Focus race - Le Pur-Sang Arabe

Dr Aude Lhérété 10 septembre 2019 7832 0 Laisser un commentaire
Partagez
Focus race - Le Pur-Sang Arabe

Considéré comme le plus ancien et le plus beau des chevaux, le Pur-Sang Arabe n’est pas qu’un cheval de collection, il est toujours d’actualité avec de nombreux usages : courses, endurance, enseignement, et bien sûr, concours de beauté.

Les origines du Pur-Sang Arabe

On retrouve ses origines plus de 4500 ans avant J.C., en Mésopotamie (Arabie), au Moyen-Orient. Élevé par les tribus bédouines, il porte le nom de « Roi du Désert ». Un véritable culte lui est toujours voué par les peuples arabes et berbères, pour sa beauté, sa résistance, et le symbole de noblesse et de liberté qu’il incarne.

Les premiers PSA (Pur-Sang Arabes) arrivent en France au VIIIème siècle, lorsque les sultans arabes guerroient jusqu’à Poitiers. Ces chevaux sont, à l’inverse des chevaux de guerre connus jusqu’alors, sélectionnés pour leur force lourde, leur taille et leur puissance.

Les croisements vont apporter le « sang » (= la vivacité), la légèreté et la vitesse.

2 étalons (= mâles reproducteurs) PSA sont particulièrement importants dans l’histoire des races de chevaux : Darley Arabian et Godolphin Arabian.

Darley Arabian Godolphin Arabian

Darley Arabian

Darley Arabian (1700-1730) n’a jamais couru lui-même, mais la célébrité lui vint à titre posthume quand une vingtaine de ses poulains devinrent des performeurs inégalés. C’est le père de race des Pur-Sang Anglais, par des croisements avec des juments anglaises de peu de qualité. Aujourd’hui, Darley Arabian figure dans 95 % des pedigrees des Pur-Sang.

Godolphin Arabian

Né au Yemen (1724-1753), Godolphin Arabian est plusieurs fois exporté avant d’arriver en Angleterre. Son utilisation comme reproducteur en fait également un père de race de Pur-Sang Anglais, et il est à l’origine de la race des trotteurs. Il était de robe Bai, et a ainsi marqué tous ses descendants, tous bais. Il était, comme on le voit sur tous les tableaux le représentant, caractérisé par une encolure très longue et arquée.

La morphologie du Pur-Sang Arabe

  • Il possède une petite tête fine et très expressive, au chanfrein concave (on dit une tête « camuse » :

Les caractéristiques physiques du Pur-Sang Arabe

  • Une peau, fine, laissant facilement apparaître ses veines ;
  • Une encolure longue est dite « arquée » ;
  • Un dos court, bien attaché
  • Une queue portée haute, caractéristique de la race ;
  • Des membres antérieurs et postérieurs ont fins mais très solides ;
  • Un taille plutôt moyenne : entre 1,40 m et 1,60 m au garrot ;
  • Les couleurs de robes : gris, bai, alezan, …

Cette race est restée proche de son origine par quelques particularités anatomiques :

  • 17 côtes au lieu de 18 ;
  • 5 vertèbres lombaires au lieu de 6 ;
  • 16 vertèbres coccygiennes au lieu de 18.

Le caractère du Pur-Sang Arabe

C’est un pur-sang, et il restera toujours un pur-sang. C’est-à-dire un cheval vif, très réactif, curieux, plein d’énergie de « gaz »

C'est également un cheval ultra-sensible, courageux, généreux, attachant, maniable et rapide.

Les disciplines du Pur-Sang Arabe

  • L'endurance, sa discipline sportive favorite ;
  • Les courses de galop réservées à la race ;
  • Les « Show » : concours de beauté ;
  • L'attelage.

Les disciplines du Pur-Sang Arabe

Dr Aude Lhérété, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur