un autre médicament peut entraîner une résistance au diurétique.

L’administration concomitante du torasémide et d’autres médicaments métabolisés par les cytochromes P450 de la famille 3A4 (par exemple : énalapril, doxycycline, cyclosporine) et de la famille 2E1 (isoflurane, sévoflurane, théophylline) peut diminuer leur clairance systémique.

L’effet des antihypertenseurs, en particulier les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (IECA), peut être potentialisé lors d’administration concomitante au torasémide. Lorsque le torasémide est administré en association avec des traitements cardiaques (les inhibiteurs de l’ECA, la digoxine par exemple), sa posologie peut nécessiter un ajustement selon la réponse thérapeutique de l’animal. 

{{{text}}}
Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs sauvegardés peuvent soumettre leur avis. Veuillez vous connecter ou créer un compte