Interview : Les Ailes de la PA

Dogteur 27 mai 2019 1345 0 Laisser un commentaire
Partagez
Interview : Les Ailes de la PA

Pouvez-vous nous présenter votre Association ?

L'Association Intermédiaire de Logistique, Entraide et Soutien de la Protection Animale (AILES de la PA) a été créé le 14 septembre 2018. Les membres fondateurs de l’association, ayant toutes une première expérience dans la protection animale (membre du bureau d’une association, famille d’accueil, enquêteur…) ont fait un constat : plusieurs centaines d’associations indépendantes sont présentes sur notre territoire, chacune œuvrant sur son secteur à gérer les difficultés du quotidien.

Notre association propose une autre manière d’aider les associations en fédérant les ressources et les compétences. Environ 200 bénévoles sont présents sur tout le territoire (enquêteurs, policiers, gendarmes, familles d’accueil, covoitureurs, créateurs…)

Quelles sont les missions de votre Association ?

Les AILES de la PASOUTENIR, INFORMER et ORIENTER les propriétaires, sauveteurs, associations ou tout autre public engagé dans la protection des animaux. Nous agissons en tant qu’INTERMÉDIAIRES afin de simplifier, coordonner et planifier des actions concrètes.

Notre secret : notre volonté d’agir ensemble dans un même but : les animaux.

Notre mission est indirecte mais essentielle dans le soutien et l’accompagnement. Le bénévole manque de temps, le particulier manque d’informations : AILES de la PA met en lien pour sauver au plus vite les animaux ; un chien trouvé attaché sur le bord d’une route, avec la localisation, nous trouvons les associations les plus proches, les familles d’accueils, covoitureurs...

Vous trouverez de nombreux exemples dans « les bilans du mois » sur notre page Facebook. Nous avons tous un devoir d’informations, de conseils et de sensibilisation auprès du grand public. Combien savent à quel point il est important, au-delà de la loi, d’identifier son animal de compagnie ? L’importance de la stérilisation pour éviter la prolifération et donc lutter pour la protection des populations.

De quels moyens disposez-vous ?

Nous ne bénéficions actuellement d’aucune subvention. Nos abonnés nous font quelques fois des dons, il y a également la boutique en ligne qui permet de récupérer quelques euros. Nous avons également mis en place un groupe teaming qui nous permet d’avoir un petit fond de roulement mensuel.

Au niveau visibilité, au-delà de notre page Facebook :

Nous recherchons constamment de nouvelles idées afin de développer de nouveaux projets, aller toujours plus loin dans les aides aux associations, aux bénévoles, aux mères nourricières, des aides financières également ; plusieurs dossiers ont été déposés mais sans réponse pour le moment.

Tous les mois, nous organisons des collectes alimentaires aux profit des animaux dans le sud de la France, car malheureusement nous n'avons pas de partenariat dans cette région, comme avec notre partenaire La Compagnie des Animaux en Île de France.

Nous pensions également à un parrain de l’association qui pourrait nous aider à financer nos actions, ce qui nous permettrait de nous concentrer sur les missions de terrain... Sait-on jamais... L’appel est lancé !

Quel est le rôle des bénévoles au sein de l’Association ?

Chaque bénévole doit prendre plaisir à effectuer ses missions. Nous avons chacun des domaines d’actions et d’interventions différents. Les différences mises en commun font notre force.

Les bénévoles intègrent un groupe où différentes missions peuvent leur être proposées :

  • Créateur pour faire vivre notre boutique ;
  • Gestion de la visibilité sur les réseaux sociaux ;
  • Gestion des covoiturages ;
  • Intervention sauvetages ;
  • Recrutement des différents acteurs nécessaires (policiers ou gendarmes bénévoles, enquêteurs) ;
  • Négociateur pour les partenariats ;
  • Organisateur d’événements ;
  • Stockage de marchandise et distribution...

Cette liste n’est pas exhaustive et nous nous adaptons en permanence aux besoins et aux postes.

Quels profils de bénévoles recherchez-vous en particulier ?

Les profils sont variés et en fonction des capacités individuelles et des sensibilités, les bénévoles sont affectés à tel ou tel poste. Il y a un fil conducteur qui nous unit et nous permet de travailler sereinement ensemble : l’amour pour les animaux, le respect, l’honnêteté, l’empathie, la stabilité personnelle et peu d’égaux sont les qualités nécessaires et essentielles pour mener à bien des missions de bénévolat.

Bien entendu, la bonne humeur est nécessaire pour faire partie d’un groupe.

Ce sont des êtres vivants qui comptent sur nous et sont notre préoccupation première derrière chaque action, chaque réponse, chaque problématique.

Nous leur devons d’intégrer des personnes fiables à l’équipe qui partagent nos valeurs :

  • le dévouement,
  • le désintéressement personnel quel qu’il soit,
  • le partage et l’aide.

En bref, homme/femme motivés pour donner du temps sans aucune contrepartie : familles d’accueil, administratif, covoitureurs, parrains, marraines... nous acceptons bien entendu toutes les bonnes volontés capables de partager nos valeurs et de s’intégrer à notre groupe.

Quel est votre plus beau souvenir au sein de l’Association ?

Il y en a tellement... Chaque jour, chaque sauvetage, chaque nouveau partenariat, chaque animal qui se sort d’une mauvaise passe et où nous avons apporté notre contribution est merveilleux.

Personnellement, mon plus beau souvenir, finalement, serait la rencontre de ces merveilleuses personnes qui ont créées l’association et qui œuvrent chaque jour dans l’ombre, uniquement dans le but de rendre le monde animalier meilleur

Les chiffres clés

  • 11 animaux domestiques abandonnés par heure
  • 1200 animaux parcourent le territoire emprisonné dans des cirques
  • 250 000 animaux sont euthanasiés pour raisons financières
  • 56 millions d’animaux sont abattus chaque année pour leur fourrure
  • 7 mois : âge maximum pour identifier votre chien par puce électronique ou tatouage
  • 4 mois : âge maximum pour identifier votre chat par puce électronique ou tatouage
  • 88% des chiens sont identifiés en France contre seulement 46% des chats, votre chat s’égare-t-il moins que votre chien ?

Jennifer, Les Ailes de la PA

Les produits sélectionnés par notre rédacteur