Les conseils vétérinaires les produits en +

Volacrine Fortifiant anti-picage est un mélange aromatique pour éviter le stress des volailles qui provoque le phénomène de picage. Il permet de limiter le picage, particulièrement durant les périodes de froids, de claustration des animaux, en fin d'été et lors de leur arrivée. Le picage des volailles est fréquent en élevage

Marque

Volacrine

Fabricant

Neodis

Espèce

Canards, Volaille

Soyez le premier à commenter ce produit

13,90 €
Référence : NEO1505025
Livraison Entre 3 et 5 jours
  • Description
  • Propriétés
  • Conditionnement
  • Composition
  • Mode d'emploi
  • Mentions légales
  • Avis Clients

Volacrine fortifiant anti-picage apporte aux volailles de bonnes conditions de croissance, réduit le stress des animaux et prévient le phénomène de picage.

Sa formulation spécifique à base de plantes en fait une alternative idéale aux produits de synthèse pour l’élevage de volailles de qualité. Volacrine fortifiant anti-picage ne communique ni goût, ni odeur à la chair et aux œufs.

Le plus de ce produit:

- Pour les volailles saines et pleines de vitalité
- Aide à prévenir le picage
-Peut être utilisé en Agriculture Biologique conformément aux règlements (CE) N°834/2007 et (CE) N°889/2008

Un flacon de 250 ml.

Chlorure de magnésium : 1,3 %. Chlorure de sodium : 0,7 %.

Additif: Mélange de substances aromatiques.

Constituants analytiques: Humidité : 93 % Cendres brutes : 7 % Protéines brutes : < 1 % Matières grasses brutes : < 1 % Cellulose brute : < 1 % Sodium : < 1 % Lysine : < 1 % Méthionine : < 1 %

Aliment complémentaire => En raison de sa composition, doit être associé à d’autres aliments pour animaux.

Dans l’eau de boisson :

- VOLAILLES : 15 ml (soit 1 cuillère à soupe) par litre d’eau

Période d’utilisation recommandé: Selon le beosin
Durée d’utilisation recommandé: 5 jours
Peut être renouveller tous les mois

Conservation: À stocker à l'abri de la lumière et d'une chaleur excessive.

Peut être utilisé en Agriculture Biologique conformément aux règlements (CE) N°834/2007 et (CE) N°889/2008.