Faut-il donner des vitamines à son chat ?

  • Faut-il donner des vitamines à son chat ?

​Les vitamines permettent de favoriser un bon état de santé et de réguler le métabolisme de l’organisme. On distingue deux catégories de vitamines : les vitamines liposolubles (A, D, E et K) solubles dans les « graisses », et les vitamines hydrosolubles (thiamine, riboflavine, niacine, acide pantothénique, acide folique, vitamine B6, choline et vitamine B12) solubles dans l’eau

​Les vitamines indispensables pour mon chat 

​Certaines de ces vitamines sont indispensables à votre chat qui ne les fabrique pas ou en quantité insuffisante dans son organisme, il s’agit des vitamines B1 (ou thiamine), B3 (ou niacine) et D. Elles doivent être contenues dans son alimentation ou dans un complément à ajouter à sa nourriture si celle-ci n’est pas complète.

D’autres sont directement fabriquées par votre chat, dans le foie ou les reins, comme la vitamine C (dans le foie à partir du glucose), une capacité que l’être humain, les singes ou certains animaux de compagnie comme le Cochon d’Inde ne possèdent pas.

Ce n’est donc pas la peine d’en ajouter à une ration complète car elle sera éliminée par les reins. En revanche, avec l’accord de votre vétérinaire, si le foie ne peut plus la produire ou dans des situations particulières comme la croissance, gestation, lactation, convalescence, ou même de dégénérescence articulaire ou d’intoxication, on peut donner un complément contenant de la vitamine C comme Tonivit, Pet Phos Croissance ou le Softcanis Felin senior. Elle augmente l’absorption du fer, intervient dans les défenses immunitaires et protège du vieillissement cellulaire. Il en va de même pour de nombreuses vitamines.

La vitamine A est nécessaire à la vision et à la bonne santé des yeux ; on la trouve dans les laits maternisés ou les aliments de sevrage comme Le Nutrition Baby cat milk ou le Weaning chaton vetcare Pediatric par exemple pour un bon développement de la vision

Les vitamines du groupe B (thiamine, riboflavine, nicotinamide, acide pantothénique, pyridoxine, biotine, acide folique) sont nécessaires à la bonne santé des muscles, de la peau, du système nerveux et du système immunitaire ; les compléments alimentaires pour chat qui en contiennent sont le VetExpert Pilosan (pour la beauté du poil),le Easypill chat senior et le Dogteur senior protect pour la vitamine B12 en particulier importante pour la bonne production de cellules sanguines.

La vitamine D (tocophérols et tocotriénols) est utile à l’assimilation du calcium pour un bon état du squelette et elle ne se fabrique pas en s’exposant au soleil comme chez l’homme, elle est présente notamment dans le Vetoquinol care énergie gel.

La vitamine E est impliquée dans la synthèse des globules rouges et la reproduction on la trouve dans des compléments tels que Softcanis felin vitalité ou Softcanis felin pelage par exemple. Un chat adulte a besoin d’environ 2 mg de vitamine E par jour, les chattes en gestation et les chatons encore davantage.

Peut-on donner des vitamines a son chat ?

Complémenter l’alimentation de votre chat en vitamines sans l’avis de votre vétérinaire peut être dangereux. Par exemple, il ne faut pas ajouter de vitamines D ou de dérivés de la vitamine D (surtout le cholécalciférol) par le biais de médicaments humains en contenant car l’hypervitaminose D induit une hypercalcémie et une hyperphosphatémie, c’est-à-dire à très court terme des atteintes toxiques rénales, cardiaques, nerveuses, osseuses … 

Vérifiez l’intérêt d’un ajout de vitamine A à l’aliment avec votre vétérinaire chez la chatte gestante ou le chaton car en surdosage, elle peut induire des troubles de croissance osseuse, des problèmes dermatologiques, des pertes de poids… 

Quels sont les cas où votre chat a besoin de vitamines ? ​

Quels sont les cas où votre chat a besoin de vitamines ? ​​Les chats qui ne sont pas nourris avec une alimentation complète, c’est à dire ceux à qui l’on donne une ration ménagère : en effet, si elle n’est pas complémentée en vitamines et en minéraux, la ration ménagère est carencée ; des compléments spécifiques existent et notamment les produits vit’I 5.

