Mon chien mord, est-il méchant ?

Dr Alnot 11 avril 2019 310 0 Laisser un commentaire
Partagez
Mon chien mord, est-il méchant ?

La méchanceté, c’est-à-dire faire le mal dans l'attention de nuire, est un sentiment humain, pas canin, qui fait appel à la notion de conscience.

Pourquoi mon chien mord-il ?

Le chien qui mord n'a pas l'intention de nuire mais plutôt d'obtenir un résultat. Mordre sert à sanctionner, à éviter ou faire cesser un contact, pour des raisons physiologiques, pathologiques ou sociales. Mordre est un mode de communication normal dans un monde de chien. Le qualitatif "méchant" est souvent appliqué abusivement pour définir l'importance du risque encouru par l'entourage du chien.

Le terme "dangereux" est plus approprié pour un chien qui mord, mais le dangereux est relatif pour une race de chien de petite taille comme le Chihuahua bien sûr...

Votre chien est-il dangereux ?

Pour le savoir, répondez aux questions suivantes :

Votre chien vous mordille-t-il en jouant ?

Mon chien mord, est-il méchant ?Si c’est le cas, il manque de contrôle. Danger niveau 1

Ce comportement est anormal dès l'âge de 2 mois. Le chien de plus de 2 mois qui mordille au cours du jeu ne fait pas ses dents (elles sont déjà sorties). C'est anormal et dangereux pour la suite. Un chien qui n'a pas appris à se contrôler fera plus de dégâts, le jour où il mordra, qu'un chien qui se contrôle.

Dans l'espèce canine, la morsure sert à communiquer. S’il ne se trouve pas dans une situation conflictuelle, le chien ne doit ni mordre, ni pincer, ni mordiller. A cet âge, un chien doit apprendre que la morsure n’est pas anodine et doit absolument être réprimandé lorsqu’il mord.

A-t-il déjà grogné sur vous ou autrui ?

Si c'est le cas votre chien est agressif. Danger niveau 2.

Il convient de consulter votre vétérinaire pour en cerner les raisons et prévenir une aggravation de la situation. Le grognement sert à prévenir avant de mordre. Si votre chien se limite à la menace et qu’elle ne paraît pas fondée, il ne faut pas attendre que les choses se dégradent, elles s'améliorent rarement d'elles-mêmes.

Le chien qui ne prévient pas et mord directement est très dangereux. Danger niveau 4.

Mon chien mord, est-il méchant ?Vous a t-il pincé ou infligé une plaie nécessitant des soins (désinfection, sutures ...) ?

Si c'est le cas, votre chien est agressif et de surcroit passe à l'acte. Danger niveau 3.

Vous ne devez pas tolérer cela. Parlez-en à votre vétérinaire qui pourra en rechercher la cause avec vous ou vous orienter vers un confrère spécialisé en comportement.

De telles morsures peuvent s'expliquer lors de douleur intense ou de peur violente, notamment dans une situation dite « fermée » c’est-à-dire qui ne permet pas au chien de s'enfuir. Ce ne sont peut-être que des événements isolés mais il faut les prévenir.

Si votre chien vous mord, tient-il la morsure, mord-t-il à plusieurs reprises ?

Danger niveau 5.

Les morsures tenues et répétées correspondent à un niveau de danger très élevé notamment en raison de leurs conséquences directes. Le risque est quasi-permanent, il doit être évalué en fonction de l'entourage du chien et de la disposition des lieux. Le caractère éventuellement imprévisible de ces épisodes aggrave le pronostic. Il faut réaliser une évaluation comportementale du chien avec un vétérinaire comportementaliste pour faire un diagnostic et prendre les mesures qui s'imposent.

Les principales causes de morsure du chien

  • Physiologiques : peur, faim, douleur…
  • Pathologiques : maladie d'origine organique, ou comportementale
  • Sociales : comme les troubles de la communication avec les hommes ou avec des congénères

Tous les chiens ayant des dents sont susceptibles de mordre un jour, il existe donc toujours un risque. Votre n'est chien n'est pas plus "méchant" ou "gentil" par nature ou génétiquement. Le chien qui n'a jamais mordu peut mordre en vieillissant, s'il a mal par exemple. Et un chien qui a mordu ne remordra pas forcement car il peut avoir réglé son problème ou ne pas avoir obtenu satisfaction en mordant !

Dr Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur