Faut-il laver un chat ?

Dr Alnot 27 février 2019 470 0 Laisser un commentaire
Partagez
Faut-il laver un chat ?

Sans équivoque la réponse est non. Il n’y a aucune obligation de laver un chat. D’autant qu’il faut souvent se battre pour lui administrer un shampoing. Les félins en ont rarement envie ! Cependant, il est parfois nécessaire quand le chat est très sale, parasité ou lorsqu’il a été en contact avec des produits toxiques.

Quels sont les seuls cas qui nécessitent un lavage chez le chat ?

  • Les chats à poil long, car le toilettage ne suffit pas toujours pour en retirer des salissures ou ceux qui ont un pelage très sale qu’il leur sera difficile de rendre à nouveau propre.
  • Les chats « très parasités » pour éliminer le plus rapidement possible les parasites.
  • Les chats au pelage souillé par un toxique avant qu’ils ne soient absorbés par la peau.

Quels produits utiliser pour laver un chat ?

Il faut absolument choisir des shampoings pour chat, c’est-à-dire des produits spécifiques qui n’abîmeront pas sa peau. En effet, la peau du chat possède un pH plus alcalin que celui de la peau de l’être humain, sa peau est plus fine et le film de sébum qui la recouvre est plus fragile. Un shampoing pour humain sera trop agressif pour sa peau. Certains shampoings sont des nettoyants, d’autres sont des soins traitants. Les seconds sont généralement précédés des premiers.

Les différents types de shampoings pour chat

Les soins nettoyants : ce sont des lingettes, des pads, des shampoings, dont certains sont sans rinçage, secs ou sous forme de mousse comme le Beaphar mousse ou le Dermoscent mousse bien mieux tolérés qu’un shampoing réel par le chat.

Versele Laga Oropharma Lingettes nettoyantes yeuxDouxo Care Pads 30 lingettesBeaphar Spray Shampooing Sec Sans Rinçage à L'extrait de Riz pour Chien et Chat 250 mlBeaphar Spray Shampooing Mousse Sans Rinçage à L'aloe Vera pour chien et chat 250 mlDermoscent Essential Mousse chat 150mlLes shampoings traitants

Ils ont différentes fonctions :

Les relais entre chaque lavage traitant

Certains produits sont prévus pour être utilisés en alternance des shampoings traitants comme par exemple le shampoing régulateur Seboderm ou comme le shampoing Phlox pour un entretien régulier. Ne lavez pas votre chat trop souvent : en dehors de cas particuliers (les Sphinx qui produisent beaucoup de sébum) et certaines prescriptions de votre vétérinaire pour une infection cutanée par exemple, tous les deux mois est un maximum.

Comment laver un chat ?

1. Commencez à l’habituer au bain très tôt, dès l’âge de trois mois si vous voulez pouvoir le laver régulièrement, dans le cas de présentations en exposition par exemple.

2. Ne mettez pas votre chat dans la baignoire, surtout s’il n’aime pas l’eau, c’est-à-dire lorsqu’il ne joue jamais avec, ne supporte pas la pluie et s’éloigne rapidement des robinets qui coulent. La plupart des chats n’aiment pas avoir l’impression d’être pris au piège et les hauts bords de la baignoire peuvent lui en donner l’impression.

3. Mettez-le plutôt dans une bassine, très peu remplie d’eau tiède (proche de sa température corporelle) pour ne pas lui faire peur avec une eau trop profonde.

4. Préparez tout ce dont vous avez besoin à l’avance : une serviette pour poser le chat dessus et éviter qu’il ne glisse ; un gant de « toilettage » pour le mouiller progressivement, certains sont fournis avec les shampoings ; une serviette bien moelleuse pour le sécher après le bain.

5. Évitez de lui mouiller les yeux pour ne pas les irriter avec votre produit et les oreilles pour ne pas laisser d’eau rentrer dans le conduit.

6. Dans le cas d’un soin traitant, pour lequel un nettoyage préalable est requis, il est préférable de n’utiliser qu’un seul shampoing pour le nettoyage si le soin existe en lotion pour éviter deux lavages-rinçages, surtout que la plupart des produits traitants demandent un temps de pause.

7. Terminez avec un séchage doux au sèche-cheveux tenu éloigné du chat pour éviter de lui faire peur et sur température tiède pour ne pas le brûler.

8. Enfin, parfois le chat doit être mouillé, mais sans shampoing, dans un but différent du lavage : en effet, en cas de coup de chaleur, pour faire diminuer la température corporelle, il peut être nécessaire de le mouiller abondamment. Cela sera d’autant plus facile si vous l’avez habitué au bain très jeune (vers l’âge de 3 mois).

A ne pas faire

Utiliser du liquide vaisselle ou des shampoings pour bébé, car ils ne sont pas adaptés et ils peuvent favoriser l’apparition de séborrhée et dégrader l’état de la peau.

Et après le lavage ?

Il existe des soins démêlants : de chez Beaphar en spray , ou le très efficace spray au beurre de karité de chez MP.

Ou des produits pour augmenter le soyeux et le brillant du pelage de votre chat comme le Spray Beaphar au Jojoba.

Dr Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur