Le cycle de vie d'une poule

Dr Odile Fage 09 octobre 2019 2170 0 Laisser un commentaire
Partagez
Le cycle de vie d'une poule

​Il était une fois un œuf…

C’est au sein de l’œuf fécondé par Papa Coq et pondu par Maman Poule que notre bébé poussin se développera. Tout est réuni pour une croissance harmonieuse en sécurité à l’abri de la coquille. Celle-ci protège l’embryon et lui servira aussi de réserve de calcium.

L’œuf (jaune et blanc) contient tous les nutriments, dont l’ensemble des acides aminés nécessaires au développement de l’embryon. C’est pourquoi on dit de lui que c’est l’aliment le plus complet.

C’est après une période de couvaison au chaud de 21 jours que sortira ce parfait petit poussin que nous allons suivre tout au long de sa vie…

... Puis un poussin !

Les poules sont dites nidifuges, ce qui veut dire que le petit poussin est, dès ses premiers jours, capable de sortir chercher seul sa nourriture. C’est sous l’œil attentif de sa maman qu’il va grandir joliment. Grâce à ses côt-côt bien particuliers, elle va l’inciter à gratter et lui apprendre à chercher ce qui est bon pour lui.

En cas de danger, elle n’hésitera pas à le défendre à coup de becs, en fonçant sur les agresseurs plumes gonflées et ailes écartées… ! Attention !

Petit à petit, son plumage change et sa couleur définitive apparaît. Les plumes des ailes poussent les premières bientôt suivies par celles de la queue puis le corps et enfin la tête. Ils sont presque totalement emplumés au bout de un mois. C’est alors que vous pourrez arriver à différencier mâle et femelle entre autres par l’examen de la crête. Celle du mâle est plus grande déjà et son port plus fier…

Poulette ou coquelet ?

Le cycle de vie d'une pouleC’est à partir de trois mois environ que les poussins deviennent poulette et coquelet. Leurs caractères sexuels (crête, plumage, port, ergots) continuent de se différencier. Comme tous les jeunes, ils s’affirment au sein de la basse cour et s’intègrent dans la hiérarchie. C’est le temps des chicanes pour se faire une place !

Le vie d’adulte d'une poule

Les poules sont adultes à partir de 6 mois environ, âge de leur maturité sexuelle. Les poulettes pondent leurs premiers œufs et les testicules du coq sont bien développés (comme tous les oiseaux, ils sont intra-abdominaux, on ne les voit pas).

La vie s’écoule tranquillement à baguenauder en cherchant la nourriture...

L’autre principal besoin physiologique, comme tout être vivant, c’est la reproduction donc la ponte. Évidemment, s'il n’y a pas de coq, il n’y aura pas de poussins. La poule est domestiquée depuis -8000 av JC mais ce ne serait que grâce à une mutation vers l’an 1100 qu’elles seraient devenues plus sociables et bien meilleures pondeuses…

Selon sa spécialité et sa race, notre poule va pondre pendant 3 à 5 ans. L’homme a sélectionné des souches « industrielles » pour le rendement en œufs dont l’emblème est la fameuse poule rousse. Ces championnes vont pondre tous les jours ou presque toute leur réserve d’œufs avec un risque de santé plus fragile et une durée de vie écourtée.

L’âge mûr d'une poule

Une poule a une espérance de vie de 8-9 ans environ et on la considère âgée à partir de 6 ans environ. Si elle a été bien nourrie et entretenue, à part les signes de vieillesse sur son bec émoussé ou ses pattes un peu déformées par l’arthrose qui peuvent l’empêcher de bien se percher, vous n’y verrez pas grand-chose. Ce sera bien de lui aménager une place ou de changer ou vérifier les perchoirs.

Il faut bien vérifier que les jeunes ne la maltraitent pas, les volailles peuvent être cruelles entre elles si elles sentent une faiblesse.

Dr Odile Fage, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur