Marie, 24 ans, vit à Amiens avec son conjoint Félix. Elle est actuellement en formation pour travailler dans les métiers animaliers. Par la suite, elle aimerait devenir éducatrice canine.

Pourquoi avez-vous décidé d’être famille d’accueil Handi’Chiens ?

« J’ai décidé de devenir famille d’accueil car j’ai toujours voulu avoir un chien depuis que je suis enfant, mais je n’ai pas eu cette chance. Pouvoir être famille d’accueil nous fait réaliser ce que c’est que d’avoir un chien tous les jours. Et savoir si oui ou non, nous souhaitions avoir notre propre chien par la suite. Pour nous, il s’agit d’une phase de test.
De plus, comme je suis en formation, c’est une super opportunité d’apprentissage. Pour moi, accueillir Sunny m’a également permis de compléter ma formation.

Quand j’ai commencé ma formation, mon idée était de devenir éducatrice pour chien guide d’aveugle, alors devenir famille d’accueil pour Handi’Chiens était vraiment l’opportunité à ne pas laisser passer ! »

En quoi consiste être famille d’accueil Handi’Chiens (obligations, formations, …) ?

« Devenir famille d’accueil est très enrichissant, mais c’est un travail quotidien et peut parfois être fatiguant. L’obligation est évidemment de donner de l’amour au chien, de s’occuper de lui, de le sortir régulièrement, de jouer avec lui, mais le plus important est de lui apprendre les commandes Handi’Chiens.

Pour cette raison, nous rencontrons d’autres familles d’accueil toutes les deux semaines et avons des cours avec la gérante de notre groupe Colette.

Tout d’abord, nous faisons un débrief des derniers jours, des progrès du chiot, des difficultés que nous avons rencontré etc. Ensuite nous nous entraînons pour que la gérante puisse voir si nous avons acquis les compétences demandées et ainsi comprendre comment les améliorer. 

Les premières semaines ont été assez stressantes pour chaque famille d’accueil, mais depuis que nous avons établi une relation de confiance avec nos chiots, tout est devenu beaucoup plus facile ! »

Comment s’est passée l’arrivée de Sunny dans votre famille ?

« L’arrivée de Sunny s’est très bien passée ! On était tous les deux très impatients et stressés de sa venue.
Dès son arrivée, il nous a vaguement dit bonjour puis a fait le tour de la propriété. Un vrai petit curieux !
Pendant ce temps, la référente nous a donné les premières explications et aides. Nous avons trois chats à la maison et Sunny a voulu leur courir après mais ils ne se sont pas laissés attraper.

Les premiers jours ont été un peu difficiles car chacun devait s’adapter à cette nouvelle vie. Maintenant, tout se passe à merveille ! »

Comment organisez-vous vos journées avec Sunny ?


« Mon conjoint travaille uniquement l’après-midi et moi je suis au chômage. Cela nous permet de bien nous occuper de Sunny. Le matin, on prend soin de lui ensemble en allant le promener à son réveil. Puis en fin de matinée, en fonction du temps, nous faisons une balade plus longue.

L’après-midi, comme je suis seule avec Sunny, j’en profite pour lui faire faire des jeux interactifs, des câlins et lui apprendre de nouvelles choses. »

Qu’est-ce que Sunny vous apporte au quotidien ?

« Au quotidien, Sunny nous apporte beaucoup de bonheur. Il est toujours heureux de nous voir et devient de plus en plus sage et obéissant. Il montre son envie d’apprendre de nouvelles choses pour devenir un bon guide.

Sunny a beaucoup d’énergie, nous devons donc lui apprendre à la canaliser. Bien évidemment, il a déjà fait des bêtises comme nous mordiller, nous sauter dessus ou uriner dans la maison. Cependant, ce sont des situations que nous avons appris à gérer. Actuellement, Sunny ne fait plus des bêtises comme celles-ci.

Il nous permet également d’apprendre à être patient, calme et de nous donner confiance en nous. Cette expérience d’être famille d’accueil est très enrichissante pour nous, encore plus avec lui à nos côtés. »

Pourquoi être famille d’accueil et pas avoir adopté son propre chien ?

« Comme je l’ai déjà dit, nous voulons vraiment adopter notre propre chien, mais nous n’en avons jamais fait l’expérience auparavant. Pour nous, devenir d’abord famille d’accueil est un bon début et nous aide à nous projeter pour plus tard avec notre chien. Former un chien d’assistance est aussi très gratifiant car c’est une action qui nous tient particulièrement à cœur.

Finalement, lorsque Sunny devra partir, nous serons tristes mais très fiers du travail accompli avec lui. Il saura apporter son aide aux personnes en situation de handicap. »

Que conseillerez-vous à une famille qui se pose la question d’être famille d’accueil Handi’chiens ?

« Devenir famille d’accueil pour Handi’Chiens est une merveilleuse aventure. Cependant, cela doit être fait avant tout pour former un chien qui bénéficiera à une personne en situation de handicap. Nous avons un vrai rôle à jouer, et il ne faut pas prendre cette mission à la légère. Ce n’est pas seulement pour avoir un chien pour soi ou juste pour le plaisir.
On nous donne beaucoup de responsabilités, c’est pourquoi il faut bien réfléchir et ne pas se précipiter.
Les chiens d’assistance demandent beaucoup de temps et d’énergie chaque jour ! Mais cela reste une très belle aventure ! »

Découvrez notre article sur Handi'Chiens :