La visite sanitaire obligatoire des équidés

Dr Lhérété 25 juin 2019 4085 0 Laisser un commentaire
Partagez
La visite sanitaire obligatoire des équidés

Suite à un arrêté ministériel paru en 2018, à partir de cette année, en 2019, les chevaux sont passés dans le groupe des animaux obligés d’avoir une visite sanitaire obligatoire tous les 2 ans.

Qui est concerné par la visite sanitaire obligatoire ?

Le détenteur de 3 équidés ou plus. On parle bien de détenteur, pas du propriétaire, donc si vous possédez deux chevaux logés chez vous, et qu’un ami vous a ajouté un poney en garde, vous êtes concernés.

Qui fait la visite et quand ?

C’est votre vétérinaire sanitaire, c’est-à-dire celui qui est inscrit sur la liste de la DSV (ou DDPP) de son ou ses départements et qui a reçu un agrément, lui donnant la permission de vacciner et de tamponner et signer les livrets de vaccination. Fort heureusement, tous les vétérinaires praticiens ont leur agrément, sauf cas exceptionnel d’un vétérinaire nouvellement dans le département et n’ayant pas eu le temps de s’inscrire.

La visite a lieu une fois tous les deux ans, par le vétérinaire que le détenteur a désigné.

Pour cette année, les visites se dérouleront entre le 1er Septembre 2019 et le 31 Décembre 2019

Qui paie cette visite sanitaire obligatoire ?

Pour le détenteur, c’est gratuit.

C’est l’état qui paye, en défrayant le vétérinaire.

A quoi sert cette visite sanitaire ?

C’est un temps d’échange et de discussion entre le détenteur et son vétérinaire sanitaire. Le thème change à chaque campagne, et c’est le moment de faire le point, d’aborder des grands sujets sanitaires : santé, maladies, vaccination, bien-être animal, bonnes pratiques, etc… Ce n’est donc pas un contrôle administratif, ni une consultation des chevaux.

Le bénéfice est double :

  • Pour le détenteur : Obtenir des conseils utiles
  • Pour l’état : Mieux connaître la filière

Quel est le thème de la campagne 2019 ?

Cette année le thème est : « Les outils de prévention contre les principales maladies transmissibles dans la filière équine »

Ce grand sujet va donc aborder les grandes maladies transmissibles (Ex. La grippe, la rhinopneumonie...), leur mode de transmission, et les différents niveaux de prévention possibles.

Que devez-vous faire ?

  • Déclarer à la DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations, ancienne DSV) le nom de votre vétérinaire sanitaire
  • C’est ce vétérinaire qui vous contactera pour fixer un RDV
  • Vérifier que vos équidés sont bien identifiés et enregistrés au SIRE (Service d’Identification Répertoriant les Equidés)
  • Vérifier que vous avez bien déclaré à l’IFCE (Institut Français du Cheval et de l’Equitation, anciennement Haras Nationaux) le lieu de détention de vos équidés

Dr Aude Lhérété, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur