Focus race - Le Spitz Allemand

Dr Muriel Alnot 02 août 2019 3389 2 Laisser un commentaire
Partagez
Focus race - Le Spitz Allemand

Le Spitz allemand est un chien originaire d'Allemagne, complètement oublié dans les années 50 puis remis au gout du jour par la France qui en est devenue le premier producteur mondial. C’est un chien élégant qui plait de plus en plus, mais qui reste encore assez mal connu…

Origine

Allemagne

Taille

Entre 20 et 49 cm

Poids

Entre 2 et 18 kg

Longévité

Entre 12 et 14 ans

Poil

Long, droit, avec sous-poil court, épais et dense

Robes

Noire, brune, blanche, orangée ou gris-noir

Yeux

Marrons, foncés

Oreilles

En pointe, triangulaires, dressées

Origine et histoire du Spitz Allemand

Très populaire particulièrement en Allemagne au 19ème siècle, comme le Pinscher allemand, le Spitz allemand vient des chiens de type Loup et notamment des Chiens des Tourbières. Le Spitz est probablement une des plus anciennes races d'Europe centrale. Les ancêtres du Spitz Allemand étaient surtout utilisés comme des chiens de berger, mais vers le 18e siècle, le Spitz allemand devient très apprécié pour ses individus de petite taille qui ont donné naissance au Spitz nain, aussi appelé « Loulou de Poméranie » ou « Poméranien », la Poméranie étant située entre le nord de la Pologne et l'Allemagne de l'Est.

L’engouement pour la race doit beaucoup aux personnages célèbres qui ont fait du Spitz nain une « star » : Marie-Antoinette, Joséphine de Beauharnais, Catherine II de Russie ou également la Reine Victoria, le Spitz nain remplaçant ainsi le Carlin (avant l’arrivée des Corgies) à la cour Britannique.

Le Spitz Allemand est une race plus variée qu’on ne le pense

Le Spitz Allemand existe en 5 variétés de tailles, allant du plus grand jusqu’au plus petit (le nain) :

  • le Grand Spitz ou Grosspitz (grand en allemand), à la robe blanche, marron ou noire Pour le Spitz noir, le sous-poil et la peau doivent être également de couleur foncée.
  • le Spitz-Loup ou Wolfspitz ou « Keeshond », à la robe gris-noir comme le loup.
  • le Spitz Moyen ou Mittelspitz (moyen), à la robe blanche, marron, noire, orangée ou grise
  • le Petit Spitz ou Kleinspitz (petit), également à la robe blanche, marron, noire, orangée ou grise
  • et le Spitz Nain ouZwergspitz (nain), ou Loulou de Poméranie ou encore appelé « Poméranien » pour lequel toutes les couleurs sont permises.

Le Spitz Allemand a été reconnu par la Fédération cynologique internationale (FCI) le 1er janvier 1957. En France, les différentes variétés de spitz sont inscrites au livre des origines français (LOF) déjà en 1935 pour le Spitz moyen et le petit Spitz, puis en 1937 pour le Spitz loup et seulement en 1986 pour le Grand Spitz. Le standard officiel FCI du Spitz Allemand n’a été publié qu’en janvier 2013. Actuellement, la majorité des Spitz et notamment des Spitz-Loup français vient d'élevages Allemands et Belges.

Le « Loulou » devenu « le chien de la concierge » !

Le Spitz allemand n’a pas de caractéristiques comportementales immuables, il est donc capable de s’adapter à tout, à partir du moment où on lui apprend ce qu’il faut. Il n’a pas un type de caractère bien fixé mais il est réputé pour être vif, expressif et parfois un peu capricieux. Ainsi, au 20ème siècle, le Spitz Allemand nain ou « Loulou » devient extrêmement répandu, perd son côté « aristocratique » et est très souvent présent dans les loges des gardiennes d’immeubles. En effet, sa façon de s’exprimer, souvent par des aboiements vifs, le fait devenir à ce moment-là un des meilleurs atouts pour avertir de la présence d’intrus et complète ainsi le travail de la concierge. Aujourd’hui cette connotation de chien de loge a disparu, et le côté chien urbain mais aussi très rustique lui permet de briller comme chien d’agility (avec de petits obstacles à sa hauteur bien sûr) mais aussi en obérythmée…

La santé et l’entretien du Spitz Allemand

La race est dotée d’une santé robuste et peu de maladies spécifiques lui sont connues, il fait partie des races qui vivent le plus longtemps (jusqu’à 16 ans).

FoOlee Easee Brosse Duo Bristle Pro mediumNéanmoins, l'épaisse fourrure du Spitz Allemand nécessite un entretien régulier et soigneux avec une brosse douce (éviter les peignes pour ne pas casser ou arracher le poil) à raison de plusieurs brossages par semaine et quotidiens en période de mue pour garder le poil et la peau en bonne état. Le brossage se fait à rebrousse poils pour garder l’aspect droit et dense typique de la race. Lors de la mue (2 fois par an) les pertes de poils sont généralement importantes.

Évitez de le laver trop souvent, cette race est réputée pour ne pas « sentir le chien » et à l’exception des culottes si elles sont souillées, le lavage n’est pas nécessaire plus que deux à trois fois par an.

Sa santé ne demande donc pas d’attentions particulières, néanmoins, il est important de lui apporter une alimentation complète et de bonne qualité, favorisant le bon état du poil et de la peau.

Parfois ces chiens sont atteints par une maladie du poil appelée alopécie X, qui touche surtout les mâles entiers des races nordiques dont le Spitz. Le poil disparaît peu à peu autour du cou, à la base de la queue et ensuite de l'ensemble du corps. On appelle aussi cette maladie, « Maladie de la peau noire » car la peau de ces endroits devient sèche et hyperpigmentée. La cause serait peut-être un dysfonctionnement enzymatique au niveau de la peau ou des modifications de l’action de gènes qui régulent la pousse des poils.

Le Spitz allemand peut-il vivre en appartement ?

Oui !!! Et, notamment le Spitz nain ou Loulou de Poméranie, grâce à sa petite taille, mais tous les Spitz allemands sont faciles à vivre et s’adaptent bien en appartement et en milieu citadin à partir du moment où ils sont régulièrement sortis. Des plus petites aux plus grandes tailles, et notamment le Spitz-Loup, les Spitz Allemand sont équipés d’une fourrure dense qui leur permet également de vivre à l’extérieur.

Le Spitz Allemand est un chien pour tous, il s’adapte à de nombreuses activités et à toutes les situations. Grands ou petits espaces, chien de ville ou de campagne, il est très rapidement à l’aise ! Et souvenez-vous, les chiens de race se trouvent malheureusement aussi très, trop nombreux dans les refuges, adoptez-les, ils attendent une famille et sauront vous rendre au centuple ce que vous leur apporterez !!!

Dr Muriel Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur
2 commentaires Rédiger un commentaire
Gouraud-Lemaitre Annie 5 août 2019 à 17:34
Venant de lire attentivement votre article sur la race du Spitz Allemand , je vous dis bravo !!! J' élève cette race depuis 35 ans sous l' affixe ""Le Bois de Moque-Souris"" et à part très peu inexactitudes , je trouve que vous avez réalisé une belle présentation de ma race de cœur tant au plan physique que tempérament et histoire . Merci
L'équipe vétérinaire Dogteur.com 6 août 2019 à 09:49
Bonjour Annie,

Nous sommes ravis d'apprendre que notre article sur le Spitz Allemand vous a plu :)

N'hésitez pas à le partager autour de vous !

Très belle journée !