Focus race - Le rat

  • Focus race - Le rat

C’est à partir du 19e siècle que le rat brun (le rat sauvage) a commencé à être utilisé en laboratoire pour des expériences sur le jeûne puis sur la reproduction. Le début de sa domestication naît en Allemagne, puis aux Etats-Unis. Notre rat domestique n’a pas de différence d’espèce avec le rat brun (Ratus norvegicus) dont il est issu par sélection de souches de laboratoire.

Le rat, animal de compagnie ?

Dans les années 1980, le rat de laboratoire est entré dans les foyers parfois par provocation puis par un engouement véritable car c’est un animal extrêmement sociable et intelligent. Le rat domestique a perdu son agressivité et ne mord pas sans raison véritable, il reconnait ses maîtres et est un compagnon de jeux très amusant.

​Taille​25 cm + la queue de 15 cm
Poids​​Entre 300 et 500 g pour les femelles
Entre 400 et 700 g pour les mâles
Longévité​​Moins de 3 ans
​Poils​Classiquement lisse
ou parfois frisé (rex), velours ou plus long
Robes​​Agoudi (couleur naturelle), blanc (souvent albinos, aux yeux rouges), gris bleu, chinés
Unies ou avec des zones de marquages (blanches) sur la tête ou le corps
​OreillesPetites et rondes
ou grandes et rondes

Comment installer son rat de compagnie ?

Le rat a besoin de bouger et sa cage doit être grande, si possible haute pour pouvoir installer des jeux, escaliers, ponts, cachettes... Le sol doit être recouvert d’une bonne couche de litière de chanvre, de maïs ou de papier aggloméré, peu poussiéreuse et bien absorbante.

Mais ce dont votre rat a besoin avant tout, c’est de sortir, explorer son environnement et interagir avec vous.

Quelle alimentation faut-il donner au rat de compagnie ?

Le rat est omnivore, ce qui veut dire qu’il est capable de manger de tout. Mais pour sa bonne santé, vous donnerez préférence à des aliments complets conçus pour lui en agrémentant par des bouts de fruits et légumes ou fromage (en petite quantité).

Tout le monde s’accorde cependant sur le fait d’éviter la viande.

Comment prendre soin de son rat de compagnie ?

Focus race - Le ratAu contraire des rats sauvages qui peuvent transmettre de nombreuses maladies à l’homme (des Zoonoses comme les salmonelloses, le typhus, la leptospirose.), nos rats domestiques sont plutôt sensibles aux infections de type abcès ; maladies respiratoires (souvent liées à leurs conditions environnementales) et aux tumeurs.

Les rattes non stérilisées sont fréquemment atteintes de tumeurs mammaires qui peuvent devenir très grosses…

Ils peuvent quand même être contaminés dans les élevages ou les animaleries par des parasites (gale sarcoptique, gale notoédrique, poux …) dont certains sont transmissibles à l’homme.

1 rat + 1 rat =… beaucoup !

Les rats atteignent leur maturité sexuelle vers 2 mois (en cas de portée, il est plus prudent de séparer les mâles vers 6 semaines. ​) mais on conseille d’attendre l’âge de 6 à 9 mois pour leur permettre de se reproduire.  La durée de gestation est de 20-24 jours à l’issue de laquelle la femelle aura 6 à 10 petits. À ce rythme, la multiplication va très vite sachant qu’elle peut être saillie très vite après la mise bas… !

Le rat est un animal sociable !

Le rat domestique est un animal sociable, qui vit dans une société organisée et hiérarchisée. Les rats ont des comportements très évolués entre eux au sein du groupe, certains pour resserrer les liens comme celui de dormir ensemble ou de la toilette mutuelle par exemple.

Il est préférable qu’ils ne vivent pas seuls comme ce sont des animaux sociaux qui vivent naturellement en groupe.

C’est un animal qui a une faculté d’apprentissage très importante et comme en plus il est très gourmand il se dresse très facilement ! Vous pourrez ainsi lui apprendre le rappel, des jeux comme apprendre à reconnaître les couleurs, résoudre un casse-tête etc.

Soyez patient et bienveillant, l’important est qu’il s’amuse !

Dr Odile Fage, vétérinaire et rédactrice

Partagez
Les produits sélectionnés par notre rédacteur
2 commentaires Rédiger un commentaire
Delphine 24 octobre 2019 à 16:18
Quelques petites coquilles.
Aucun souci concernant la viande ou le poisson (avec parcimonie évidemment car c'est très riche en protéines et/ou graisse), par contre, éviter les aliments sucrés, trop salés, épicés ou pâteux (les rats s’étouffent facilement, avec du pain ou des fromages à patte molle).
La maturité sexuelle peut commencer dès 5 semaines, c'est pour cela que l'on conseille de séparer les petits mâles des femelles à partir de 5-6 semaines, car ils peuvent les féconder (en particulier la mère), donc ne surtout pas attendre 3 mois, sinon c'est la cata!
Je trouve que vous n'insistez pas assez sur le fait qu'un rat ne DOIT absolument pas vivre seul, il a besoin de vivre avec au moins un de ses congénères (du même sexe évidemment).
Un rat peut vivre un peu plus que 3 ans (moins de 4 par contre), même si c'est assez rare et que l'espérance de vie est plutôt autour de 2-2,5 ans malheureusement. (c'est leur seul défaut)
Et enfin : n'achetez surtout pas de rat en animalerie, en plus de souvent tomber sur un animal potentiellement malade/associable/gestante, vous participerez à un trafic inacceptable (usines à NAC), dirigez vous plutôt vers une raterie sérieuse ou une association ;)
L'équipe vétérinaire Dogteur.com 22 novembre 2019 à 17:47
Bonjour,

Merci de vos remarques très intéressantes !

Pour l’alimentation, je suis d’accord avec vous mais je préfère ne pas inciter les propriétaires à donner de la viande à leur animal plutôt par principe, les croquettes « rat » étant très bien formulées à mon sens.

En ce qui concerne la maturité sexuelle, nous avons corrigé dans le texte. Je préfère quand même que les ratons restent avec leur maman environ 6 semaines, en sachant que notre but n’est pas de favoriser l’élevage des rats dans les foyers.

Enfin vous avez raison, je n’ai pas insisté assez sur la nécessité de vivre avec au moins un congénère ;)

Je vous remercie beaucoup d’avoir pris la peine de nous répondre !

A bientôt !