Le quart d'heure de folie du chat

Dr Alnot 17 May 2019 0 0
Partagez
Le quart d'heure de folie du chat
Est-ce normal ou pathologique ?

Vous avez forcément déjà vu un chat excité, courir partout dans la maison, bondissant parfois jusque sur les murs et même, s’attaquant aux personnes sur sa route… certains parlent de maladie anxieuse d’autres disent que c’est un chat. Que signifie en réalité cette crise de « folie » subite et régulière ?

Le quart d’heure de folie est une façon de se défouler !

Votre chat s’excite en général en fin de journée, un peu avant la tombée de la nuit ou juste après, et court partout : c’est le fameux « quart d’heure ».

  • Chez les chats d’extérieur, qui vivent principalement hors de la maison, cette excitation correspond au moment de la reprise d’activité, car ces chats qui vivent dehors ont une activité plutôt nocturne.
  • Les chats de maison qui sortent le jour peuvent aussi avoir leur « quart d’heure de folie », si à partir d’une certaine heure ils n’ont plus accès à l’extérieur et le vivent comme une frustration.
  • Le chat qui ne sort pas, lui, montre en général des quarts d’heure de folie encore plus caricaturaux : avec parfois des agressions, sur l’être humain qui pourtant est son repère affectif…

Sans parler d’anxiété ou de maladie, c’est une façon efficace de se défouler pour un chat qui ressent une frustration en adaptant une réponse motrice à une impulsion. Bref, votre petit félin domestique se détend avec une activité physique intense, tout à fait comme l’être humain dans sa salle de sport, et qui en sortira apaisé !

Du normal au pathologique

Heureusement, pour la plupart des chats, ce comportement est parfaitement normal et n’est pas une manifestation de stress. Votre chat compense avec cette phase d’excitation un éventuel manque d’activité physique.

Plus il est jeune, plus cette course effrénée est importante et caricaturale.

Si, en revanche, votre chat vous traque et vous saute dessus en vous mordant et en vous griffant pendant ces crises c’est anormal. C’est probablement le signe d’une irritation importante créée par une frustration. Ce sont principalement les pieds et les chevilles de l’être humain qui en font les frais, car ils sont à portée de chat… alors que les mains et le visage sont beaucoup moins pris pour cible sauf si vous tentez le câlin pour le calmer.

Quand votre chat souffre d’une frustration liée à son milieu de vie, ce quart d’heure de folie devient un signe de stress ou d’anxiété potentielle qu’il faut intégrer à un tableau clinique, c’est-à-dire à un ensemble de signes comportementaux permettant d’établir l’existence d’une anxiété. Dans ce cas, une consultation avec un vétérinaire comportementaliste s’impose pour tenter d’améliorer le quotidien de votre chat et de faire disparaître sa frustration.

Comment diminuer les manifestations de ce quart d’heure de folie ?

En effet, il est intéressant de limiter ces manifestations à leur partie raisonnable surtout si vous en êtes la cible !

Si votre chat est frustré (certains parlent « d’anxiété en milieu clos ») car vous ne pouvez pas le faire sortir, il faut lui trouver des activités stimulantes et tenter de lui agrémenter son lieu de vie : Faites jouer votre chat, avec des jeux qui le stimuleront, physiquement (et vous lui éviterez de prendre du poids par la même occasion) et intellectuellement.

  • Le Poisson Catnip « parfumé » pourra favoriser une activité physique à l’intérieur pour les chats qui ne sortent pas, et pour ceux qui ne sortent plus lorsque le temps est maussade ;
  • Le Laser « souris » pourra créer une envie de « chasser » chez votre petit félin prédateur, même s’il n’en a jamais eu l’occasion ;
  • Le jeu canne à pêche pourra vous permettre de dévier les contacts un peu brutaux sur un substitut qui ne sera pas blessé à la fin du jeu !

BECO PETS JOUET POISSON CATNIP POUR CHATTRIXIE CATCH THE LIGHT POINTEUR LASER JOUET POUR CHATCANNE À PÊCHE GRUMPY CAT

Vous pouvez également rendre son environnement plus apaisant avec Feliway Classic et Feliway Friends.

Feliway ClassicFeliway Friends

Les erreurs à ne pas faire pendant un quart d’heure de folie de votre chat

Crier, gesticuler ou tenter de le punir : cela ne servira qu’à augmenter les l’excitation et pourrait induire des agressions ou les aggraver quand elles existent.

Faire disparaître tous les objets sur lesquels il se défoule pour qu’il ne dérange pas vos rangements : laissez-lui au contraire des jouets ou des objets peu fragiles pour qu’il puisse se défouler sur quelque chose de palpable, et pas seulement en courant partout !

Dr Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur