Les conseils vétérinaires les produits en +

Specific CCD Struvite Management aliment diététique complet pour la dissolution et la prévention des calculs de struvite.

Marque

Specific

Fabricant

Dechra

Espèce

Chiens

Soyez le premier à commenter ce produit

48,99 €
Référence : 1533
Livraison Entre 3 et 5 jours
  • Description
  • Propriétés
  • Conditionnement
  • Composition
  • Avis Clients
  • Avis Dogteur

Pourquoi utiliser Specific CCD Struvite Management ?

o Prévention et dissolution des calculs de struvite chez les chiens adultes.
o Mauvais état du pelage : alopécie, sécheresse cutanée, pelage terne.

Pouquoi choisir Specific CCD Struvite Management ?

o Grâce à des teneurs réduites en magnésium et en phosphore (composants des cristaux de struvite), cet aliment participe à la prévention et à la dissolution des cristaux et des calculs de struvite.
o Un pH urinaire inférieur à 6,4 permet de dissoudre les cristaux de struvite existants et de prévenir la précipitation de nouveaux cristaux de struvite.
o Des ingrédients hautement digestibles garantissent une absorption optimale des nutriments tout en réduisant le volume des selles.
o L'EPA et le DHA sont deux acides gras Oméga-3 qui ont un effet bénéfique sur la santé des articulations, de la peau et du pelage.

Sac de 8 kg
Amidon de maïs, blé, protéines de maïs, graisses animales, oeufs, minéraux, poissons déshydratés, cellulose en poudre, protéines hydrolysées de poulet, méthionine, vitamines et oligo-éléments, téguments de graines de Plantago psyllium, huile de tournesol. Antioxygènes : BHA, BHT, gallate propyle. Sans colorant ni arôme de synthèse.
L'efficacité du régime alimentaire peut être renforcée en répartissant la ration journalière quotidienne en 3 ou 4 repas afin de limiter au maximum toute augmentation post-prandiale du pH urinaire.
Chez le chien, l'urolithiase à struvite est souvent associée à une infection urinaire qu'il est indispensable de traiter concomitamment.

Contre-indications:
o Croissance, gestation, lactation.
o Acidose métabolique.
o Choléstase, hyperlipidémie, pancréatite.
o Urolithiases à oxalate, urate, cystine.
o Administration concomitante d'acidifiants urinaires.