Les conseils vétérinaires les produits en +

Fortol aliment complet diététique hyperdigestible pour la réalimentation des animaux convalescents.

Marque

Fortol

Fabricant

Intervet

Espèce Chats, Chiens, Petits mammifères

Soyez le premier à commenter ce produit

10,90 €

9,68 €

Fin de cette offre spéciale : 31/12/2018
Indisp.
Livraison Entre 3 et 5 jours
  • Description
  • Propriétés
  • Conditionnement
  • Composition
  • Mode d'emploi
  • Avis Clients
Fortol est recommandé lors de suivi médical ou chirurgical, et dans les situations de stress psychologique : gestation, lactation, sevrage, effort sportif, changement d'environnement, transport, canicule...
Sa forme liquide autorise une prise spontanée, à la seringue ou en sondage naso-oesophagien. Ce produit est hyperdigestible et permet à l'animal de préserver l'intégralité de ses fonctions digestives.
En assurant un approvisionnement équilibré de tous les nutriments essentiels, Fortol contribue à une relance plus efficace des grandes fonctions et à une restructuration plus rapide de l'intégrité des tissus ; il permet par ailleurs l'optimisation des mécanismes de défense de l'organisme.
Boîte de 200 ml

Protéines : 32%
Lipides : 48%
Glucides : 20%

Calcium, phosphore, Ca/P, sodium, potassium, vitamine A, vitamine D3, vitamine E, vitamine B12, magnésium, glutamine/glutamate, arginine, acides aminés, taurine, L-carnitine, acides gras oméga-6, acides gras oméga-3, fer, zinc, cuivre, thiamine, riboflavine, pantothénate, vitamine PP, vitamine B6, acide folique, biotine.

Ne pas utiliser seul ou sur le long terme (plus d'une semaine) chez les animaux dont l'état nécessite une restriction azotée et phosphatée sevère : insuffisance rénale, insuffisance cardiaque, ascite, oedème, hypertension.

L'apport quotidien sera réparti en 3 à 6 repas.
Les quantités apportées sont éventuellement à adapter en fonction de l'alimentation fournie par ailleurs.
Prévoir une transition de 2 à 3 jours lors de la reprise de l'alimentation habituelle.

Lors de la réalimentation suite à une période de jeûne, l'apport doit être progressif et adapté à la durée du jeûne antérieur.

Prévoir 320 ml pour 5 kg de poids, pour couvrir les besoins quotidiens d'un animal hospitalisé, avec ce seul aliment.