La toxoplasmose chez le chat

Dr Alnot 10 mai 2019 857 0 Laisser un commentaire
Partagez
La toxoplasmose chez le chat

Les femmes enceintes connaissent la toxoplasmose comme une maladie parasitaire transmise par le chat, dangereuse pour le fœtus et qui fait dire à certains médecins qu’il faut se séparer de l’animal lors d’une grossesse. Qu’est-ce que cette maladie du chat ? Que doit-on craindre du parasite ? Doit-on réellement se séparer de son chat lorsque l’on est enceinte ?

Qu’est-ce que la toxoplasmose du chat ?

Car elle n’atteint en effet pas que nos chats : Cette maladie parasitaire du chat est due au toxoplasme, Toxoplasma gondii, un protozoaire (parasite unicellulaire) qui peut atteindre toutes les espèces d’animaux : oiseaux et volailles, moutons, chèvres, porcs… mais rarement le chien, sous différentes formes larvaires. Le chat héberge la forme définitive, adulte, du parasite, on dit que c’est un hôte définitif. Elle atteint également l’être humain : c’est une zoonose, c’est-à-dire une maladie ou infection qui se transmet des animaux vertébrés à l'homme, et vice versa.

Comment votre chat peut-il être atteint de la toxoplasmose ?

En chassant, votre chat peut avaler un rongeur contaminé ou de l’herbe souillée par exemple sur laquelle se trouve des œufs du toxoplasme.

Quels sont les signes chez le chat ?

La plupart du temps, chez le chat en bonne santé contaminé, aucun signe n’est visible : sa température augmente un peu, il peut manquer d’appétit et paraître fatigué ou souffrir de troubles digestifs en cas de surinfection, mais rien de très grave ou de spécifique.

En revanche, si le système immunitaire de votre chat est déficient (maladie virale, tumeur, infection…) le toxoplasme peut faire apparaître des affections neurologiques, oculaires, pulmonaires et hépatiques graves.

Comment être sûr que votre chat est atteint de toxoplamsose ?

La toxoplasmose est difficile à déceler sans examen sanguin, c’est votre vétérinaire qui en fera le diagnostic si votre animal parait malade, et il cherchera également des maladies virales préexistantes (leucose par exemple) en alliant les tests de sang, le recueil du mode de vie de votre animal et son examen clinique.

Comment soigner votre chat de la toxoplamsose ?

Votre vétérinaire met en place une antibiothérapie complétée par d’autres traitement en fonction des résultats et des affection intercurrentes (présentes en même temps). Pour un chat immunodéprimé, le traitement dure longtemps… et est poursuivi en fonction des résultats.

Comment la toxoplasmose se transmet elle à l’homme ?

En avalant des rongeurs colonisés par des formes larvaires, appelés hôtes intermédiaires (car ils ne sont pas atteints par la maladie), le chat va permettre à ces larves de se développer jusqu’au stade adulte dans ses intestins. Les toxoplasmes adultes vont alors pondre des millions d’œufs, expulsés dans les selles des chats, prêtes à contaminer d’autres hôtes, comme l’être humain, en se trouvant sur leur pelage ou des légumes mal lavés. 40 à 60% des chats domestiques seraient porteurs sains, c’est-à-dire sans symptômes.

Il est donc recommandé aux femmes enceintes « toxo-négatives » qui vivent avec un chat de prendre des précautions (éviter de s’occuper de la litière pendant leur grossesse ou se laver les mains correctement après avoir caressé l’animal). En effet, un test sanguin permet de savoir si la femme enceinte, est protégée par des anticorps contre ce parasite. Seules les femmes enceintes « toxo-moins » mettent leur bébé en danger si elles ne prennent pas de précautions. Etre contaminée pendant une grossesse risque en effet d’entrainer des malformations fœtales.

Et bien sûr, il n’est pas nécessaire d’abandonner son chat pour cette raison ! la contamination ne se fait pas par griffure ou morsure, mais en recueillant des œufs (ookystes) sur le poil ou dans la litière.

Les chats n’arrivent qu’en 5ème position comme source de contamination après :

  • manger de la viande ou de la charcuterie mal cuite
  • manger des crudités ou des légumes mal lavées
  • jardiner les mains dans la terre sans se laver les mains
  • manger des fruits du jardin non lavés

D’autre part, les œufs excrétés dans les selles ne sont contaminants qu’au bout de 24h, et seulement 15 jours après l’infestation : faites donc changer donc la litière de votre chat tous les jours par le futur papa ou mettez des gants et lavez bien vos mains ! il n’existe pas de test pour savoir si votre chat est un porteur contaminant ou pas et attention, à l’occasion d’une baisse d’immunité un chat peut redevenir contaminant.

Comment protéger votre chat de la toxoplasmose ?

En le gardant en bonne santé ! Car il n’existe pas de vaccin ! Les jeunes chats (et les vieux) qui possèdent moins de défenses immunitaires ou pas encore vaccinés peuvent être gardés quelques temps à l’intérieur pour leur éviter ne serait-ce que d’avaler de l’herbe contaminée. Il faut éviter la viande crue, même congelée (sauf pendant trois jours à -18°) qui pourrait également être contaminée.

Dr Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur