L'indispensable contre les tiques : le tire-tique !

  • L'indispensable contre les tiques : le tire-tique !
  • L'indispensable contre les tiques : le tire-tique !
Précédent Suivant

​Beaucoup de propriétaires de chiens et de chats s’alarment de la recrudescence des tiques avec l’arrivée des beaux jours. De nombreux antiparasitaires externes efficaces contre les tiques sont présents sur le marché et aident à l’élimination de ces parasites et à éviter les ré-infestations. ​Alors, pourquoi est-il indispensable de compléter l’action de ces antiparasitaires en enlevant les tiques manuellement ? Qu’est-ce qu’un tire-tique

Quels sont les dangers des tiques chez le chien et le chat ?

Petits rappels sur l’anatomie et la vie d’une tique

Les tiques sont des acariens (arachnoïdes, de la même famille que les araignées) qui ne volent pas ni ne sautent (à la différence des puces). Elles sont dotées de 4 paires de pattes chez les adultes et les nymphes, et de 3 paires pour les larves. Hématophages, elles se nourrissent du sang de leur hôte. Une femelle adulte gorgée mesure en moyenne 1 à 2 cm, alors que les larves, les nymphes et les mâles, plus petits, mesurent entre 2 et 5 mm. Le corps des tiques, assez arrondi, n’est pas segmenté mais comporte 2 parties, le corps et le rostre (pièces buccales qui leur permettent de s’accrocher à leur hôte), les pattes étant regroupées vers l’avant, juste sous le rostre. 

La tique n’est pas un parasite permanent, elle ne vient sur son hôte que pour se nourrir de son repas de sang avant de muer pour s’accoupler. Les tiques sont de très bonnes « grimpeuses » : Elles se mettent généralement au sommet des herbes hautes en attendant le passage d’un hôte (chiens, chats…et humains aussi !) pour s’accrocher sur son poil. Puis elles se fixent à la peau grâce à leur rostre et commencent à se nourrir.

Les tiques sont présentes partout en France, avec une prévalence pour le printemps et l’automne : Elles préfèrent des températures comprises entre 7 et 25°C, l’humidité et les environnements sombres et rocailleux où elles pourront pondre leurs œufs. 

Pourquoi les tiques sont-elles dangereuses ?

En règle générale, la morsure d’une tique en elle-même, n’est pas spécialement dangereuse pour nos animaux ou pour l’Homme (sauf lorsque l’infestation est massive chez les NAC, chatons, oiseaux, chiots…à l’origine d’anémie). Lorsque la tête de la tique reste plantée, il suffit de désinfecter quotidiennement avec un antiseptique, l’endroit de la morsure pouvant s’infecter.

MAIS les tiques sont porteuses de germes pathogènes qui peuvent être responsables de très graves pathologies parfois mortelles, comme la piroplasmose, la maladie de Lyme ou l’ehrlichiose chez le chien et l’hémobartonellose chez le chat. Chez l’homme, les tiques sont à l’origine de maladies parfois très invalidantes comme la maladie de Lyme ou l’encéphalite à tiques.

Qu'est-ce qu'un tire-tique ?

Pourquoi posséder un tire-tique pour chien ou chat ?Un tire-tique est un petit outil, peu onéreux, qui permet de retirer manuellement la totalité d’une tique fixée sur le corps de nos chiens, de nos chats…et de nous-mêmes ! 

En forme de pied de biche, le tire-tique permet de saisir ce parasite pour le détacher par rotation, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Comment utiliser un tire-tique sur son chien ou son chat ?

Pour retirer une tique avec un tire-tique, il faut :

  1. Bien localiser le parasite, et inspecter la totalité du corps du chat ou du chien pour ne pas en oublier ;
  2. Écarter les poils pour dégager le contour de la tique ;
  3. Approcher le crochet, en le glissant sur la peau de l’animal ;
  4. Faire passer les branches du crochet de part et d’autre de la tique ;
  5. Réaliser un mouvement rotatif, comme si vous souhaitiez « dévisser » la tique ;
  6. Une fois la tique retirée, désinfecter la/les zone(s) avec une compresse imbibée d’une solution antiseptique ;
  7. Se débarrasser de la tique. 

Pourquoi faut-il retirer les tiques manuellement ?

La majorité des maladies provoquées par les piqûres de tiques ne sont transmises que 24 à 48 heures après l’implantation de la tique. La majorité des traitements antiparasitaires externes anti-tique tuent plus de 90% de ces parasites en 48 heures (seuil nécessaire pour l’obtention d’une Autorisation de Mise sur le Marché AMM).

Plus vite la tique sera retirée et moins il y aura de risque de transmission de maladies. Le retrait manuel reste donc INDISPENSABLE.

Pour savoir si une tique a été totalement retirée, il suffit de vérifier qu’elle est complète et vivante avant de s’en débarrasser. Une fois enlevée, il faut tuer la tique et non pas la rejeter vivante dehors ou dans les toilettes : Les tiques sont très résistantes et pourraient à nouveau partir à la recherche d’un hôte (animal ou humain). Il vaut mieux la brûler ou la mettre dans de l’alcool.

Quelle précautions faut-il prendre en retirant une tique ?

Ne pas tirer sur la tique ou l’écraser entre vos doigts

  • Pour retirer manuellement une tique sur un chat ou sur un chien, il est primordial de ne pas tirer sur la tique car le risque de laisser les pièces buccales, avec les glandes salivaires contenant les germes, dans la peau, est important. 
  • Ne pas presser sur le corps de la tique pour éviter les régurgitations de salive contenant les germes pathogènes.
  • Ne pas écraser une tique entre les doigts car le risque de s’infecter par voie trans-cutanée n’est pas négligeable.

Ne pas utiliser de l’alcool ou de l’éther pour endormir la tique lors du retrait

Surtout n’utilisez pas d’éther pour endormir la tique ou même ne désinfectez pas la peau à l’alcool avant le retrait de la tique car cela contribuerait à la faire régurgiter. Son intestin contient de nombreux agents pathogènes qui augmenteraient le risque d’infection.

Compléter le tire-tique avec un antiparasitaire externe pour chien ou chat

Le tire-tique permet d’enlever manuellement les tiques présentes sur le corps de votre chat ou de votre chien… du moins celles que vous avez vues ! Il y en a probablement d’autres présentes soit directement sur votre animal (les larves, les nymphes et les mâles sont petits et difficiles à voir car ils se gorgent peu), soit à l’extérieur. Il faut donc le protéger sur le long terme avec un antiparasitaire externe adapté spécifiquement à votre chien ou votre chat pour éviter toute recontamination.

Découvrez nos autres articles sur le sujet :

Partagez
Les produits sélectionnés par notre rédacteur