Comment faire un pansement à son cheval ?

Dr Lhérété 06 juin 2019 16011 0 Laisser un commentaire
Partagez
Comment faire un pansement à son cheval ?

Si votre cheval s’est fait une atteinte (= blessure superficielle sans gravité) ou une véritable plaie pour laquelle vous avez appelé le vétérinaire, en attendant, il y a des gestes à faire, que nous allons décrire ici.

Rappelez vous toujours que l’urgence n’est pas de recoudre, l’urgence est de nettoyer ! Donc ne restez pas les bras ballants à attendre le vétérinaire, faites déjà les premiers gestes possibles, il pourra soigner une plaie moins souillée que si vous ne faites rien.

Faire un pansement à son cheval

Même pour une atteinte qui vous semble de faible taille, il faut dégager la plaie largement, car ce sont les poils qui favorisent l’infection et sont néfastes à la cicatrisation.

1. Tondre

C’est le premier geste à faire, et il faut tondre large. Une petite tondeuse est un outil indispensable dans une écurie, elle vous servira pour chaque petite plaie, pour nettoyer les crevasses des paturons, etc… Si vous n’en avez pas, vous pouvez essayer de dégager les poils aux ciseaux et raser les bords de la plaie, mais c’est bien plus long et plus compliqué.

Tondeuse B-Braun Aesculap Isis Ciseaux droits Zolux 17.5 cm

2. Savonner et désinfecter la plaie d'un cheval

Les savonnages sont les gestes les plus importants pour la désinfection, il ne sert à rien de mettre un désinfectant si vous n’avez pas savonné. Il faut faire 3 savonnages, le 1er large et tout autour du membre, le second moins large autour de la plaie, le 3ème uniquement sur la plaie. Le produit de choix est la Vétédine savon (ou Bétadine savon). Une fois la plaie propre, vous appliquez en tamponnant avec une compresse de la Vétédine Solution (ou Bétadine solution).

Equimyl 500 ml (nouvelle formule) Vetedine Savon Liquide 1 L Vetedine Solution Externe 1 L

3. Faire un pansement à un cheval

En premier, vous poser un tour de bande d’élastoplaste (bande collante) sur les poils secs bien au-dessus de la plaie.

Surtout ne pas tirer sur l’élastoplaste car il est élastique et risque de faire garrot.

Il faut juste le poser et appuyer dessus pour qu’il colle. Cette première bande va juste tenir votre pansement pour éviter qu’il descende.

Après avoir posé une compresse imbibée de Vétédine Solution sur la plaie, vous enroulez autour du membre du coton gazé (plaques de coton entouré de deux bandes de gaze). C’est le matériel le mieux adapté aux chevaux, il s’achète par rouleaux que l’on découpe à volonté, et évite les pansements trop serrés.

Bande adhesive Tensoplast Vet Naf Dressing Horse Master Coton Gaze HM PRO coupé et cousu 20 pièces (mixte)

Vous posez votre coton de façon à laisser dépasser la moitié de votre bande d’élastoplaste en haut.

Vous faites tenir votre coton gazé en enroulant autour une bande Velpeau (ou bande crêpe), puis la bande de protection finale, une bande cohésive (souvent appelée Vétrap). Pour faire des économies, on utilise parfois une simple bande de repos si le cheval est sage et n’enlève pas tout.

Et pour finir, vous refaites un dernier tour d’élastoplaste que vous solidarisez avec le premier, élasto sur élasto, de façon que votre pansement ne glisse pas vers le bas du membre.

Les différentes étapes en images

Faire un pansement à son cheval

Nous avons décrit ici la technique « idéale », elle est assez coûteuse en matériel, mais avec une bonne pratique est assez rapide. Le plus long ce sont les savonnages, mais ce sont les plus importants. Vous ne pourrez peut-être pas faire exactement la même chose, mais tachez de vous en rapprocher au mieux, sous peine d’avoir une plaie infectée et/ou une mauvaise cicatrisation.

Dr Lhérété, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur