Quels légumes faut-il donner à son lapin ?

Dr Odile Fage 09 janvier 2019 322 0 Laisser un commentaire
Partagez
Quels légumes faut-il donner à son lapin ?

Vous le savez bien sûr, notre ami lapin est un herbivore strict, ce qui veut dire qu’il ne mange que des végétaux. L’alimentation naturelle du lapin sauvage qui grignote de l’herbe, des plantes sauvages, quelques fruits, graines et racines est variée et lui apporte tout ce qui lui est nécessaire.

Notre lapin de compagnie a besoin de végétaux de qualité pour couvrir ses besoins en fibres, protéines, minéraux et vitamines. Ce sont ces végétaux qui, riches en fibres, plus durs, vont demander un effort de mastication qui assurera une bonne usure dentaire et une bonne digestion.

La nourriture de notre lapin domestique devra donc être à base de foin et de végétaux frais et variés.

Des granulés et du foin pour votre lapin

On complétera par une toute petite quantité de granulés d’excellente qualité pour être sûr d’éviter les carences. La bonne dose c’est 10 gr/kg et par jour, un peu le matin et un peu le soir . C’est tout ! Attention à bien lire les étiquettes et ne pas acheter d’aliment contenant du sucre (souvent sous forme de mélasse ) et avec une teneur en calcium inférieure à 0,8%.

La formule en granulés est à privilégier pour éviter le tri par le petit gourmand.

Care+ Lapin 1.5 kgSelective Lapin 1.5 kg Foin de Crau pour Lapin et rongeurs 1.5 kg

Attention aux foins de moins bonne qualité trop riches en luzerne qui contiennent trop de calcium.

Les légumes autorisés pour votre lapin

Le deuxième aliment à privilégier c’est les légumes !! Ils apportent fibres, protéines, oligoéléments, vitamines et minéraux et de l’eau. Ils participent à un bon transit et à l’élimination des déchets. Votre lapin doit en manger 100gr/kg et par jour ! Ce qui fait en moyenne 100 gr par jour pour un petit lapin nain et jusqu’à 250 gr pour un beau bélier nain !

Vous donnerez des légumes frais, lavés et séchés en deux repas par jour , le matin et le soir.

On introduira les légumes à partir de 4 mois chez un lapin déjà habitué à consommer du foin et de façon progressive pour éviter les troubles digestifs. L’endive est parfaite pour cela, vous commencerez par une feuille puis deux etc... Ensuite, vous pourrez introduire des fibres plus longues comme une fane de carotte, un brin de persil, une fane de navet, de radis et c’est parti !

L'Avis DogteurL’idéal est de distribuer 4 à 6 variétés différentes chaque jour, voici une liste pour vous aider : Aneth - Artichaut (feuilles) - Basilic - Blettes - Carotte (en petite quantité car riche en sucres) - Céleri branches - Cosses de petits pois - Coriandre - Endive - Fanes de légumes racines (carottes, navets, persil, betterave, fenouil) - feuilles de framboisiers - mâche - menthe - pissenlit-persil - toutes les salades - haricots verts (sans grains) - panais - roquette

Certains aliments doivent être donnés en petite quantité à cause de leur richesse en oxalates et en calcium (risques de calculs urinaires) comme l’épinard, l’asperge et parce qu’ils peuvent donner des troubles digestifs comme les choux (brocoli, feuille de chou vert ou chou fleur). Mais un petit bout sera très apprécié !

Les aliments toxiques pour votre lapin

D’autres légumes sont des aliments toxiques pour le lapin comme la pomme de terre sous toutes ses formes (cuite ou crue) à cause de sa trop grande richesse en amidon et en solanine et la patate douce pour les mêmes raisons. L’oignon n’est pas bon car il est toxique pour le sang. Les légumineuses telles que les haricots, les pois, les lentilles trop riches en sucres sont à proscrires car elles peuvent donner de sérieux problèmes gastrointestinaux.

L’excès de sucre est dangereux car il provoque des troubles intestinaux et fait grossir. Attention donc aux fruits ou légumes racines qui ne peuvent être donnés qu’en petites quantités et plutôt en récompense. Un petit bout de pomme ou de poire, un morceau de carotte, 1 ou 2 raisins secs feront ses délices !

Dr Odile Fage, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur