Pourquoi mon chat grogne-t-il ?

Dr Muriel Alnot 22 août 2019 2664 0 Laisser un commentaire
Partagez
Pourquoi mon chat grogne-t-il ?

Le grognement, chez le chat, comme chez le chien est signe de mécontentement. A de rares exceptions près, votre chat grogne pour avertir de sa mauvaise humeur…et vous tenir en respect, tel le célèbre « Grumpy* ».

*grincheux

Votre chat grogne pour mettre l’autre à distance

La principale fonction du grognement est de vous avertir que votre approche, ou votre contact, voire ce que vous faites, ne lui convient pas. C’est une demande de « distanciation ».

Il se produit, par exemple,

  • Lors de l’approche d’un chat ou d’un animal non désiré dans son jardin, généralement inconnu…il lui demande de partir
  • Lors d’une tentative de caresse alors qu’il faisait la sieste : vous le dérangez ! il faut arrêter.
  • Lors d’une caresse trop longue ou à un endroit inapproprié (le ventre, le bas du dos près de la queue…), vous n’y êtes pas invité, ce type de contact lui déplait
  • Lors d’un contact douloureux : il faut arrêter car il a mal, et alors dans ce cas, le grognement s’accompagne généralement d’un mouvement de tête vers l’endroit que vous avez touché comme pour vous mordre…on parle d’une réaction de défense
  • Lors d’un stress important comme l’ouverture de sa cage pour l’examen chez le vétérinaire, celui-ci est rarement apprécié par un chat craintif

Les grognements normaux et anormaux du chat

Le grognement est la façon normale de s’exprimer de votre chat pour dire « non » et quand il a une douleur.

Dans d’autres cas, le grognement est qualifié d’anormal mais c’est souvent parce que l’on n’identifie pas ou que l’on ne comprend pas sa cause :

  • Si le grognement apparaît sans cause identifiable, sans événements qui expliqueraient cette réaction, sans contact de votre part, ce n’est pas normal ;
  • Si votre chat grogne en se réveillant, poursuit sa queue en grognant, court agresser l’autre animal de la maison qui dormait paisiblement, c’est anormal.

Il faut alors consulter votre vétérinaire.

Quelles sont les causes éventuelles de grognements « anormaux » chez le chat ?

Le premier réflexe à avoir est de consulter : si votre chat se met brutalement du jour au lendemain à grogner et être agressif sans cause évidente, il faut évaluer rapidement son état de santé. L’irritabilité est un signe classique de maladie et notamment d’une affection générant de la douleur.

Faites également attention qu’il n’ait pas accès aux toxiques (médicaments, alcool, plantes ornementales etc) qui peuvent le mettre dans un état second, le désinhiber ou le rendre agressif.

Enfin, dans certains cas, plus rares, les chats peuvent souffrir de maladies psychiatriques qui les rendent irritables, comme les humains atteints de trouble « de l’humeur ». Le diagnostic est fait par le vétérinaire (de préférence comportementaliste) après l’élimination de toutes les autres causes possibles et demande une certaine expérience dans ce domaine… Un chat est un animal peu communicant qui refuse de s’expliquer de façon détaillée quand il est malade et surtout « de mauvais poil »…

Dr Muriel Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur