Que faire si mon chien a la langue bleue ?

Dr Muriel Alnot 30 janvier 2019 692 0 Laisser un commentaire
Partagez
Que faire si mon chien a la langue bleue ?

A part certaines races qui ont naturellement la langue bleue, comme le Chow Chow, cette couleur est anormale et le signe d’une maladie grave chez votre animal. La couleur bleue est due à une disparition de la quantité oxygène dans le sang, qui perd alors son aspect bien rouge pour devenir bleuté.

La langue bleue chez un chien, qu’est-ce que c’est ?

Donc si vous n’avez pas un Chow Chow, la langue bleue est un signe de cyanose (de cyan= bleu), c’est-à-dire d’une atteinte grave du « tissu » sanguin. L’hémoglobine transportant l’oxygène nécessaire à l’organisme disparaît et une désoxyhémoglobine apparaît à sa place. A partir d’un certain seuil de désoxyhémoglobine, le sang prend cet aspect bleu-violacé.

Pourquoi un chien a-t-il une cyanose ?

La baisse d’oxygénation du sang peut apparaître de différentes façons. Elle peut être la conséquence de maladies cardiaques (par exemple des malformations), de troubles pulmonaires, d’une mauvaise circulation du sang, d’une anémie ou d’une intoxication.

Deux types de cyanoses existent chez le chien

Celle qui atteint la langue est dite centrale. La forme périphérique est plus difficile à observer car elle n’atteint que la peau et notamment celle des extrémités corporelles, parfois cachée dans du poil sombre.

  • La cyanose centrale est une maladie qui touche tout l’organisme, elle se verra donc sur les muqueuses (gencives, langue…) et la peau.
  • La cyanose périphérique est le signe d’un souci localisé « en périphérie » comme une utilisation plus rapide de l’oxygène du sang que ses capacités de renouvellement, ou des dysfonctionnements circulatoires au niveau de la peau ; exactement comme quand vous avez froid et que vos doigts sont bleus...

La langue bleue chez un chien est donc un signe d’alerte « rouge » !

Alerte « rouge » veut dire danger important et urgence vétérinaire. En effet, cette cyanose centrale est peut-être le signe d’un grave problème respiratoire, d’une maladie cardiaque.

Le manque d’oxygénation de l’organisme, quelle que soit sa cause peut vite causer la mort de l’animal…

Que faire dans l’urgence si mon chien a la langue bleue ?

Regarder si rien n’obstrue les voies respiratoires, ce qui l’empêcherai de respirer et donc d’absorber l’oxygène nécessaire dans le sang…

Vérifier qu’il n’a pas pu avaler de toxiques : parmi les intoxications, la cyanose est caractéristique d’une intoxication par le paracétamol. Pour le chien, il est toxique à partir de 200mg/kg et par jour, c’est-à-dire un comprimé d’un gramme pour un chien de 5 kg, parfois moins (chez le chat beaucoup plus sensible, c’est dès 50mg/kg /j). Dans le doute, prenez la boite du produit ou du médicament avec vous pour que le vétérinaire puisse avoir sa composition chimique. Dans ce cas, n’essayez pas de le faire vomir, vous risquez d’aggraver l’état de votre animal. En revanche, plus vite celui-ci sera sous perfusion et sous oxygène et plus il aura une chance de s’en sortir. Le pronostic de cette intoxication est très sombre, il faut donc agir très vite !

Votre vétérinaire vérifiera les autres causes possibles lors des soins d’urgence en réalisant notamment des examens complémentaires comme une prise de sang avec numération de formule (on regarde la quantité des cellules du sang) ; la mesure de la pression artérielle, une radiographie thoracique (aspect des poumons), une échographie (aspect du cœur, du foie et de la rate). Le traitement sera ensuite adapté en fonction de la cause après le soin d’urgence : ré-oxygéner votre chien !

Comment favoriser une bonne oxygénation du sang de votre chien ?

En stimulant le bon fonctionnement respiratoire par un modificateur d’ambiance comme Pul Phyton, Respicat ou encore Wamine Phyto’Twin :

Pul Phyton 5 x 10 mlRespicatWamine Phyto'Twin Aubépine Orthosiphon 30 cps

Dr Muriel Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur