Mon chat boit beaucoup, est-ce grave ?

Dr Alnot 10 mars 2019 344 0 Laisser un commentaire
Partagez
Mon chat boit beaucoup, est-ce grave ?

Si votre chat boit beaucoup, c’est peut-être le signe d’une insuffisance rénale ou d’un diabète… mais cela peut être tout simplement parce qu’il a soif. Pour faire la différence, il faut d’abord connaître les quantités d’eau normales que boit un chat par jour… et se souvenir qu’il lui en faut beaucoup car son corps est composé d’environ 60% d’eau !

Comment savoir si mon chat boit plus que la quantité normale ?

Un chat boit peu comparé à un humain : la quantité moyenne d’eau bue par jour et par kg de poids est de 40 à 60 ml, soit ¼ de litre par jour pour un chat d’un poids de 4 kg.

Laissez toujours de l’eau propre, fraîche et si possible de bonne qualité (eau de source de préférence) à sa disposition.

Pour le vérifier, mesurez l’eau donnée tous les jours au moyen d’un verre doseur soit « VJ » et au moment de la changer, s’il en reste, versez le reste soit « VR » dans le verre doseur à nouveau, et faites la soustraction VJ-VR : vous avez alors le volume d’eau bu par jour par votre chat.

Quelles sont ses excuses pour boire plus ?

  • S’il n’est pas malade :

Il mange des croquettes : un chat nourri avec un aliment sec boit plus qu’un chat nourri avec un aliment humide. Attention cependant, certains chats que l’on passe de l’aliment humide aux croquettes ne compense pas toujours en buvant plus la diminution d’eau ingérée avec ses aliments !

Il fait chaud : attention dans ce cas, votre chat peut se déshydrater en quelques heures, l’eau en libre-service n’est parfois pas suffisante, il ne faut pas hésiter à le mouiller.

Votre chat est une femelle qui allaite : les besoins hydriques sont augmentés par la production de lait.

  • Il est malade :

Il est déshydraté : lors d’un coup de chaleur, de vomissements, de diarrhée…

Il souffre d’insuffisance rénale : dans ce cas, la réabsorption de l’eau de l’urine ne se fait plus ou mal car les reins ne sont plus capables de concentrer les urines, et la perte d’eau devient plus importante : Votre chat se met à boire plus pour compenser les pertes.

Il souffre d’hyperthyroidie : cette maladie est courante chez le chat âgé, en plus de la soif, le chat atteint est généralement amaigri, vomit et peut se mettre à miauler la nuit.

Il est diabétique : en effet, dans le cas du diabète dit “sucré”, l’hyperglycémie (taux élevé de sucre dans le sang) entraîne une déshydratation.

La plupart du temps, la seule compensation efficace de la déshydratation sera effectuée par le vétérinaire en mettant votre chat sous perfusion « pour le remplir ».

Quand favoriser la prise de boisson chez le chat ?

Dans tous les cas, si votre chat est déshydraté : il a un pli de peau qui persiste (si on pince - délicatement - sa peau en la soulevant, elle ne revient pas en place rapidement), ses muqueuses (gencives) sont sèches et collantes, ses yeux sont enfoncés dans leurs orbites.

S’il a une maladie qui le fait boire, ou indirectement un traitement (comme par exemple les corticoïdes), il ne faut pas l’en empêcher, même si la conséquence est parfois une malpropreté urinaire, car son organisme essaye de compenser le manque. On parle alors de PUPD ou “PolyUro-PolyDipsie” (votre chat boit plus et urine plus).

Et enfin, s’il souffre d’une infection urinaire, car l’on évite ainsi la stagnation de l’urine aggravant ces affections en « rinçant » les voies urinaires…

Les produits de réhydratation

Oralade chat, Royal Canin Rehydratation Support etc

Oralade Chat 330 mlRoyal Canin Rehydratation Support 15 x 29 grs

L’augmentation de la prise de boisson chez le chat peut donc être le signe d’une maladie grave, si vous avez un doute n’attendez pas, consultez !

Dr Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur