La déshydratation, un mal à surveiller tout au long de l'année !

Dr Muriel Alnot 13 juin 2018 1219 0 Laisser un commentaire
Partagez
La déshydratation, un mal à surveiller tout au long de l'année !

Qui dit déshydratation, dit forte chaleur ... mais pas seulement ! La déshydratation chez le chien ou le chat est due à une perte excessive de fluides corporels. Il s'agit le plus souvent de la perte d'eau et de minéraux comme le sodium, le chlorure et potassium (qu'on appelle électrolytes). Les causes de déshydratation sont très variées. Et si elle n'est pas traitée, elle peut entraîner des conséquences graves, voire la mort de l’animal, il est donc important de savoir quelle en est l’origine.

En cause la chaleur, mais pas seulement !

La cause qui vient le plus spontanément à l'esprit est une chaleur excessive. Durant les périodes estivales il faut en effet redoubler d'attention mais la chaleur est loin d'être la seule cause.

Une déshydratation peut résulter également de :

  • longs temps de transports sans pouvoir boire
  • la pratique d’exercices physiques intenses (sans assez de prise de boisson)
  • l'allaitement (chez les femelles) non compensé par des apports hydriques et minéraux supplémentaires
  • diarrhées, notamment aiguës
  • vomissements importants ou répétés
  • modifications qui accompagnent l’hyperthermie (fièvre)
  • période de jeûne, notamment chez le chat
  • période de convalescence lorsque l’animal ne se réalimente pas correctement tout seul
  • l'utilisation de chauffage de façon trop importante pour les chats souffrant déjà d'insuffisance rénale

Les signes de la déshydratation chez votre animal

Le premier signal est la modification de la fréquence respiratoire et de la façon de respirer : si l'animal halète bruyamment, cela doit vous alerter.

  • La modification de l’aspect de la peau : Une bonne élasticité de la peau est un signe de bonne hydratation ! Le test pour vérifier son état est simple. Vous pouvez le réaliser vous-même. Pour cela, attrapez un peu de peau de votre chien et tirez de façon à former un pli. Si, une fois lâché, le pli disparaît immédiatement, votre animal est bien hydraté. Si, au contraire, le pli persiste, cela signifie un derme qui manque d'eau !
  • Les gencives : Si ses gencives sont sèches (et pas humides comme il se devrait), ainsi que la langue, votre animal est déshydraté.
  • La truffe : Un autre symptôme est l'humidité de son museau. Un museau sec n'est pas bon signe ! Vérifiez alors les autres parties du corps évoquées ci-dessous car ce n’est pas un signe suffisant pour attester d’une déshydratation.
  • Une modification de son comportement - l’apathie : Depuis quelques jours, le comportement de votre compagnon a changé. Il est plus lent, semble fatigué : Il a du mal à courir ou marcher et il n'est pas très actif. Ces éléments doivent vous alerter et sont souvent présents lors de déshydratation importante.

Que pouvez-vous y faire si votre animal est déhydraté ?

La déshydratation, un mal à surveiller tout au long de l'année !Si vous constatez l’un de ces symptômes chez votre boule de poils, la première chose à faire est de mettre immédiatement à sa disposition de l’eau fraîche et propre. Il faut ensuite vérifier son niveau de déshydratation avec votre vétérinaire surtout s’il ne boit pas. En cas de déshydratation sévère (pli de peau...), il est important d’effectuer des soins rapidement.

Pour le réhydrater vous-même, après avoir obtenu l’accord d’un vétérinaire et en fonction de la cause probable, plusieurs méthodes sont possibles :

  • Pour le réhydrater en le faisant boire, la clé du succès est de le faire lentement. Plutôt que d'utiliser de l'eau, donnez à votre animal un liquide tel que Hydraboost ou Fortol. Ces solutions vont apporter des électrolytes et des osmolytes (glucides, acides aminés…) Ces compléments énergétiques vont faciliter une bonne hydratation. Si l'animal ne boit pas tout seul, utilisez une seringue pour introduire les liquides dans sa bouche, le plus lentement possible.
  • Vous pouvez aussi lui apporter une alimentation spécifique, adaptée pour combattre la déshydratation et riche en électrolytes, tel que : Royal Canin Rehydratation Support 15 x 29 grs

HYDRABOOST PET 125 ML FORTOL 200 ML ROYAL CANIN REHYDRATATION SUPPORT 15 X 29 GRS

  • Pour agir directement au niveau de la peau, vous pouvez lui faire une cure de Dermoscent Essential 6 en pipettes. Très facile d'utilisation (il suffit de casser l'embout de la pipette, d'écarter les poils de votre animal et de déposer le produit directement sur la peau) il permet de limiter la déshydratation et donc rétablir une meilleure hydratation en renforçant la barrière cutanée. Il permet aussi l'amélioration de la brillance du poil, de freiner la chute des poils, de limiter la formation de pellicules, et ... il parfume de façon très agréable, évitant à tous la désagréable odeur de chien malade des animaux déshydratés !
  • Vous pouvez coupler le soin Dermoscent Essentiels 6 avec le shampooing Dermoscent EFA Physio Shampoo. En plus de nettoyer la peau de votre animal, il permet de la nourrir et en partie sa réhydratation.

DERMOSCENT ESSENTIAL 6DERMOSCENT EFA PHYSIO SHAMPOO 200 ML

  • Si votre animal n'est pas un fan de la douche, vous pouvez aussi utiliser la mousse sans rinçage Essential Mousse, qui renforcera la barrière cutanée et préservera l'hydratation de sa peau.
  • Pour contribuer à combattre la sécheresse de la truffe ou des coussinets, nous vous conseillons le baume Dermoscent Bio Balm qui nourrit et aide à réparer ces zones particulières. Il réduit les callosités tout en protégeant la peau grâce à une texture qui résiste à l'eau. L'huile de soja et l'huile essentielle de cajputi, qu’il contient ont fait leurs preuves, nous vous le conseillons vivement !

DERMOSCENT ESSENTIAL MOUSSE CHIEN 150MLDERMOSCENT BIO BALM 50 ML

Comment prévenir la déshydratation de votre animal ?

Si vous savez que votre animal est susceptible de souffrir de déshydratation, voici quelques bons gestes à adopter !

  1. Lui laisser en permanence de l'eau fraîche à disposition
  2. Mouiller ses repas de croquettes avec du bouillon s'il ne boit pas assez ou lui donner des boites à la place des croquettes
  3. Apporter l'hydratation sous forme de compléments liquides avec l’accord de votre vétérinaire
  4. Lui faire de temps en temps un shampooing hydratant

Dr Muriel Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur