Préparer le poulailler pour l’hiver

Dr Odile Fage 19 novembre 2018 51 0 Laisser un commentaire
Partagez
Préparer le poulailler pour l’hiver

Selon l’endroit où vous habitez, la préparation sera plus ou moins importante. En hiver, le vent, la pluie et le froid sont source d’inconfort pour nos poulettes... Alors que nous calfeutrons nos maisons, le poulailler réclame aussi notre attention. 

1. Protéger votre poulailler des intempéries

POULAILLER CUCCIOLOTTA GALITY POLLY FARMTout d’abord, il faut le protéger du vent et de la pluie en vérifiant l’étanchéité de la toiture, la solidité de l’édifice et les trous responsables de courants d’air. Il s’agit de consolider voire reboucher...

Attention à l’exposition à la pluie (éviter l’exposition au nord et aux vents dominants) dans la courette du poulailler. Si besoin, pourquoi ne pas installer une bâche de côté ? Vos poulettes doivent être au sec et ne pas les pattes pleines de boue ce qui pourrait provoquer des crevasses, voir des engelures.

2. Mettre de la paille dans votre poulailler

Enfin, vous mettrez un bon matelas de paille sur le sol pour assurer le confort. 

Bien que la ponte soit fortement ralentie au cœur de l’hiver, certaines de vos poulettes auront à cœur de pondre quand même. Il faut donc s’assurer d’autant plus du confort du nid où elles doivent pouvoir prendre le temps de pondre sans avoir froid. 

3. Vérifier l'état de santé de vos poules

Vous vérifierez régulièrement l’état des pattes et en cas de crevasses ou de petites plaies vous pourrez les enduire avec Dermoscent Bio Balm pour les fortifier et les protéger. 

Même en hiver, la poule a plaisir et besoin de prendre un bain de poussière. L’idéal serait de couvrir leur endroit favori et de rajouter un peu de sable et de cendres dans le trou... 

Si elles sont parquées, vous les sortirez plutôt les jours de beau temps, même si le thermomètre est bas. La structure du plumage de la poule lui permet de résister au froid par le matelas d’air « emprisonné » entre ses plumes : un bon froid sec est parfait pour elles ! 

VITAVIA 100 MLComme pour nous, c’est le froid humide qui est le plus sujet d’inconfort. La poule sécrète par ses glandes uropygiennes un enduit imperméable avec lequel elle lisse ses plumes.

Des carences peuvent altérer qualité et quantité de cette protection. Aussi, il est très important de leur distribuer régulièrement des vitamines avec Vitavia et une alimentation variée et un peu plus riche en cette saison, c’est le moment d’apporter une pâtée appétente et riche.

Enfin, pour stimuler leurs défenses immunitaires tout au long de la mauvaise saison, vous leur ajouterez Bionature AVI 21 deux fois par semaine : l’Echinacea pour l’immunité, le Thym et l’Eucalyptus pour leur effet antiseptique, la Myrtille pour les troubles digestifs associés aux principaux oligoéléments en font un très bon allié pour l’hiver. 

Dr Odile Fage, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur