Nos conseils pour accueillir un ou plusieurs petits animaux chez soi ?

  • Nos conseils pour accueillir un ou plusieurs petits animaux chez soi ?

​C’est décidé, vous avez opté pour adopter un petit animal de compagnie, séduit(s) par sa douce fourrure, son caractère malicieux, sa vivacité ou sa tranquille douceur.

Nous, humains, sommes habitués à adopter un Chien ou un Chat qui, nous croyons, s’accommodent d’être notre seul compagnon et avec qui nous entretenons des liens étroits. Mais qu’en est-il du besoin de congénères pour nos petits animaux de compagnie ? Nous savons que ce sont des animaux sociaux, qui vivent à l’état naturel en groupes plus ou moins importants.

Combien faut-il adopter de petits animaux chez soi ?

Pendant de nombreuses années on adoptait un Lapin, un Cochon d’Inde, une Souris, un Rat, un Hamster… Aujourd’hui les études du bien-être de ces petits animaux nous ont montré que ces petits animaux de compagnie ont besoin d’être au moins deux…

Illustration rongeurs

Exception faite du Hamster, très territorial, qui ne se regroupe que pour les périodes de reproduction en dehors desquelles il peut se battre à mort pour défendre son territoire…

Pour tous les autres, ce sera bien d’adopter deux sujets, de préférence en même temps pour éviter les bagarres de territoire.

Dogteur vous conseille d’adopter deux individus de sexe opposé chez le lapin. Le couple mâle/femelle développera en principe une meilleure entente. La lapine devra être stérilisée pour éviter des petits, bien sûr, mais aussi le développement de tumeurs utérines cancéreuses. Un couple sera très heureux aussi chez les Chinchilla dont on pourra stériliser le mâle.

Chez les placides Cobayes, les Rats, Souris et Gerbilles, il est préférable d’adopter deux jeunes de même sexe. Cela évitera entre autres une reproduction exponentielle !!

Bien entendu il faut alors prévoir une cage un petit peu plus grande tout en laissant sortir les Lapins et Cobaye, Chinchillas et Rats plusieurs heures par jour.

Savez-vous que, en Suisse, la loi de protection animale de 2008 interdit de n’avoir qu’un petit animal de compagnie (sauf Hamsters) pour protéger leur bien-être ?

Un dernier conseil, celui du véto :

Attention à ne pas faire vivre ensemble des individus d’espèces différentes (un Lapin avec un Cobaye par exemple...) car, non seulement ils n’ont pas les mêmes codes sociaux mais ils peuvent se transmettre des maladies : l'un peut être porteur d'une maladie qui s'exprimera alors chez l'autre…

Découvrez nos autres articles sur le sujet :

Partagez
Les produits sélectionnés par notre rédacteur