  • Les chats nourris au BARF car ce type d’alimentation nécessite absolument un complément en minéraux et en vitamines comme Barf complex.
  • Les chats qui vieillissent et particulièrement ceux qui souffrent d’arthrose car les compléments alimentaires chondroprotecteurs apportent également des vitamines actives dans contre la dégénérescence des articulations.
  • Les chats dénutris, en convalescence ou les chats dont l’état de santé est critique, souffrant parfois de carence vitaminique importante.

Dans tous les cas, il ne faut pas (sauf avis contraire de votre vétérinaire), ajouter une vitamine à une ration alimentaire complète : cette ration contient déjà les vitamines dont votre chat a besoin, vous risqueriez un surdosage potentiellement toxique.

Il ne faut donc pas complémenter avec des vitamines si vous donnez à votre chat une alimentation industrielle de qualité.​

Le saviez-vous ?

D’après une étude récente*, le dosage de vitamine D pourrait renseigner sur les chats les plus susceptibles de survivre lorsque leur pronostic vital est engagé !

Chez l'homme, dans le même esprit, plusieurs études indiquent que de bas niveaux de vitamine D pourraient accroître le risque (de fractures, de pathologies cardiaques, de cancer colorectal, de diabète, de dépression et de mortalité).

Cependant, pour un chat à qui l’on donne un aliment complet, l’ajout de vitamine D est inutile.

*Vitamin D Status Predicts 30 Day Mortality in Hospitalised Cats. Plos one, May 13, 2015

Découvrez nos autres articles sur le sujet :

Partagez
Les produits sélectionnés par notre rédacteur
2 commentaires Rédiger un commentaire
Damien DELEHAYE 28 décembre 2020 à 16:45
Bonjour,
J'espère que vous pourrez apporter une réponse quant au très gros souci que j'ai avec mon chat main coon atteint de diabète sucré depuis 2.5 mois et piqué à l'insuline (3) deux fois par jour et nourrit avec des croquettes royal canin diabetic. Il a beaucoup maigrit et présente une complication du diabète, une plantigradie ( atteinte du système nerveux, rendant des déplacements difficiles). Après beaucoup de recherches, j'ai vu qu'il serait possible de lui administrer de la vitamine B12 méthylcobalamine pour le système nerveux et ainsi espérer l'aider, même si c'est juste un peu. J'ai trouvé cela sous forme de gélule, je souhaitais avoir votre avis sur la question et la dose à donner.
Aussi, depuis 2 jours, je lui donne un peu de protéines "maison" (poulet, dinde, poisson) ajoutées à se croquettes afin qu'il reprenne du poids.
J'ai trouvé votre site très intéressant et j'espère que vous pourrez apporter vos conseils.
Un grand merci à vous
L'équipe vétérinaire Dogteur 15 janvier 2021 à 14:22
Bonjour.

Tout d’abord, nous vous remercions pour votre avis au sujet du site.

Pour le diabète de votre chat, nous vous recommandons de ne surtout pas changer l’équilibre de sa ration alimentaire pour éviter les fluctuations de la glycémie, car les doses d’insuline sont données en fonction de celle-ci.

En ce qui concerne la plantigradie, la B12/methylcobalamine est rarement utilisée chez le chat car l’effet de cette vitamine est souvent insuffisant si la neuropathie est installée.

Dans les pays anglo-saxons elle est souvent directement associée au traitement classique (aliment+insuline) mais son utilisation demande d’avoir vérifié si la carence est due aux troubles gastriques (qui favorisent les carences vitaminiques) ou au diabète lui-même.

Il vaut donc mieux discuter de ces modifications avec le vétérinaire qui suit votre chat et qui a toutes les données pour juger de l’utilité de cet apport et qui saura également prescrire ce qu’il faudra en plus concernant l’aliment (en équilibrant en conséquence la dose d’insuline ) pour lui préserver le meilleur état physique possible.

N’hésitez pas à nous tenir au courant.

Bien cordialement, l’Equipe vétérinaire