Vrai ou Faux : Les chats peuvent voir la nuit

Dr Alnot 12 février 2019 252 0 Laisser un commentaire
Partagez
Vrai ou Faux : Les chats peuvent voir la nuit

Vrai ! Les chats ont une très bonne vision nocturne. On dit qu'ils sont nyctalopes, c’est-à-dire qu’ils peuvent voir la nuit. Outre leur vision nocturne, leur champ de vision est différent du notre et leur acuité visuelle également… et leur vision des couleurs ? Dogteur vous explique comment voit notre félin préféré et aussi comment prendre soin de ses yeux.

Détection de la lumière et des couleurs chez le chat…

Les cellules de la rétine sont de deux sortes :

  • Les bâtonnets, sensibles à l’intensité lumineuse (il en possède environ 150 millions pour 120 millions chez l’être humain) mais pas à la couleur.
  • Les cônes, cellules photoréceptrices qui permettent de voir les couleurs et les détails mais sont peu sensibles à l’intensité lumineuse...

Votre chat peut donc voir assez bien même en présence de peu de luminosité : ils voit 6 à 8 fois mieux que vous lorsque la luminosité est faible.

Sa pupille peut se dilater la nuit, laissant mieux passer même d’infimes quantité de lumière. En outre, il possède une membrane réflectrice derrière sa rétine, qui permet à chaque rayon lumineux d’être à nouveau réfléchi à travers la rétine et donc d’augmenter la sensibilité à la lumière : le tapetum lucidum.

Un monde bleu et vert pour le chat

Les cônes possèdent des pigments sensibles à certaines longueurs d’ondes. Le chat ne possède que deux types de cônes, avec des pigments sensibles au bleu et au vert (longueurs d'onde courtes et moyennes).

Leur vision est dichromique, contrairement à celle de l’homme qui voit le rouge en plus, et dont la vision est qualifiée de trichromique.

Et un peu flou...

Leur champ de vision est plus large mais ils voient plus flou que nous. On dit également qu’ils ont une vision « pastellisée ».

Leur champ de vision est de 260° contre 230° chez l'être humain. Mais même si leur perception est large et inclut la profondeur de champ, donc les reliefs, ils ne voient très nettement que les objets qui bougent et qui se trouvent relativement près.

En réalité, l’être humain voit dix fois mieux les mouvements lents que son chat…

Les problèmes d’yeux du chat

  • A minima, il faut penser à les nettoyer, surtout si leurs yeux coulent (épiphora), ce qui peut être fréquent chez les races à face courte comme les Persans. Dans ces races, les canaux lacrymaux sont souvent bouchés ou malformés, et les larmes s’écoulent alors à l’extérieur de l’œil favorisant le développement d’infections.
  • Les atteintes de l’œil (hors plaies) comme les conjonctivites (inflammation de la conjonctive), les kératites (inflammation de la cornée), voire les ulcères (érosion du tissu, la cornée par exemple) sont des urgences car votre chat peut perdre son œil. En outre, ces lésions génèrent souvent de la douleur, l’agressivité soudaine de votre chat est un signe à prendre très au sérieux.
  • Les blessures au niveau des yeux sont généralement causées par un corps dit « étranger ». Attention, les chiens et les chats ont une « troisième paupière » qui apparaît en cas de problème dans le coin interne de l’œil appelée membrane nictitante : si elle est apparente et que le tour de l’œil est rouge, c’est signe d’inflammation. Ne touchez pas l’œil ! Évitez aussi que votre animal se frotte les yeux car cela pourrait causer des dommages supplémentaires. S'il a un corps étranger dans l'œil, n'essayez pas non plus de le retirer directement : rincez son œil avec une solution physiologique, parfois cela suffit à le faire partir puis emmenez rapidement votre chat voir son vétérinaire.

Naturlys Lotion oculaire chien et chat 125 mlVersele Laga Oropharma Lingettes nettoyantes yeuxLacrynet 145 ml

Dr Muriel Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur