Pourquoi les chats vomissent-ils ?

Dr Muriel Alnot 12 septembre 2019 8871 0 Laisser un commentaire
Partagez
Pourquoi les chats vomissent-ils ?

Le vomissement est toujours inquiétant, que ce soit chez l’humain ou l’animal. Et en effet, parfois il est un signe de maladie grave chez le chat. Alors, quand faut-il s’inquiéter et courir chez son vétérinaire pour lui montrer votre petit félin domestique ? Quand peut-on ne pas s’inquiéter et juste attendre que cela passe ? Que faut -il faire a minima ? Mais pas de panique, nous vous donnons quelques pistes et surtout le moyen de les éviter.

Qu’est-ce qu’un vomissement ?

Un vomissement est un rejet actif par la bouche d'une partie du contenu gastrique (de l’estomac) et parfois (c’est une particularité du chat) d’un contenu plus éloigné en cas d’atteinte du pancréas, ou en cas d’inflammation digestive distale comme une cholécystite (inflammation de la vésicule biliaire). Le vomissement est généralement précédé par des nausées, parfois une salivation excessive (ptyalisme) et des contractions abdominales.

Le vomissement est considéré comme un phénomène actif d’origine réflexe, alors que la régurgitation, qui concerne la remontée d’une partie du contenu avalé est un phénomène dit passif.

Quand doit-on s'inquiéter si son chat vomit ?

  • C’est une urgence si le contenu du vomissement est inquiétant : c’est-à-dire s’il contient du sang, s’il est de couleur jaune (et mousseux, voire jaune vert) c’est-à-dire s’il s’agit de bile (liquide produit par le foie et qui permet la digestion), et s’il contient des objets non alimentaires… ces objets sont appelés corps étrangers, car de toute évidence ils ne devraient pas être dans le contenu de l’estomac de votre chat ! Ce sont par exemple des jouets d’enfant, de la ficelle, des morceaux de sac plastique, des morceaux de vêtements…
  • Il faut consulter rapidement aussi si ce vomissement est répété et important et s’il s’accompagne d’autres signes de maladie : apathie (il ne bouge plus beaucoup), diarrhée, anorexie (il ne mange plus), des yeux différents (apparition de la troisième paupière sur l’œil par exemple) etc…
  • Il faut consulter lorsque votre chat vomit ou régurgite souvent et sans raison évidente : votre vétérinaire pratiquera alors un examen clinique et un bilan sanguin, surtout dans le cas d’un vieux chat. En effet, pour des maladies inflammatoires ou une insuffisance rénale, certains cancers, des hernies, des troubles neurologiques, des atteintes digestives… c’est parfois le premier signe que l’on voit.
  • Si votre chat régurgite ce qu’il mange, ou des boules de poils, ou encore s’il vomit en voiture, c’est moins urgent ! En outre, dans ces cas précis des méthodes et des traitements préventifs existent. Mais parfois une simple régurgitation peut être un signe de maladie (obstruction oesophagienne, trouble de la motricité digestive…)

Quelles sont les causes fréquentes de vomissement chez le chat ?

  • Les boules de poils : un chat qui se toilette avale des poils, mais s’ils ne sont pas évacués naturellement dans les selles et que des boules se forment elles peuvent être vomies ou si elles sont très importantes former une occlusion.
  • Une Ingestion trop rapide de nourriture peut créer une régurgitation.
  • Les trajets en voiture, car le mal des transports existe aussi chez le chat.
  • Une infection crée par des bactéries, des virus, des parasites digestifs (giardia, virus de la péritonite infectieuse féline, coccidies, ascaris, Dipylidium…etc.) peut amener votre chat à vomir.
  • Une intoxication (plantes toxiques, produits ménagers, médicaments, antigel pour voitures, raticides, désherbants, engrais etc.) peut également déclencher des vomissements.
  • Certaines maladies provoquent aussi des vomissements : ce sont des atteintes digestives (irritations, ulcérations, sténoses…) des atteintes urinaires (insuffisance rénale), des atteintes hépatiques (inflammation, tumeur) ou pancréatiques, des intolérances alimentaires….

Comment faire si votre chat vomit et comment l’éviter ?

Le premier réflexe en cas de vomissement est de l’empêcher de réingérer ce qu’il a vomi et de le mettre à la diète pendant 12 à 24h, en veillant à ce qu’il boive régulièrement.

En cas de boules de poil

Si votre chat est un glouton et mange trop vite

Il faudra adapter la composition de l’aliment c’est-à-dire lui donner de préférence des croquettes « light », « neutered », « obesity », « metabolic » etc, en fonction de son état corporel.

Des équipements comme les distributeurs programmés ou les gamelles anti-glouton permettent de faire disparaître ce souci en plus de lui éviter des maladies comme l’obésité ou le diabète !

Royal Canin Veterinary Diet Cat Sensitivity Control SC27 3.5 kgSi votre chat est très sensible ou a une intolérance alimentaire

Son système digestif sera aidé par l’apport d’aliments plus digestibles pour lui comme avec les gammes « sensitives », « gastro-intestinales » et même « hypoallergéniques ».

Si votre chat est malade en voiture

Votre vétérinaire peut vous prescrire un médicament contre le mal des transports et vous pouvez y associer des produits anti-stress.

Il faut consulter votre vétérinaire rapidement si

Les vomissements sont aigus et fréquents ou inexplicables

Votre vétérinaire fera alors des examens, souvent après avoir endormi votre chat, car un chat qui vomit ne se laisse pas forcément examiner avec plaisir. Cela lui permettra ensuite de rechercher la cause et d’établir un traitement en même temps que le diagnostic : en effet des analyses (prise de sang, radiographie, échographie, fibroscopie…) seront nécessaires.

Votre chat vomit brutalement et perd conscience

Il peut parfois être victime d’une « fausse route » c’est-à-dire le passage du contenu vomi dans les voies respiratoires. Il faut alors essayer de retirer au mieux ce qui serait resté dans la gueule pour dégager les voies respiratoires et partir ensuite en urgence chez le vétérinaire.

Dans tous les cas, même si les vomissements ne semblent pas inquiétants, il faut parfois se méfier : retrouver la cause d’un vomissement est parfois une vraie énigme à résoudre et par exemple des corps étrangers dits linéaires (comme les ficelles) ne produisent pas forcément de vomissements « inquiétants » tout de suite…

Dr Muriel Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur