Les races de chats hypoallergéniques

Dr Alnot 07 février 2019 450 0 Laisser un commentaire
Partagez
Les races de chats hypoallergéniques

De nombreuses personnes ont dû renoncer à posséder un chat (ou un chien) de compagnie, étant allergique à certaines protéines qu’ils secrètent. Aujourd’hui, les chats seraient la seconde cause d’allergies, après les acariens de maison. Cette constatation a amené des entreprises américaines à monter un véritable business, se targuant de produire un chat « hypoallergénique ». Mais ces races de chat dites hypoallergéniques le sont-elles vraiment ?

L’allergie « au chat » vient des protéines FelD-1 et FelD-4, pas du poil lui-même !

Yeux rouges, éternuements, nez qui coule… L’allergie au chat est aussi invalidante qu’une bonne rhinite saisonnière (rhume des foins) ou une grippe !

10 protéines allergisantes ont été identifiées chez le chat : de la FelD-1 à La FelD-10.

C’est principalement la protéine FelD-1 qui parait responsable du déclenchement de la réaction immunitaire. Elle est produite par les glandes sébacées et péri-anales de votre chat mais elle se trouve aussi dans sa salive et son urine, et donc sur son poil.

Peut-on laver son chat pour qu’il soit moins « allergisant » ?

Oui... Mais, malheureusement, cela ne sert à rien, car l’effet est provisoire. Même si votre petit tigre vous laissait faire, il faudrait néanmoins recommencer bien trop souvent : effectivement, le niveau d’allergènes serait réduit, mais les glandes sébacées de votre chat produiraient à nouveau les FelD-1, et votre petit félin en étalerait à nouveau sur son poil en se toilettant.

D’autre part, un nettoyage trop fréquent serait dommageable pour la peau de votre chat.

Faute de mieux, caressez-le avec parcimonie et nettoyez le bac à litière en portant un masque si vous êtes sensible.

Existe-t-il des races « hypoallergéniques » ?

Certains chats peuvent produire moins de protéine FelD-1, ce sont ceux-là qui sont qualifiés « d’hypoallergéniques ».

Les Sibériens, les Bengals, les Balinais, les chats Devon Rex, les Cornish Rex, les Javanais, les Siamois, les chats Oriental Shorthair, les Bleu Russes, sont réputés pour être « hypoallergéniques » car ils produiraient moins de FelD-1 que les autres.

Mais un chat vraiment hypoallaergénique ça n’existe pas… encore. Même les Sphinx, avec leur peau nue, sont allergisants. L’allergène ne vient pas du poil lui-même comme on le pensait auparavant mais de l’intérieur de l’animal (glandes sébacées, salive, urine…). En revanche, plus le chat est « poilu », plus la surface portant l’allergène est importante.

Serait-il intéressant de supprimer la FelD-1 ?

Probablement pas ! Elle joue un rôle dans le maintien de la bonne santé de la peau et est surement indispensable au système endocrinien (sécrétion d’hormones) : sa production est d’ailleurs stimulée par les hormones sexuelles, dont la testostérone et la progestérone.

D’ailleurs, des différences sembleraient exister en fonction du statut sexuel de votre chat. Les chats mâles entiers sont ceux qui produisent le plus de FelD-1, les males castré en produisent moins et les femelles stérilisées encore moins !

Encore une bonne raison de faire stériliser votre chat : pour sa santé mais aussi pour la votre !

Dr Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur