Les risques de la baignade chez le chien

Dogteur 19 juillet 2018 310 0 Laisser un commentaire
Partagez
Les risques de la baignade chez le chien

Attention, pour nos chiens, la baignade peut parfois être mortelle !! On vous donne trois précautions indispensables à prendre pour l’éviter.

Tous les chiens peuvent nager, mais ils doivent apprendre. Certains ont une réelle motivation, d’autres, comme la mienne détestent ça ! En effet, pour certains la moindre goutte d’eau est un cauchemar… et aller nager inenvisageable. Pour les autres, ceux qui ne savent pas résister, et qui apprennent tout seuls, il faut quand même prendre des précautions car se baigner peut présenter des dangers, et pas des moindres : absorption d’eau salée, noyade, toxiques et parasites …!

Gilet de sauvetagePrécaution 1 : Vérifier que votre chien peut sortir de l’eau facilement

  • Les bords de piscines ou les berges des cours d’eau sont parfois très hauts et ne permettent pas au chien de remonter.
  • Dans l’eau il n’a pas non plus la possibilité de prendre l’élan nécessaire s’il n’a pas pied !
  • En mer, le courant peut également vite épuiser un chien non entraîné, attention donc à la fatigue et à la noyade possible.

Faites lui porter un gilet de sauvetage ou de flottaison.

Précaution 2 : Même par forte chaleur, évitez qu’il ne boive l’eau de mer ou l’eau du lac…

L’eau de mer est trop salée, son taux trop élevé de chlorure de sodium (le sel) provoque a minima une diarrhée si votre chien en boit, voire des troubles nerveux de type convulsifs, un ptyalisme (salivation excessive) et de toute façon une aggravation de la soif !

En cas de doute sur la quantité absorbée, faites-le boire de l’eau en petite quantité et si des troubles neurologiques apparaissent, consultez un vétérinaire rapidement.

L’eau d’un lac ou d’une grande mare mais aussi l’eau de mer peut contenir des cynaobactéries et donc des cyanotoxines. Les cyanobactéries, contrairement à ce que leur nom (cyan=bleu) indique sont rarement bleues. Elles sont parfois visibles sous forme de filaments verts (un peu comme des algues) ou de poudre verte, notamment lors de fortes chaleurs où cette poudre peut être très toxique (parfois mortelle) si elle est absorbée. En effet, dans certaines conditions climatiques (fortes températures, hautes pressions atmosphérique, absence de vent…) ces bactéries libèrent des cyano-toxines dont l’effet délétère s’exerce au niveau du système nerveux, du foie et de la peau…

GOURDE DE VOYAGE FRIENDS ON TOUR ACIER INOX 0.75 LPrévoyez donc dans tous les cas de le rincer à chaque fois (si si on le sait c’est parfois très fatiguant car répétitif) qu’il se baigne et faites-le boire régulièrement une eau potable pour qu’il évite d’avoir soif et d’avaler une eau impropre à la consommation. Évitez de le laisser se baigner ou boire dès que l’eau vous parait suspecte. Vous pouvez également consulter la qualité de l’eau de baignade sur le site dédié baignade santé.

Emportez sa gourde avec vous !

Précaution 3 : Vérifiez ses vaccins avant de partir

Par exemple, s’il doit être souvent dans l’eau à la campagne et en boire, il est primordial qu’il soit vacciné contre la leptospirose. C’est une maladie causée par l’absorption de bactéries appelées leptospires, qui peut être mortelle pour le chien et transmise à l’être humain (c’est une zoonose !). Les flaques d’eau sont contaminées par l’urine de rongeurs porteurs de la bactérie Leptospira. L’atteinte révèle par des symptômes peu spécifiques : fièvre, vomissements, diarrhée, ictère (jaunisse), urines foncées…

Faites-le vacciner et préférez l’eau courante à l’eau stagnante pour les baignades de votre chien !

Les produits sélectionnés par notre rédacteur