Mon chat est trop maigre : Comment le faire grossir ?

  • Mon chat est trop maigre : Comment le faire grossir ?

Votre chat est peut-être maigre et vous aimeriez bien le faire grossir pour qu’il ait un état d’embonpoint normal. En effet, si en général l’attention est plutôt mise sur les risques d’obésité chez le chat, un certain nombre d’entre eux ne grossissent pas bien, à cause d’une maladie, d’une intervention chirurgicale ou parfois d’une cause indéterminée… En dehors de tout régime thérapeutique précis, il est donc intéressant d’avoir déjà quelques éléments de repère et des astuces pour le faire grossir…

Comment savoir si votre chat est trop maigre ?​

Sans aller jusqu’au calcul compliqué de l’indice de masse corporelle (le poids de votre chat divisé par sa hauteur au carré) utilisé par les vétérinaires, vous pouvez estimer l’état corporel de votre chat en fonction d’une échelle visuelle.

​Celle -ci (voir la figure correspondante) permet de noter votre chat entre 1 (rachitique, c’est-à-dire beaucoup trop maigre) et 6 (en surpoids) ou 9 (obésité morbide). 

  • Si vous voyez les côtes de votre chat ou les reliefs de sa colonne vertébrale voire de son bassin, c’est qu’il est trop maigre.
  • Si vous voyez des dépôts de gras importants sur le thorax et un dos et ventre distendu, c’est que votre chat est trop gros.

Notation de l’état corporel («Body Condition Scoring»ou BCS)

Echelle visuelle : Notation de l’état corporel («Body Condition Scoring»ou BCS)

​Pourquoi votre chat est-il trop maigre ?​

​Pour certains chats, c’est juste une question de génétique : L’on a beau faire tous les examens imaginables, ils sont maigres mais tout est normal.

Pour d’autres, la maigreur est liée à différentes causes commeune alimentation mal adaptée à votre animal ou des changements d’aliments fréquents, la présence de parasites dans le tube digestif de votre chat, des soucis de prise alimentaire (gingivites…) ou de digestion (des maladies digestives chroniques avec des diarrhées et des vomissements etc), des maladies endocriniennes (hyperthyroïdie par ex), d’autres maladies (insuffisances rénales, cardiaques, tumeurs…chez les chats agés), et parfois bien sûr, des besoins supérieurs aux apports alimentaires (pour les chats très actifs nourris avec des quantités pour chats sédentaires)…

Comment savoir de combien d’aliment votre chat a besoin pour grossir ?​

​Pour faire grossir votre chat le premier réflexe est souvent d’augmenter sa ration alimentaire. Pour cela le vétérinaire calcule le besoin énergétique d’entretien (BEE)* et l’apport supplémentaire pour arriver au poids idéal. Pour faire maigrir un chat on diminue ce cet apport de 20 à 40%, pour le faire grossir, on peut faire l’inverse, c’est-à-dire augmenter de 20 à 40% les apports alimentaires.

Le BEE correspond à l’énergie utilisée pour maintenir les fonctions physiologiques normales durant plusieurs heures après le repas (au repos) à température ambiante normale.

*Le besoin énergétique d’entretien du chat adulte est calculé en fonction du poids corporel idéal (PCI) en kg selon la formule suivante : BEE = 100* PCI0,67 en kcal d’énergie métabolisable (National Research Council. 2006).

Comment donner envie de manger à un chat trop maigre ?​

En effet, la technique « fast-food » qui consiste à choisir des aliments gras de moindre qualité serait peut-être efficace pour le faire grossir, mais elle sera surtout nuisible à plus ou moins court terme : trop de graisses riches en énergie peut rapidement causer des diarrhées. Les protéines de mauvaise qualité peuvent ne pas être très digestibles et nuire au système digestif de votre chat. Il vaut mieux privilégier des gammes alimentaires de qualité, car l’apport en matières premières et nutriments nécessaires sera équilibré et adapté à sa santé.​

  • Pour faire grossir votre chat, donnez-lui un aliment plus riche en énergie :

Pour que votre chat reprenne du poids, une ration plus riche en énergie peut être plus efficace que l’augmentation du volume de sa ration habituelle, car la satiété est parfois vite atteinte et votre chat ne mangera pas forcément le surplus. En, effet, si votre chat est en convalescence, une alimentation riche en calories et très digestible est recommandée. La nourriture pour chaton est plus calorique que celle pour chat adulte, elle est souvent conseillée pour éviter l’amaigrissement des femelles gestantes dont les besoins sont accrus et pour combler les manques de certains adultes car elle contient beaucoup plus de protéines et de matières grasses de qualité.

Une ration très digestible (comme le Hyper prémium Gastro digestive support de Virbac par exemple) est souvent le choix intéressant, car elle permet d’apporter une densité énergétique élevée, facile à digérer et elle a une appétence élevée.

  • Pour donner envie à votre chat de manger, associez nourriture sèche et humide :

En effet, l’aliment humide sous forme de pâtées ajouté aux croquettes augmente l’appétence de la ration sèche ; tandis que l’aliment sec permet à votre chat de ne jamais être en manque, la pâtée l’attire plus, car l’humidité favorise la perception des parfums. Vous pouvez également tiédir sa ration très légèrement pour augmenter la libération des différents arômes et la rendre plus attirante.

L’aliment humide permet en outre d’éviter plus facilement que les chats déjà fragiles (jeunes, vieux ou malades) soient déshydratés. 

  • Pour aider votre chat à grossir, fractionnez sa ration en plusieurs petits repas :

En effet, la satiété, est parfois trop vite atteinte, et parce qu’un chat est un carnivore gourmet et grignoteur, des petits repas tout au long de la journée sont le meilleur choix…

  • Changez la texture ou le goût des aliments de votre chat :

Certains chats ont perdu l’appétit et ont maigri à cause d’une maladie (insuffisance rénale, pancréatite…) et ils ont souvent associé l’aliment précédent (et ses goûts) à un trouble digestif, des nausées etc. Pour eux, le changement d’aliment, de texture ou de parfum, voire des deux permet de récupérer leur appétit, avec un aliment différent de celui qu’ils avaient quand ils étaient malades. Attention cependant, le changement ne doit pas être brutal, il faut faire une transition alimentaire pour éviter un problème de transit susceptible de les faire maigrir encore plus et il faut l’adapter à la maladie concernée!

  • Les huiles de poisson sont-elles une bonne idée pour faire grossir votre chat ?

Oui si le parfum d’une huile de saumon ou de thon plait à votre animal, vous pouvez en ajouter pour augmenter l’appétence de son aliment, mais ce n’est pas la solution idéale pour faire grossir votre chat. En effet, au-dessus de 0,5 gramme par jour pour 5 kilos de poids, vous risquez de déséquilibrer la ration et de la rendre beaucoup trop grasse. Il est préférable d’effectuer cet ajout d’oméga 3 indispensables sous une autre forme, d’autant qu’ils sont souvent déjà en quantité suffisante dans son aliment.

  • Donnez des friandises à votre chat

Pour que votre chat grossisse vous pouvez aussi lui donner de temps en temps des friandises, raisonnablement, sans que leur volume dépasse celui de la ration, ce qui équivaudrait à la déséquilibrer. 

Si ces différents éléments ne permettent pas de faire grossir votre chat, la consultation chez un vétérinaire est recommandée.

Découvrez nos autres articles sur le sujet :

Partagez
Les produits sélectionnés par notre rédacteur