Les signes d'empoisonnement chez le chat

Dr Muriel Alnot 29 août 2019 3584 0 Laisser un commentaire
Partagez
Les signes d'empoisonnement chez le chat

Nos chats vivent entourés de produits ou de plantes qui sont toxiques pour eux, et certains de ces produits font même partie de notre alimentation. Savoir reconnaître les signes d’une intoxication chez votre chat peut donc devenir décisif pour sa survie…

Reconnaître les signes d'empoisonnement chez votre chat

Les symptômes d'empoisonnement les plus communs chez le chat sont les manifestations digestives : diarrhée et vomissements d’apparition brutale, mais on observe également des manifestations locomotrices et neurologiques.

En cas d’intoxication, votre chat peut soudain se mettre à :

  • saliver, vomir et avoir la diarrhée de façon répétée,
  • tituber, trembler, convulser, ou ne plus beaucoup bouger (apathie)
  • avoir des difficultés respiratoires, tousser
  • être en mydriase (pupilles dilatées)
  • émettre des urines plus foncées, voire bleues ou verte (en fonction du colorant du toxique)

Quels sont les toxiques qui entourent nos chats ?

  • Nos produits alimentaires : le chocolat, l’ail, les oignons et tous les alliacés comme le poireau et l’alcool…
  • De nombreux médicaments, dont les très courants paracétamol et aspirine.
  • Des plantes : tels que les lauriers roses, crocus, jonquilles, lys, les conifères comme l’if, le muguet, le gui, le houx, le poinsettia…etc
  • Les huiles essentielles si elles sont ingérées
  • Les antiparasitaires pour chien (notamment) contenant de la permethrine
  • Les produits ménagers (eau de javel, ammoniaque, soude caustique, acide chlorhydrique, détartrants, lessives…)
  • Etc…

Certains signes plus spécifiques peuvent orienter sur le type du poison :

Produit toxique pour le chat

Signes particuliers associés à l’ingestion

Toxiques : anticoagulants (mort aux rats…)

Urines de la couleur du colorant utilisé dans le toxique

Médicament : paracétamol

Muqueuses pales puis jaunes puis bleues, tremblements

Médicament : aspirine, ibuprofène…

Diarrhée noirâtre, mictions fréquentes

Que faire si votre chat s'est empoisonné ?

Si vous observez les signes décrits ci-dessus ou si vous retrouvez l’emballage d’un produit « mâchouillé » : Allez en urgence chez votre vétérinaire !

Avant la visite :

  • CarbodoteMunissez-vous de l’emballage du produit retrouvé mâché (quand c’est le cas) cela aidera le praticien à mettre en place les traitements adaptés et là donner une antidote quand elle existe
  • Mettez-le à la diète
  • Gardez-le au chaud (couverture et bouillotte) si sa température chute (en dessous de 38) ; ou refroidissez le si sa température grimpe (mouillez le ou utilisez un tapis rafraîchissant)
  • Seulement sur conseil d’un vétérinaire et en ayant identifié un poison qui nécessite une action très rapide, faites le vomir avant de l’emmener en urgence : faites-lui avaler un peu d’eau oxygénée (environ 10 ml) .
  • Ayez chez vous du charbon végétal activé ou charbon actif en cas de besoin pour ralentir l’intoxication toujours avec l’avis d’un vétérinaire

Quels sont les centres anti-poison pour animaux ?

Enfin, si ni votre vétérinaire ni aucun vétérinaire de garde n’est joignable et en cas de doute appelez un des centres anti-poison des écoles vétérinaires :

  • Lyon 24h/24 : 04 78 87 10 40 CNITV
  • Alfort (de 9 à 17 h, jours ouvrables) : 01 48 93 13 00
  • Toulouse (de 9 h à 17 h, jours ouvrables) : 05 61 19 39 40
  • Nantes (24h/24) : 02 40 68 77 40

Dr Muriel Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur