Focus race - Le Siamois

Dr Muriel Alnot 20 décembre 2019 5262 0 Laisser un commentaire
Partagez
Focus race - Le Siamois

Le Siamois est le chat asiatique au caractère bien trempé et malicieux représenté par les deux « affreux des Aristochats de Disney. Qualifié de très bavard comme beaucoup d’orientaux, il demande souvent plus d’attention et attend plus de l’humain qui l’adopte !

Origine

Thaïlande

Taille

30 cm au garrot

Poids

Entre 2 et 6 kg

Longévité

Entre 10 et 13 ans voire jusqu’à 20 ans

Poil

Court

Robes

Colorpoint, de toutes les couleurs suivantes chocolat, bleu, lilas, seal, silver, smoke, blanc, crème, roux

Yeux

Bleus en amande, inclinés vers le nez

Oreilles

Grandes, à base large et à l’extrémité arrondie

Origine et histoire du Siamois : un chat asiatique et sacré

L'origine du siamois est asiatique : des manuscrits datant du 14ème siècle et provenant d’Ayutthaya, ancienne capitale du Siam, les représentent déjà. Ces chats pourraient donc provenir des populations de chats sacrés des temples de ce pays. On raconte que ces « siamois » gardaient les temples et étaient d’ailleurs réservés aux membres de la famille royale du Siam. 

Une légende raconte aussi que ces chats ont servi de « leurre » : ils auraient été donnés comme cadeau aux diplomates en visite par le roi pour en protéger d’autres, des chats porte-bonheur, les Khao manee, qu’il gardait pour lui bien cachés !

Lorsque les premiers Siamois apparaissent à la fin du 19ème en Angleterre, par l’intermédiaire du consul britannique à Bangkok, ils sont vite très populaires et gagnent également le cœur des américains. En France, les siamois seraient arrivés à la même époque dans les bagages du diplomate Auguste Pavie et du professeur Oustalet du muséum d’histoire naturelle… La race deviendra vraiment populaire dans les années 20, il y a un siècle.

Le Siamois : Un aspect physique particulier caricaturé par Disney

Morphologie du SiamoisLe standard de la race est fixé en 1892 par le Governing Council of the Cat Fancy (GCCF) l’équivalent du LOOF en Angleterre. Les premiers chats siamois connus n’ont pas l’aspect allongé et la tête si particulière des siamois d’aujourd’hui. Ils ressemblaient au chat Thaï, à la tête plus ronde. Ce sont les éleveurs, anglais et américains qui en font le chat racé, à la tête longue, avec un museau en pointe, aux yeux en amande qui louchent parfois (strabisme) et aux grandes oreilles… dont les deux méchants siamois Si et Am, de la Belle et le Clochard, ou celui des Aristochats, sont la caricature la plus mémorable, un cliché asiatique raciste de l’époque… 

L’hyper-type est heureusement de plus en plus abandonné pour le Siamois, même si certains chats, comme le Koala « dérivé » du siamois, en sont encore des exemples courants.

Santé et entretien du Siamois

Le siamois hypertypé souffre parfois de problèmes de santé lié à l’hypertype comme le prognathisme, un défaut du positionnement des mâchoires, la mâchoire inférieure faisant une avancée par rapport à l’autre.

Santé et entretien du SiamoisCertains siamois peuvent également être atteints d’amyloïdose, une maladie génétique grave, dont on n’a pas bien identifié les gènes porteurs… Elle se traduit par le dépôt d’amyloïde (un peptide = une chaîne d’acides aminés) à différents endroits de l’organisme, qui peut provoquer ou aggraver des problèmes inflammatoires ou des dégénérescence cérébrales chez l’homme. Chez le chat Siamois, les dépôts se font préférentiellement au niveau de la thyroïde et au niveau du foie. Les conséquences de l'accumulation sont une sclérose tissulaire et donc une insuffisance hépatique (et souvent rénale) qui s’installe petit à petit et devient et irréversible. Cette maladie est parfois déclenchée par d’autres atteintes inflammatoires, infectieuses, auto-immunes ou tumorales… avec pour seuls symptômes des troubles digestifs. Le décès des chats malades se produit vers l’âge de 5 ans en moyenne. Il n’existe malheureusement pas de diagnostic ante-mortem ni de test ADN qui permette de dépister les chats porteurs de cette maladie, la recherche est en cours…

Heureusement, hors l’hyper-type source d’inconfort et donc à bannir, les Siamois sont de magnifiques chats très attachants avec qui il faut s’attendre à avoir de grandes conversations ! il faut donc être assez présent pour cette race de chat, car ils aiment le dialogue… et vous éviterez ainsi les bêtises de Si et Am les terreurs de Disney !​

Dr Muriel Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur