Faut-il donner de la spiruline à son cheval ?

  • Faut-il donner de la spiruline à son cheval ?

Qu’est-ce que la spiruline ?

Cet aliment communément nommé spiruline fait partie de la familles des cyanobactéries, du genre Arthrospira. Cette « algue »​ est donc en réalité une bactérie. Elle se développe dans l’eau et connait une croissance très importante quand la température atteint 30°C. Sa forte teneur en soude (milieu basique) lui donne une couleur bleu-vert, d’où son nom contenant le préfixe « cyan ».

Dès le IXème siècle, on retrouve cet aliment en nutrition humaine en Afrique ou en Amérique centrale, traditionnellement consommé sous forme de galettes, poudre, fromage, … 

Redécouverte dans les années 1970, sa culture se développe et l’on compte près de 200 producteurs en France, et partout dans le monde. En Chine, elle a été classée d’intérêt public (50% de la production mondiale est chinoise).

Que contient la spiruline ?

Que contient la spiruline ?C’est une source alimentaire riche en toute sorte de nutriment et particulièrement en protéines : 60% à 70%, 3 fois plus que le poisson ou la viande. La spiruline est très digestible, et est en réalité une « viande » bactérienne accessible à tous. C’est vous dire l’enjeu !

Elle contient également :

Petit défaut, elle contient peu d'acides aminés (Méthionine, Cystéine, Lysine) qui sont pourtant essentiels.

Elle est utilisée en complément alimentaire, en usage médicinal, et dans les programmes spatiaux

Pourquoi faut-il donner de la spiruline à ses chevaux ?

Les avantages

Les avantages sont bien évidemment nombreux ! Mais l'intérêt principal est bien évidemment nutritionnel, étant donné la richesse du produit en tous points, et par son aspect « éthique » en terme de principe de production et d’approche biologique. L’effet sur le système immunitaire est bénéfique et va permettre au cheval de mieux de défendre.

Les inconvénients

  • Pauvreté en Méthionine, Cystéine, Lysine : il faudra veiller à ce que le reste de la ration (foin-concentrés) et du ou des éventuels Compléments Minéraux Vitaminés compensent ces déficits. Il faut néanmoins savoir qu’une carence met longtemps à s’installer, aussi l’usage sous forme de cures entrecoupées d’alimentation « standard » pallie à ce problème ;
  • Les chevaux n’aiment pas ça, au moins la moitié refuseront d’en manger. Ces animaux sensibles ont des goûts assez affirmés, et ce n’est pas la peine de « partir à la bagarre » pour leur en faire ingurgiter de force. Soit ils en mangent d’eux-mêmes, soit arrêtez.

L'Avis DogteurSauf à tenir à leur en donner avec de bonnes raisons (besoin de protéines, de minéraux vitamines, stimulation du système immunitaire), à mon avis – et cela n’engage que moi – cela ressemble à une « fausse bonne idée ». Nous avons largement de quoi bien équilibrer la ration d’un cheval en couvrant tous ses besoins nutritionnels, le plus important étant de proposer à vos chevaux du foin de qualité à volonté.

Partagez
Les produits sélectionnés par notre rédacteur